Grab bag du vendredi 13

Une fois n'est pas coutume, Sanya Thomas manie l'humour pour nous parler de sa tâche quotidienne : répondre aux questions et aux attentes des joueurs.

Cette semaine, en dehors de questions ne concernant que les résidents américains et des prévisions de changements de version pour les mois à venir sur les serveurs américains de Mythic (trois vagues : fin février, fin mars / début avril, et juin), on nous renseigne notamment sur le fonctionnement de la compétence Maitre en furtivité, sur les bonus de camp, sur les limites de place de l'inventaire, sur les « plantages » de zones et sur les sondages organisés par Mythic ainsi que les possibilités pour les européens de faire connaitre leur avis.

Question : Question sur un monstre qui ne donne jamais de bonus de camp. Il s'agit des « spores venimeuses », qui se trouvent dans les Gorges de Cothrom, au sein des iles hiberniennes. L'absence de bonus de camp est-elle due à leur façon un peu spéciale d'apparaitre ? Je veux dire, à partir des petites spores qui tombent des arbres, puis qui s'enracinent dans le sol, pour donner naissance aux spores venimeuses en question.
Réponse  : Rob, le responsable des « rencontres » [NdT : scripts qui déterminent de quelle façon les PNJ apparaissent, disparaissent, interagissent avec les PJ, etc.], nous répond : « Votre théorie sur leur façon d'apparaitre est la bonne. Les monstres qui apparaissent naturellement et directement dans l'univers sont dotés habituellement d'un bonus de camp. Ceux qui apparaissent de façon indirecte, comme par l'intermédiaire d'un autre monstre ou par l'intermédiaire d'un autre facteur déclencheur ne possèdent pas de bonus de camp. »
Pour les nouveaux joueurs : le bonus de « camp » augmente au fur et à mesure du temps passé tant que le monstre n'est pas tué. Dans une zone rarement exploitée pour la chasse, les monstres ont un plus fort bonus de camp, et le perdent proportionnellement au temps pendant lequel ils vont être « campés ».
Pour la personne qui nous a envoyé cette question : votre impression sur le taux de réapparition de ces créatures a bien été transmise à qui de droit.

Question : Avez-vous remarqué que la zone des frontières sur le cluster Devon a connu de sérieux ennuis la semaine dernière ?
Réponse : Oui, le fichier d'un personnage a été corrompu, de telle façon que dès ce pauvre joueur passait en zone frontière, ces zones plantaient.
Il n'est pas utile de signaler de tels problèmes, en fait. Lorsqu'une zone ou un serveur plante, un rapport est envoyé automatiquement à une petite douzaine de personnes pour enquêter sur le problème. Je vous adresse mes excuses pour les désagréments subis, et pour ne pas avoir publié de message plus tôt à ce sujet. [NdT : cette remarque ne concerne donc que ceux qui jouent sur les serveurs américains]

Question : Vos clients européens aimeraient être partie prenante dans l'évolution du jeu ; comment pouvons-nous participer à vos sondages ?
Réponse : Nous ne gérons pas les serveurs européens, nous ne pouvons donc pas vous mettre en place des sondages à la connexion. Toutefois, les formulaires de contact du Herald permettent de prendre en compte les avis provenant du monde entier. Assurez-vous simplement de bien renseigner le nom de votre serveur, afin que nous sachions que vous jouez sur un serveur européen, et nous compterons vos votes à la main.
Le dernier sondage demande quelle sorte d'extension vous apprécieriez (vous êtes bien sûr libre de n'en vouloir « aucune de celles proposées »). Le sondage donne des noms d'extension, mais nous cherchons plus précisément à savoir quel type d'extension vous recherchez : défis PvE, univers PvE en général, RvR, quêtes, caractéristiques principales du jeu, etc.
Si vous vous trouvez en dehors des États-Unis, merci d'envoyer vos remarques en anglais. Je suis désolée de vous imposer cela. En fait, je connais des jurons dans plusieurs langues, ce qui m'aide à traduire certains courriels reçus, mais, par exemple, cela m'a pris un temps fou, hier, pour déterminer ce que pouvait bien être un pretre d'arawn [NdT : le terme français est utilisé tel quel dans le grab bag, alors qu'en anglais, on parle bien sûr de Necromancers], et je ne sais toujours pas comment faire apparaitre le petit ^ sur le premier « e ».
Si vous ne savez pas rédiger en anglais (et que vous lisez ces mots grâce à l'intervention d'un gentil traducteur [NdT : ça, c'est moi !]), merci d'envoyer vos remarques à nos partenaires commerciaux. Ils prennent tout cela au sérieux, et portent ces remarques très régulièrement à notre attention.

Question : Pourquoi n'y a-t-il pas eu de choix « je ne veux pas d'extension » dans votre sondage ?
Réponse : En fait, il y en a eu un... en quelque sorte. « Aucune des propositions ci-dessus », en fait, ce qui est la réponse générique. Pour vous répondre plus précisément, si une demande pour une extension précise ne se dégage pas clairement de ce sondage et des formulaires de contact envoyés, nous ne ferons pas d'extension, et concentrerons nos efforts ailleurs. En plus clair, si nous n'obtenons pas un grand vainqueur à l'issue de ce sondage, nous n'essaierons pas d'en trouver un à tout prix.

Question : Comment fonctionne exactement la compétence Maitre en furtivité selon la personne qui l'utilise ? Je demande cela car de nombreux joueurs « vétérans » ont des théories opposées sur le fonctionnement de cette compétence.
Réponse : Pour cette question, le responsable des équilibrages nous a répondu, après vérification auprès du responsable de programmation sur les effets de cette compétence :

  1. elle donne un bonus en rapidité de déplacement en mode furtif, ce bonus étant le même quelle que soit votre classe ;
  2. elle donne un bonus en rayon de détection des autres furtifs, ce bonus étant le même quelle que soit votre classe ;
  3. son bonus en rayon de détection est annulé par la compétence Camouflage ;
  4. son bonus en rayon de détection est annulé par la compétence Perception [Detect Hidden], en d'autres termes, si deux classes ont Perception et Maitre en furtivité, cela n'entre pas en compte pour leur détection l'une par rapport à l'autre.

Question : Au fur et à mesure de la progression du jeu, on trouve un nombre de plus en plus grand d'objets que l'on est obligés de garder sur soi. Pourrait-on avoir davantage de place dans notre inventaire ?
Réponse : Cette question est déjà apparue par le biais du rapport d'un TL, et nous lui avons répondu que l'agrandissement de l'inventaire est le genre de chose que nous pourrions inclure dans une future extension (cela est dû à la quantité de travail que ça nécessiterait - les sacs d'inventaire sont codés « en dur » dans le jeu).
Toutefois, la responsable du contenu s'est empressée d'ajouter : « Si vous vous retrouvez avec des objets de quête que vous ne pouvez déposer dans votre coffre, merci de le signaler en tant que bug. »
Vous l'avez entendue ! Signalez-le-nous, que vous puissiez débarrasser vos poches de cet objet tant que vous n'en avez pas besoin.

Question : Pourquoi ne répondez-vous qu'aux questions simples ? Ou plutôt, celles que seul un « noob » poserait.
Réponse : Eh bien, tout d'abord, je ne répond qu'aux questions que je reçois. De nouveaux joueurs arrivent dans le jeu, de vieilles connaissances reviennent après une longue absence, et même ceux d'entre nous qui sont là depuis la nuit des temps trouvent parfois des choses que nous n'avions jamais remarquées. Il n'existe pas vraiment de « question de noob ».
Certaines questions sont même si complexes que je ne peux vous donner de réponse. Si un développeur doit choisir entre passer une heure à décortiquer ma question ou implémenter un paquet d'évolutions de classe pour la 1.82, hum, il n'y a pas photo sur l'issue du choix. Un développeur est vraiment amené à passer une heure sur une telle question uniquement quand cela soulève un bug éventuel.
Je reçois également un nombre considérable de questions auxquelles il m'est tout simplement impossible de répondre. « Pourquoi détestez-vous ma classe / mon royaume ? » est un grand classique, et je suis souvent tentée d'y répondre. On m'a demandé de ne pas être trop sarcastique en public sur ces questions, à l'égard de mes collègues, ce qui fait que je ne peux répondre comme je le souhaiterais. Une approximation de ma réponse : cela n'aurait aucun sens pour nous, d'un point de vue commercial, de « détester » une partie de nos clients. Cela dit, ceux d'entre nous qui jouent sont répartis entre tous les royaumes, toutes les classes, et tous les types de jeu. Nous avons même un guerrier spécialisé en armes de jet ! Non, s'il-vous-plait, ne riez pas, il a vraiment fait cela en pleine connaissance de cause.
Certaines classes prennent la poussière, c'est vrai. Mais cela n'a rien à voir avec un aspect émotionnel, c'est tout simplement car nous sommes incapables de traiter toutes les classes et toutes les spécialités à chaque nouvelle version. Nous faisons de notre mieux pour satisfaire tout le monde pour la 1.81, et j'espère que cela se voit dans les notes de version. Les retours d'impression des joueurs vont apporter de nombreux changements, et le programme de team lead n'a jamais été aussi crucial.
Toujours est-il que je ne répondrai probablement jamais aux questions du genre « pourquoi détestez-vous ma classe / refusez-vous de faire évoluer telle classe ».

Merci à Jactari pour sa traduction.
Source : http://www.camelotherald.com/more/2315.shtml

Que pensez-vous de Dark Age of Camelot ?

1307 aiment, 187 pas.
Note moyenne : (1525 évaluations | 58 critiques)
7,7 / 10 - Très bien
Evaluation détaillée de Dark Age of Camelot
(906 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

1191 joliens y jouent, 5880 y ont joué.