Artisanat

Il existe dans DAoC six artisanats différents. Les quatre artisanats manuels sont la couture, l’armurerie, la forge et l’empennage. Ce sont les premiers apparus dans le jeu. Ensuite sont apparus les artisanats magiques : les arcanes et l’alchimie.

Descriptions :

La couture: assez simple à monter, il n'y a pas besoin d'être à un emplacement spécial pour s'entraîner (très pratique pour confectionner une petite robe en récupérant sa mana). Elle vous permet de confectionner des armures en tissu et en cuir, des capes, et enfin des armures de cuir clouté ou renforcé (selon le royaume).

L'armurerie: un peu plus complexe, l'armurerie permet de réaliser de belles armures en clouté, maille, écaille ou plate suivant les royaumes. Pour pouvoir fabriquer les armures, vous devez être près d'une forge (disponible dans certaines villes).

La forge : un artisanat difficile et long à monter, qui coûte assez cher. La proximité d'une forge est nécessaire, ce qui ne facilite pas les confections... Mais quel plaisir de forger de belles armes de qualité

L'empennage : pour rendre heureux nos archers en leur fabriquant de belles flèches très puissantes et des arcs adaptés à eux, grâce à un tour à bois, que vous trouverez aussi dans certaines villes. Avec le temps, vous pourrez même fabriquer des bâtons et des instruments de musique.
L'alchimie: un artisanat qui a fait son apparition récemment, et permet de fabriquer des poisons, des add dommage divers sur certains objets. Elle nécessite une table d'alchimie pour être développée.

Les arcanes : développer cet art permet de fabriquer de puissantes pierres magiques qui, alliées aux objets fabriqués par un autre maître, donnent un objet aux bonus sur mesure.

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Dark Age of Camelot ?

1307 aiment, 187 pas.
Note moyenne : (1525 évaluations | 58 critiques)
7,7 / 10 - Très bien
Evaluation détaillée de Dark Age of Camelot
(906 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

1191 joliens y jouent, 5879 y ont joué.