La Gazette de Camelot : Début des tests francophones des versions 1.81/1.82

Chaque semaine, l'exploitant européen GOA publie sur son site officiel un communiqué mêlant annonces, astuces, informations et textes d'ambiance.

L'information principale de ce vendredi concerne la poursuite des tests en version française des versions 1.81 et 1.82 ainsi qu'une explication des raisons ayant poussé à regrouper la localisation de ces deux versions.

Mais c'est aussi l'occasion de rappeller quelques évènements de la semaine, déjà traités sur JOL : un nouveau sondage au sujet de la Gazette, la progression de la mise à jour des registres ou une tentative d'escroquerie par courriel. C'est aussi l'occasion d'en apprendre un peu plus au niveau technique : la maintenance de la semaine dernière, les correctifs de la semaine et un problème d'envois de courriels jeudi dernier.

Enfin, l'astuce concerne les barres de raccourcis, le texte d'ambiance les Spraggons et l'on apprend que de nouveaux tricheurs ont été bannis.

Cette semaine, un peu de nouveau sur la prochaine version et, comme vous l'aurez sans doute déjà constaté, un sondage portant sur cette gazette pour nous permettre de la faire éventuellement évoluer. Pensez à répondre aux questions complémentaires si vous le souhaitez.
Vous découvrirez aussi un secret gardé par les spraggons, pour faire suite à l'étude sur ce peuple dont vous avez pu prendre connaissance en janvier, et une astuce sur les touches de raccourcis.

Notes de version 1.81/1.82
Les notes de version en anglais viennent d'être publiées dans la rubrique « Version en test », tandis que les tests avancent puisque nous passons maintenant à la version française. Les notes de version traduites seront bien entendu disponibles dans chacune des langues utilisées sur les serveurs européens d'ici à leur mise en place.
Profitons-en d'ailleurs pour rassurer les joueurs qui se sont émus du fait que nous ne mettions pas directement en place la version 1.81. C'est bien entendu en gardant à l'esprit combien cette version est attendue que nous avons pris cette décision. Et nous ne l'avons fait qu'après nous être assurés que le délai supplémentaire qu'implique la mise en place de la version 1.82 en même temps que la 1.81 soit raisonnable. Or, après concertation avec Mythic, il est apparu que nous pouvions mettre en place les deux versions seulement deux semaines plus tard que si nous ne nous occupions que de la 1.81.
Voilà pourquoi nous avons jugé que c'était la meilleure solution et c'est donc bien la version 1.82 que nous vous présenterons bientôt sur les serveurs européens.

Nouveau sondage
Encore un petit sondage en jeu depuis jeudi. Il est cette fois spécifique aux serveurs européens puisqu'il est question de la Gazette de Camelot. Nous souhaitons en effet mesurer votre intérêt et connaître vos habitudes vis à vis de celle-ci avant d'éventuelles évolutions. Si vous lisez ceci, vous la connaissez donc, mais votre avis nous intéresse et nous vous invitons à répondre également aux questions complémentaires qui figurent sur le site dans la rubrique Sondages comme le message en jeu vous y invite.

Les nouvelles des Registres
La maintenance annoncée la semaine dernière a bien eu lieu, mais n'a finalement pas demandé d'arrêt des serveurs.
Les données des serveurs « classic » sont maintenant disponibles dans les fichiers XML pour les sites affichant les statistiques des serveurs, bien qu'il manque encore les informations sur les reliques.
Nous vérifions donc le bon fonctionnement de l'ensemble, et l'interface des Registres sera prochainement mise à jour sur notre site pour vous permettre d'avoir accès à toutes les informations sur les nouveaux serveurs, Glastonbury et Salisbury.

Problème d'envoi de courriers électroniques jeudi matin
Une défaillance de notre système d'envois d'e-mails s'est produite jeudi matin. L'envoi des messages a été différé de quelques heures, ce qui aura pu inquiéter certains d'entre vous. S'il s'agissait de nouveaux mots de passe, ceux-ci auront été de nouveau générés et renvoyés, de même que les accusés de réception de commandes. Si vous n'avez pas encore reçu de réponse à une question posée au support technique, vous pouvez consulter votre dossier dans le Support Client car il est toutefois possible que la réponse y soit déjà et que la notification ne vous soit pas parvenue.

Attention aux faux courriers électroniques
Plusieurs joueurs ont reçu lundi un email en anglais d'une personne se faisant passer pour le support technique GOA, leur demandant l'adresse email utilisée pour leur compte ainsi que la réponse à la question secrète pour retrouver le mot de passe. Il leur était demandé de répondre à l'adresse Mythic@runbox.com qui n'est ni une adresse GOA, ni une adresse Mythic.

Cet email était bien entendu un faux, et l'adresse a été rapidement supprimée par le fournisseur d'accès mais quelques joueurs ont été piégés. Rappelons-le, jamais un membre de GOA ou de Mythic ne vous demandera de telles indications sur votre compte. Depuis 10 ans les faux emails circulent sur internet, aussi apprenez à identifier les escroqueries, ne répondez pas forcément sur le champ et vérifiez les informations. Des mises en garde ont déjà été faites dans les news à plusieurs reprises.

Encore des tricheurs en moins
Les vagues successives de bannissements portent leurs fruits, mais nous avons dû exclure encore quelques dizaines de nouveaux tricheurs en milieu de semaine. Il en reste malheureusement qui n'ont pas compris le sens du jeu en utilisant des programmes tiers, tant pis pour eux…

Correctifs de la semaine
- Les Frostalfs peuvent désormais réaliser la quête "Chasse au Veuf", nécessaire pour pouvoir commencer les quêtes "Rare Ickerius", "Les Noirs Secrets de l'Ame" et "Etranges Pouvoirs".
- Différents parchemins de téléportation de la quête albionnaise "Tomber des Nues" peuvent de nouveau être utilisés.
- La Claymore de Taras, obtenue au cours de la quête "La Chute d'un Empereur", peut désormais être utilisée par les joueurs albionnais afin que ceux-ci puissent finir cette quête.
- Vous pourrez retrouver le général Vaul en haut de sa tour lorsque vous lui rapporterez l'objet qu'il vous a auparavant demandé lors que la quête albionnaise "Mesures défensives".
- La Pierre Luminescente Exerpise gagnée au cours de la loterie royale sera de nouveau utilisable afin d'obtenir une re-spécialisation totale des compétences.
- Les faucheurs peuvent désormais choisir entre la version magique et la version mêlée de la Gemme des Souvenirs Enfuis auprès de l'étudiant des artefacts.

Point background Hibernia : Les Spraggons, suite et fin
Suite de "l'armée couronnée", point background du 20 janvier.

Vous l'aurez compris, les spraggons sont des créatures étonnantes et leur apparente naïveté est en réalité une arme formidable pour se protéger des menaces extérieures…
Si une histoire doit être contée pour détailler ce fait, c'est celle d'Eraliwyr l'alchimiste.
Habile artisan, Eraliwyr n'en était pas moins ambitieux et avide de pouvoir. Sûr de son talent, il se mit en quête de la potion ultime, qui lui confèrerait l'immortalité et la richesse.
Il fit des expériences en secret sur nombre d'innocents et le destin voulut qu'il réussisse dans sa tâche au moment même ou Fagan et Cathbad découvraient ses cruels agissements.
Le combat qui s'ensuivit fut titanesque et la puissance sans limite de l'alchimiste devenu immortel, obligea les deux héros à abandonner toute idée de le vaincre par la force brute. Ils purent néanmoins l'entraver grâce à une chaîne magique et se mirent en quête d'un endroit dans lequel personne ne viendrait jamais libérer Eraliwyr. Cette mission leur sembla dans un premier temps irréalisable, comment contenir un être au pouvoir sans limite … Et pourtant…
Ils traînèrent Eraliwyr dans l'antre Spraggon et parlèrent en ces termes aux Rois venus les entendre.
« Cet homme est un ennemi d'Hibernia, il est dangereux et cruel, son pouvoir est immense. Nous demandons au puissant peuple Spraggon de bien vouloir l'emprisonner au plus profond de leur antre inexpugnable, pour notre bien à tous. »
Devant l'air effaré des monarques, Fagan rajouta :
« Son objectif est de tous nous gouverner, de devenir le Roi … »
Il ne put achever sa phrase. Les spraggons choqués se ruèrent sur le prisonnier qui sentit mille mains le saisir. Emporté, ballotté en tout sens, mordu, frappé, il disparut rapidement dans les profondeurs de l'antre pour être à jamais oublié.
Chaque spraggon le sait, en tant que Roi il doit se méfier de la créature tapie au fond du cachot souterrain, une créature avide de lui ravir son trône… Et quel crime peut paraître plus grave aux yeux d'un monarque…

Eraliwyr - 198 ko
Eraliwyr

L'astuce de la semaine
Les touches et les barres de raccourcis

Au fil des versions, les moyens de bénéficier de raccourcis se sont diversifiés mais également complexifiés, puisqu'il existe maintenant 3 barres de raccourcis comprenant chacune 10 pages de 10 emplacements, soit 300 emplacements possibles.
Pour éviter de devoir tourner les pages et pour gagner du temps, notamment dans les combats, il est pratique de pouvoir affecter les raccourcis du jeu qui vous semblent importants à des touches du clavier.

Tout d'abord, vous pouvez choisir d'afficher les barres de raccourcis que vous voulez. Si vous ne voulez pas passer par le bouton Options depuis la feuille de personnage, vous pouvez utiliser la commande /quickbar, suivie du numéro de la barre de raccourcis (1,2 ou 3) et de 1 pour afficher la barre ou de 0 pour la masquer. Ce qui donne par exemple /quickbar 2 1 pour afficher la 2ème barre.

Ensuite, pour faire défiler les pages sur une barre, vous pouvez bien sûr cliquer sur les flèches de numéro de pages en haut de la barre, utiliser la molette de votre souris, ou taper directement la commande /qbar qui vous permet d'afficher directement la page souhaitée. La commande doit être suivie du numéro de page puis du numéro de barre. Par exemple /qbar 7 1

Reste enfin à effectuer les affectations. Il vous faut pour cela utiliser la commande /qbind suivie du numéro de page (de 0 à 9, avec 0 pour la page 10), du numéro d'emplacement (de 0 à 9, avec 0 pour le 10ème emplacement) et du numéro de barre (1 à 3), puis d'appuyer sur la touche de raccourci qui servira à activer le bouton situé à l'emplacement que vous avez désigné. Par exemple, vous voulez pouvoir activer l'incantation rapide en appuyant sur la touche F1. Votre incantation rapide est placée sur le 2ème emplacement de la 4ème page de votre première barre : vous allez taper /qbind 4 2 1 puis appuyer sur F1.
Si vous voulez lister l'ensemble des touches affectées, vous pouvez utiliser la commande /qbind seule. Celle-ci vous affiche également la syntaxe de la commande. Et si vous voulez supprimer des touches affectées, vous utiliserez la commande /qunbind suivie des numéros de l'emplacement pour lequel vous souhaitez supprimer la touche de raccourci.

Bon jeu et bon week-end à tous !

Source : http://news-daoc.goa.com/view_news.php3?id_article=3912

Réactions (34)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Dark Age of Camelot ?

1307 aiment, 187 pas.
Note moyenne : (1525 évaluations | 58 critiques)
7,7 / 10 - Très bien
Evaluation détaillée de Dark Age of Camelot
(906 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

1191 joliens y jouent, 5880 y ont joué.