La Gazette de Camelot

Chaque semaine l'exploitant européen GOA publie sur son site officiel un communiqué mêlant annonces, conseils, astuces et textes d'ambiance.

Ce vendredi est non seulement l'occasion d'en apprendre plus sur les m½urs des frostalfs, sur l'arrivée de la huitième formule nécyomancienne sur laquelle les aventuriers de tous royaumes se casse la tête et d'un étrange champignon en Hibernia, et d'un rappel sur le nom de vos montures (une nouveauté apportée par l'extension Darkness Rising), mais plus techniquement d'en savoir plus sur l'avenir des artefacts lors de l'arrivée de la version 1.81, sur les correctifs et maintenance de la semaine, et sur une commande bien pratique en cas de décès dans une zone instanciée.

Cette semaine, une gazette qui revient surtout sur la version 1.80 et Darkness Rising au travers de nouveautés et de correctifs mis en place cette semaine. Mais vous y trouverez également des révélations sur les traditions frostalfs, des nouvelles des nécyomanciens et un point sur ce qu'il adviendra des artefacts non activés dans la prochaine version.

Les artefacts et leur avenir
Comme nous l'avions déjà évoqué, et comme ceux qui étudient les notes de version américaines à l'avance le savent déjà, en version 1.81 les artefacts s'obtiendront directement auprès des sages et non plus lors de la rencontre elle-même. Il suffira d'avoir validé cette dernière et de se procurer les parchemins correspondant pour recevoir en échange l'artefact activé au niveau 0.
Les artefacts non activés qui peuvent s'obtenir actuellement, et qui pourraient être stockés ou mis en vente sur les marchands revendeurs, n'auront donc plus aucun intérêt.

Afin de ne pas pénaliser ceux qui avaient des Artefacts en vente sur les serveurs américains, Mythic avait mis en place un système permettant d'établir un prix moyen en fonction de ceux pratiqués par les joueurs juste avant le changement de version. Ainsi, depuis la sortie de la version 1.81, il leur est possible de revendre aux PNJs leurs artefacts non activés et stockés inutilement à ce prix moyen. Ceci n'a, bien entendu, été possible que parce que les joueurs américains n'étaient pas informés à l'avance de la mise en place de ce système.

Il va de soi qu'il ne peut en être de même sur les serveurs européens et il est donc inutile de chercher à amasser certains Artefacts en monopolisant les rencontres et de les mettre en vente à des prix trop élevés dans l'espoir de faire une bonne affaire avec les PNJs de la prochaine version.
Au contraire, si vous avez des artefacts que vous voulez vendre plutôt que de les activer vous-même, la meilleure solution pour vous est de trouver un acheteur dès maintenant parmi les autres joueurs. Ce qui implique généralement de le proposer à un prix raisonnable.

Si toutefois vous conservez des artefacts non activés, lors du passage à la prochaine version, vous aurez le choix parmi deux propositions en l'échange de ceux-ci :
Soit vous pourrez revendre votre artefact à n'importe quel marchand PNJ pour une somme modique, inférieure au marché actuel, soit vous pourrez vous rendre dans votre capitale pour l'échanger contre le livre complet des parchemins qui lui correspondent.

Notez cependant qu'il n'y aura plus de parchemins rares dans cette version. Ainsi, si ces livres s'avèreront utiles à ceux qui désireront activer l'artefact qu'ils gardaient depuis un moment dans leur coffre, ils n'auront pas de valeur marchande.

Les noms de vos chevaux
Hengroen, Sleipnir et GRIS de Macha sont les montures respectives d'Arthur, d'Odin et de Cuchulainn. Trois noms de chevaux directement issus des mythologies dont est issu Dark Age of Camelot. Trois noms qui trouvent donc parfaitement leur place dans ce monde.

Il n'en va malheureusement pas toujours de même avec les noms choisis cette semaine par certains joueurs qui venaient de faire l'acquisition d'une nouvelle monture. Si tout le monde ne souhaite pas respecter l'univers dans lequel son personnage évolue en jouant un rôle et en trouvant un nom approprié à son cheval, il n'en reste pas moins que la charte des noms s'applique tout autant aux personnages qu'à leur noms de famille, de guilde ou de monture. Et bien évidemment, elle s'applique à ceux qui utilisent la phrase qui désigne un cavalier sur son cheval pour faire des jeux de mots dégradants pour un autre personnage ou pour les autres joueurs en général.

Nous vous invitons donc à choisir le nom de votre monture avec autant de soin que celui de votre personnage et à rappeler à ceux qui l'oublieraient que faire de l'humour au sein d'une communauté aussi importante et diversifiée que celle des joueurs de Dark Age of Camelot ne peut s'envisager sans le respect de tous.

Point Background : Lapidation

Enfin les rares étoiles d'une nuit sans fin jettent une lueur froide à travers les barreaux. Le blizzard, après avoir hurléplusieurs jours durant, s'est avoué vaincu par l'impassibilité des pierres séculaires. Seule une congère sous la fenêtre rappelle avec quelle abondance la neige a chu.

Quittant sa contemplation des cieux à nouveau rassérénés, Isabrenna jette un regard à son compagnon : le froid l'a emporté il y a un jour déjà, et elle aimerait avoir sa chance. Hélas son peuple a vécu bien trop longtemps sur les terres glacées de Nifleheim pour qu'une simple tempête de neige puisse la menacer. Non, se dit-elle avec un triste sourire, elle survivra jusqu'à ce qu'elle soit punie pour ses crimes, en accord avec les traditions.

Ces si précieuses traditions, autrefois édictées par ce pantin de Hauk, quelle folie d'encore s'y tenir ? Pourquoi restent-ils toujours accrochés à cette vieille rancune ? Ne voient-ils pas que les épreuves que son Seigneur a su imposer aux siens leur a donné la chance de s'accomplir ? Elle a portant essayé de leur expliquer, de leur ouvrir les yeux, au cours de ce simulacre de procès, mais c'était peine perdue. Jamais ils ne verront la force contenue dans l'alliance du Feu et de la Glace. Pathétiques marionnettes, qui se donnaient des airs de grandeur en jugeant sa relation avec un humain 'pardonnable', mais que les circonstances faisant qu'il devrait partager son sort.

Elle sourit au cadavre, brisant le silence de sa voix posée : "Brave Gunnráðr, même dans ta mort tu as su jouer une dernière ruse."

Au loin résonne le cliquetis d'un trousseau de clés, une lourde porte s'ouvre en grinçant, et des pas résonnent le long des couloirs déserts : l'heure est venue. Alors que ses geôliers l'emportent, Isabrenna s'exclame en se retournant : "A bientôt Gunnráðr, nous nous retrouverons à bord de Naglfar !"

C'est victimes d'une des multiples ruses de Loki que les ancêtres du peuple Frostalfar furent contraint à l'exil en Nifleheim. Cette tribulation a fortement influencé les mentalités de ces Alfes, et cela se retrouve dans leurs traditions. Outre leur soin de ne toujours dire que la vérité, quitte à devoir mentir par omission, ceux-ci vouent une haine farouche à Loki et ses serviteurs. Aussi n'existe-t-il aucune plus grande traîtrise pour un Frostalf que d'embrasser la carrière d'assassin. Malheur aux rares d'entre eux à avoir choisi cette voie s'ils viennent à être démasqués, car la tradition les condamne à mort par lapidation publique.

Animations
Malgré la désorganisation des nécyomanciens face à la victoire des infernalistes dans les abysses, certains d'entre eux viennent de réapparaître et notamment l'apprenti que d'aucuns fréquentent depuis un certain temps. Ceux-ci peuvent donc retourner le voir pour discuter pentacles et démons. Il se pourrait même qu'il les mette sur la voie d'une toute nouvelle formule.

Par ailleurs, sur Hibernia, le nombre croissant d'aventuriers parcourant les terres intérieures à fait découvrir à nombre d'entre eux une menace qui plane depuis maintenant longtemps sur leur royaume, les étranges champignons Fomoriz. Si vous êtes de ces aventuriers curieux qui ne savent pas de quoi il retourne, vous pouvez vous rendre à Culraid pour en parler avec la druidesse Ilÿnae ou même chercher l'étrange fomorien qui rôde au sud de Howth.

Correctifs de la semaine
- Les licornes apparaissent désormais plus souvent et en plus grand nombre de façon à éviter qu'il soit impossible, pendant plusieurs heures, de choisir celle que l'on souhaite.
- L'Incinérateur de Salamandres (6ème Secret des Anciens, étape 5) peut désormais être utilisé au niveau 45.
- L'Archi-Masse Satago du Maître d'Arme réduit maintenant la résistance aux dommages contondants.
- Quelques PNJ hiberniens qui se trouvaient sur le toit d'une tour en sont descendus.
- Les capes du 10ème Secret des Anciens s'invoquent dorénavant correctement.
- Les vendeurs de ticket de la Loterie Royale ayant délivré toutes les licornes qu'ils étaient chargés d'offrir sont repartis des capitales. Encore bravo aux gagnants.
- Les personnages hiberniens bloqués dans la quête "Un Pari désespéré" peuvent à nouveau utiliser le Parchemin de Téléportation.
- Les personnages midgardiens bloqués dans la quête "Un Pacte Parmi les Ennemis ?" peuvent à nouveau utiliser la Potion de Haral.
- Les personnages albionnais bloqués dans la quête " La Mort de l'Observatrice " peuvent à nouveau utiliser le Parchemin Terracite.
- Les personnages albionnais bloqués dans la quête " Les Linceuls du Chercheur de Morts " peuvent à nouveau utiliser la Carte du Sergent Uwigis.
- Si un personnage qui fait la quête "Conspiration : Sombre Développement" ne valide pas l'étape à la mort du démon, il lui suffit désormais de parler avec Frère Esras pour continuer.
- Quelques sorts et styles de combat dont le nom était utilisé à plusieurs reprises, tel que "Placage" pour un style bouclier niveau 42 et un autre en masse niveau 8, ont été renommés pour éviter un bug qui affectait les macros qui leur étaient associées.

Maintenance mardi matin
Toujours dans le domaine des correctifs, une courte maintenance aura lieu mardi 14 afin de mettre à jour des fichiers linguistiques.
L'arrêt des serveurs interviendra aux alentours de 10h00 et leur réouverture est prévue pour la fin de matinée.

Quelques changement dans les capitales
Au-delà des magnifiques réfections des capitales, des changements sont apparus dans celles-ci qui désorientent certains d'entre vous.

Nous vous rappelons donc que Megh, l'instructeur des Séides de Leanansidhe à Tir na Nog, se trouve désormais dans la Salle de la Furtivité. De même, Rheoran, l'instructrice des Bainshees à Tir na Nog, a déménagé et se trouve désormais dans la Salle de la Magie.
Par ailleurs, certainement dans un esprit d'apaisement, les hérétiques, fléaux et prêtre d'Arawn ne reçoivent plus leur armure épique de la Fraternité des Ombres mais de l'évêque Kustan lui-même.

L'astuce de la semaine
Une nouvelle commande à ne pas négliger

Nouveauté de cette dernière version, la commande /release entrance semble être passée inaperçue pour beaucoup de joueurs.
Elle peut pourtant s'avérer très pratique en cette période où les instances sont à la mode. En effet, elle a été ajoutée pour permettre aux joueurs dans une zone sur mesure de réapparaître, non pas près de leur pierre des âmes, mais juste à l'extérieur de la zone sur mesure.
Cette commande fonctionne dans la plupart des zones d'aventure sur mesure, le Sanctuaire de l'Indicible et certaines zones sur mesure de quêtes de Champions.

Nous vous donnons rendez-vous la semaine prochaine pour une nouvelle Gazette de Camelot en vous souhaitant bon jeu et bon week-end à tous !



Source : http://news-daoc.goa.com/view_news.php3?id_article=3854

Réactions (44)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Dark Age of Camelot ?

1307 aiment, 187 pas.
Note moyenne : (1525 évaluations | 58 critiques)
7,7 / 10 - Très bien
Evaluation détaillée de Dark Age of Camelot
(906 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

1191 joliens y jouent, 5880 y ont joué.