Point info GOA : cap vers la version 1.75

Après le point d'information humoristique du premier avril, voila le retour des vraies informations de la part de l'exploitant européen de Dark Age of Camelot : au menu, une reprise des informations sur le futur du jeu, l'arrivée du coffre intégral regroupant le jeu et ses 5 extensions dans 5 langues, et donc l'arrivée des joueurs italiens et espagnols et de serveurs dans ces langues, un cadeau pour les premiers possesseurs de l'extension Catacombs, le report de la résolution d'un bug graphique, un texte d'ambiance présentant le Duché de Cournouailles, et enfin une aide de jeu dédiée à l'apparence de vos personnages.
La semaine dernière, un lurikeen s'est glissé dans la rédaction de la Gazette de Camelot à l'occasion du 1er avril et a remplacé les nouvelles par des rumeurs fantaisistes que nous démentons bien entendu. Heureusement, vous pourrez tout de même apprendre cette semaine de vraies informations sur ce qui se prépare pour Dark Age of Camelot dans les mois à venir et découvrir une facette du passé d'Albion.

Le vrai futur de Dark Age of Camelot
Mythic a mis en ligne cette semaine la version 1.75 du jeu, qui offre de nouvelles évolutions notables, comme des bulles d'aides, une vitesse de déplacement plus rapide dans certaines conditions, des missions en zone frontière et la possibilité de détruire des tours. Vous découvrirez ci-dessous un exemple de bulle d'aide ainsi qu'une image de tour détruite. Si vous désirez assister à la destruction d'une tour, une vidéo est accessible sur le site mmorpg.com (si vous êtes enregistré).





Deux patchs sont également proposés en option et sont disponibles en téléchargement séparé. L'un, très attendu, consiste en une amélioration esthétique des villes de départ et de l'entrée des capitales, et vous pouvez juger des changements grâce aux images ci-dessous. L'autre est un tutorial qui facilitera l'accès des débutants au jeu.









Les premières informations sur la version 1.76 ont déjà été communiquées. Comme les deux précédentes, elle fera davantage que proposer des correctifs puisque de nouvelles fonctionnalités notables feront leur apparition. Outre une interface plus conviviale, la 1.76 sera orientée vers de nouvelles options offertes aux guildes, notamment en RvR.

Enfin, le suspense concernant la prochaine extension de Dark Age of Camelot durera quelques semaines encore puisque c'est en mai que Mythic la dévoilera, probablement au salon E3Expo à Los Angeles. Sa sortie devrait être planifiée pour la fin de l'année.

Quant au jeu européen, nous pouvons vous annoncer que nous passerons directement à la version 1.75 dont le travail de traduction a déjà commencé pour les versions allemande et française et l'enregistrement des dialogues du tutorial est en cours.

Nouveau coffret Intégral en 5 langues
La semaine prochaine, le nouveau coffret contenant toutes les extensions de Dark Age of Camelot sera mis en vente en Europe. Bien entendu, ce coffret sera disponible en anglais, français et allemand, mais il sera aussi édité pour la première fois par GOA en italien, ainsi qu'en espagnol, ce qui en fera là aussi le tout premier MMORPG traduit dans cette langue. Deux premiers serveurs seront accessibles le 14 avril : Deira, le serveur italien actuellement en version 1.60, se verra alors passer en 1.73, et sera rejoint par Cumbria pour l'espagnol. A partir de cette date, il vous sera donc possible de jouer à Dark Age of Camelot dans 5 langues !
L'événement est attendu avec impatience dans les deux pays et le site officiel camelot-europe.com en italien et en espagnol est maintenant en ligne.

Vous avez déjà pu découvrir ces coffrets sur les pages Acheter du site, et tout comme Catacombs, il est possible de les commander dès maintenant en ligne.

Si vous parlez espagnol, vous pourrez éventuellement participer au beta test qui vient de débuter. Pour cela, consultez l'annonce suivante.

Un cadeau en jeu pour les premiers joueurs de Catacombs
Afin de marquer la sortie du coffret intégral et des nouvelles langues, un personnage fera son apparition jeudi 14 dans les villes des catacombes et vous offrira un orbe lumineux si vous lui rendez visite.
Ces personnages sont Celadrielas de la Cité Nécrite, Skenda du GrandTerrier et Corcyn du Labyrinthe Shar.
Attention, ils ne resteront que jusqu'à la fin du mois…

Résolution du bug des visages Catacombs
Le patch que nous comptions placer cette semaine afin de résoudre différents problèmes liés aux visages Catacombs a dû être reporté à la semaine prochaine. Si vous possédez Catacombs et êtes victimes de retours bureau dans certaines zones du jeu (notamment en ville en présence de PNJ), vous devez donc sélectionner les visages « classiques ». Vous pourrez activer de nouveau les visages Catacombs lorsque vous verrez un patch s'installer, ce que nous vous confirmerons bien entendu.

Point Background Albion : Cornouailles, le Duché disparu

« Triste année que celle de 486 pour les belles terres d'Albion, où le grand Roy Uther Pendragon tomba par la traîtrise du poison. Ce fut un grand drame pour tout homme, mais ce n'est point celui-ci que je viens te conter en ce jour…

Vois-tu ce chemin ? Celui qui mène vers Cornouailles, aujourd'hui trop peu suivi, hormis par quelques voyageurs en soif d'aventure. Autrefois il fut sans doute l'un des plus agréables et des plus sûrs, c'est du moins ainsi que me l'expliqua mon grand-père, qui le tenait lui aussi de son grand-père. Le Duché… Duché de Cornouailles, aux couleurs jadis flamboyantes, car il n'a pas toujours été ainsi. Fut un temps, ces collines respiraient la vie de ceux qui s'y trouvaient.

La curiosité est un bien grand défaut, et Dunsten, fils du Duc Marcus de Cornouailles, l'apprit à ses dépens. Heureux de montrer sa vaillance à son père et désireux de connaître les montagnes voisines à leurs terres, il mena lui-même première campagne vers celles-ci : Dartmoor. Nul ne connaissait les secrets de ces lieux maudits, et sans doute aucun n'aurait dû savoir, car jamais ils ne revinrent.

C'est quelque temps plus tard, en 486, que le Duc Marcus, rongé par le doute et le remord, appela tout homme vaillant à porter arme et à marcher sur les traces de ceux déjà partis. Au pied des montagnes, la surprise fut bien plus grande que toutes leurs craintes, car de la roche étaient nés des êtres puissants : les Géants de Granit. Cette campagne était sans doute folie, celle d'un père perdant un fils, car en tout temps nul ne revint jamais des terres maudites, mais de tous les ennemis prêts à être combattus ceux-ci n'étaient pas attendus… les Géants, défaits par les plus grands des hommes, repoussés aux limites de nos terres, demeuraient ici loin de tout.

Mais, vois-tu, les doutes restent, et de ces doutes naissent des histoires qui deviennent ensuite légendes puis mythes. Peut-être le temps ne s'est-il encore assez écoulé pour qu'il en soit ainsi, mais ma déraison me pousse à croire que leur sort ne fut celui-ci. Car un mal bien plus grand encore ronge ces lieux, un danger qui a assouvi les Géants, les réduisant quasi à néant ; les survivants n'ayant d'autre choix que de servir le maître des lieux. Je parle de ces grondements que trop peuvent entendre, assourdissants comme peut l'être le tonnerre, éclairant le ciel d'immenses flammes. Je parle de ce nom, prononcé à demi-mot, dont le simple murmure provoque frayeur… Golestandt, venu directement des légendes au grand dam des nôtres.

Triste année que celle de 486 pour le Duché de Cornouailles, qui perdait ses plus vaillants hommes et le Duc Marcus. Triste année pour cette fin d'une grande lignée… Le Duché n'est plus, et trop peu s'en souviennent. »

L'astuce de la semaine
Modifier le visage de son personnage

Avec Catacombs, les options pour personnaliser le visage des personnages ont considérablement augmenté, et il n'est pas toujours facile de faire son choix. Lorsque vous sélectionnez pour la première fois un personnage dans l'écran de sélection, vous découvrez un visage par défaut. Il vous est possible de le modifier une fois en cliquant sur le bouton « Personnaliser ». Des réglettes et flèches vous permettent alors de modifier les traits ou les coiffures à votre convenance, et vous pouvez aussi laisser faire le hasard en cliquant sur le bouton « Aléatoire ». Mais une fois le visage sauvegardé et le personnage connecté une fois en jeu, le bouton « personnaliser » n'est alors plus accessible pour ce personnage.
Heureusement, il existe des magiciens qui pratiquent une chirurgie esthétique sans douleur, qui peuvent vous permettre de changer de nouveau d'apparence. Il vous suffit d'aller parler aux PNJ suivants :
Lolicia la Magicienne (Cité Nécrite)
Jaron le Magicien (CaGrandTerrier)
Dailliana la Magicienne (Labyrinthe Shar)

Après avoir parlé à l'un d'eux, vous devrez déconnecter votre personnage et le bouton "Personnaliser" sera alors à nouveau disponible sur l'écran de sélection des personnages.
Si vous n'arrivez pas à reconnaître votre ancien personnage et que vous souhaitez lui faire garder son visage d'avant Catacombs, il vous suffit d'aller dans les options depuis l'écran de sélection, puis dans « Configurer les visages » et de cocher « Classique » pour sa race et son sexe. Vous pouvez également sélectionner « Classique » pour toutes les autres races dont vous préfériez l'ancienne version. Notez que cette option peut aussi vous permettre de gagner en fluidité dans le jeu si votre ordinateur a du mal à prendre en charge toutes les options graphiques de Catacombs.

Nous nous préparons donc à accueillir les joueurs espagnols et sans doute un bon nombre de nouveaux joueurs italiens, mais nous ne vous oublions pas puisque les animations se poursuivent dès la semaine prochaine, et d'ici là, bon week-end à tous.
Source : http://daoc.goa.com/news/view_news.php3?id_article=3047

Réactions (35)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Dark Age of Camelot ?

1307 aiment, 187 pas.
Note moyenne : (1525 évaluations | 58 critiques)
7,7 / 10 - Très bien
Evaluation détaillée de Dark Age of Camelot
(906 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

1191 joliens y jouent, 5880 y ont joué.