[GOA] Point du Vendredi

 Cette semaine, vous découvrirez de nombreuses précisions sur le comportement des monstres, les transferts entre personnages et les quêtes GOA, ainsi qu'une présentation des Défenseurs d'Albion.
Version 1.69 pour la fin juillet

Comme nous vous l'avions annoncé, la mise en place de la version 1.69 se confirme pour ce mois. La traduction est achevée et les tests suivent à présent leur cours. Nous espérons pouvoir vous indiquer la date précise dans le point de la semaine prochaine.

Super Classic, le moteur de Dark Age of Camelot : Shrouded Isles, bientôt en téléchargement
Avec la sortie de New Frontiers, Dark Age of Camelot vivra une évolution majeure, tant sur le plan ludique que technique. Les exigences graphiques de cette nouvelle extension nécessiteront l'usage du moteur de Shrouded Isles et il sera impossible de jouer avec la seule version de base du jeu. Aussi, pour tous ceux qui ne possèdent pas Shrouded Isles ou Trials of Atlantis, le moteur « super classic » sera-t-il proposé gratuitement en téléchargement quelques semaines avant la sortie européenne de New Frontiers. Vous pourrez ainsi anticiper la sortie de l'extension et bénéficier du moteur graphique de Shrouded Isles. A noter qu'il faudra bien entendu une configuration PC minimale un peu plus élevée que par le passé.

Création de guildes sur Ys
Le nombre de guildes est de nouveau arrivé à son maximum sur Ys, nous allons donc procéder prochainement à une nouvelle suppression de guildes inactives.

A propos des monstres et de leur butin
Le comportement des monstres n'est pas précisé dans les règles, et il n'est pas uniformisé afin de vous réserver quelques surprises. Si chaque monstre avait la même attitude, le même délai de réapparition, les mêmes trésors, le jeu serait peut-être un peu trop routinier. Un jeu de rôle comporte une certaine part d'aléatoire comme dans la réalité et ne saurait devenir un jeu de calculs et d'automatismes.
Aussi, vous devez savoir qu'il n'existe pas de règles fixes quant aux chances d'obtenir tel ou tel objet à l'issue d'une rencontre, ou à quel moment apparaît une créature. Il s'agit en général d'un tirage aléatoire fait par le programme, et nous ne communiquons pas ces probabilités. Certains artefacts ont une chance de 100% d'être laissés par les monstres, alors que d'autres ne le sont que dans 10% des cas. Ce qui veut dire qu'il faudra peut-être affronter plus de 10 fois la créature pour obtenir son trésor… Et la chance n'augmente pas à chaque fois que vous tuez la créature, la probabilité reste de 10%. Lorsque vous n'obtenez pas l'artefact que vous attendiez, il ne s'agit pas d'un bug, il n'est donc pas nécessaire d'écrire à la F.A.Q. Retournez alors vous venger du monstre et faites-lui avouer où il cache son artefact ;-)

A propos de l'échange d'argent ou d'objets entre personnages
Toutes les semaines, des joueurs perdent une partie de la fortune de l'un de leurs personnages pour avoir voulu la transférer à un autre de leurs personnages. Pourquoi ? Parce qu'ils ont fait appel à un intermédiaire « malhonnête ».

Il peut être pratique en certaines occasions de transférer des économies ou des objets magiques à un nouveau personnage que vous venez de créer. Mais il n'existe pas de banque dans Dark Age of Camelot. Aussi de nombreux joueurs font-ils appel à d'autres joueurs pour opérer ces transferts.
Plusieurs cas se produisent, tout d'abord lorsque vous voulez effectuer un transfert entre deux personnages du même serveur. Le schéma le plus fréquent est de confier à un joueur ce que vous voulez transférer, et de revenir le voir avec l'autre personnage pour qu'il vous le restitue. Mais là, mauvaise surprise, lorsque vous arrivez au lieu de rendez-vous convenu, il n'y a plus personne, le joueur ne répond plus à vos messages et vous comprenez que vous vous êtes fait avoir. Pire encore, l'autre joueur vous dit que vous n'auriez pas dû lui faire confiance et qu'il est inutile de lui réclamer l'argent…
Autre cas, plus compliqué, vous souhaitez transférer des possessions sur un personnage d'un autre serveur. Il vous faut alors trouver un autre joueur qui a des personnages sur les deux serveurs et qui souhaite faire la démarche inverse, c'est à dire transférer depuis le serveur sur lequel vous souhaitez transférer vers votre serveur de départ. Cela se fait en général sur des forums où les joueurs postent des annonces. Votre personnage A confie donc une certaine somme au personnage X de l'autre joueur sur le serveur 1, puis le personnage Y de l'autre joueur confie à votre personnage B sur le serveur 2 la somme convenue en échange. Mais sur le serveur 2, rien ne se passe, le personnage Y ne vient pas au rendez-vous…

Il vous faut savoir que ces transferts se font à vos risques et périls, ils ne sont pas partie intégrantes du jeu et ne sont que des arrangements ou des « bidouillages ». Il est donc inutile d'avoir recours à la FAQ ou aux Gestionnaires de Communauté si vous avez été escroqué. Nous n'encourageons pas ces transferts et n'indiquons pas les adresses des forums proposant les échanges. A partir du moment où vous validez un échange en cliquant sur le bouton « accepter », vous êtes responsable et l'argent ne vous sera pas restitué. Vous avez joué et vous avez perdu, vous saurez que vous ne pouvez plus faire confiance à ce joueur.
Le seul moyen d'opérer un transfert sûr entre personnages est tout d'abord de l'opérer sur le même serveur. Si vous possédez une maison, vous pouvez mettre les objets dans le coffre et les reprendre avec un autre personnage. Si vous voulez transférer de l'argent, la solution est d'acheter du mobilier avec un personnage, de le mettre au coffre, de le prendre avec l'autre personnage et de le revendre, puisque les valeurs d'achat et de vente du mobilier sont identiques.

A moins d'opérer des échanges avec des personnes que vous connaissez personnellement et en qui vous avez toute confiance, les solutions hasardeuses sont déconseillées. Et bien entendu, ne confiez jamais en garantie votre identifiant ou votre mot de passe pour attester que vous restituerez bien l'argent si c'est vous qui êtes sollicité…

A propos des quêtes GOA
Voici deux semaines, vous avez pu découvrir 2 nouvelles quêtes sur Midgard. Vous aurez peut-être remarqué dans les textes ou dans votre journal qu'il était précisé qu'il s'agissait de quêtes GOA. Vous avez peut-être rencontré de telles quêtes auparavant, et elles vous ont sans doute été suggérées par un Héraut de Camelot, un Barde de Tir Na Nog ou un Slakd de Midgard qui sont apparus en même temps.
Toutes ces animations ont été créées par les équipes d'animation GOA et sont exclusives aux serveurs européens. Elles présentent quelques différences avec les quêtes originales créées par Mythic, aussi ce petit point est-il l'occasion de vous en dire un peu plus…

Tout d'abord, contrairement aux autres quêtes qui peuvent vous êtres indiqués par des PNJ spécifiques (les crieurs sur Albion, les filidhs sur Hibernia et les taverniers sur Midgard), les quêtes créées par GOA vous seront signalées par les Hérauts de Camelot, les Bardes de Tir Na Nog ou les Slakds de Midgard. En général, il vous est suggéré de rendre visite à un autre PNJ qui vous confiera la quête. Nous vous conseillons vivement d'aller voir ces PNJ et d'accepter la quête qu'il vous proposera, ainsi les hérauts, bardes ou skalds vous en indiqueront d'autres lors de votre prochaine rencontre (si elles correspondent à votre niveau bien entendu).

Les quêtes GOA sont en général complexes et peu dirigistes. Elles vous offrent souvent plusieurs pistes ou plusieurs choix, et de ce fait ont plusieurs fins possibles, comme vous l'avez peut-être appris au sujet des dernières quêtes sur Midgard. L'un des points essentiels est qu'elles n'ont pas toujours de liens évidents dans les dialogues avec les PNJ, et il vous faut donc lire attentivement et réfléchir pour aller plus loin, en entrant les bons mots avec la commande /whis [mot]. Relisez bien également votre journal pour deviner ce que vous avez à faire et opérer les meilleurs choix. Selon vos décisions et vos actions, vos gains ou vos points d'expérience pourront différer. Les objets qui pourront vous être offerts en récompense seront en général moins puissants que pour les autres quêtes, mais plus originaux, plus roleplay ou plus esthétiques… Il peut aussi résulter de votre quête une amitié ou une inimitié avec les PNJ que vous avez rencontré, et il pourra en découler des conséquences sur de futures quêtes.

Ainsi, selon les résultats des dernières quêtes sur Midgard, vous proposera-t-on peut être un jour de nouvelles missions. En attendant, nous vous informons que les Pierres d'Ames qui avaient été maudites par des Kobolds (à l'exception de celles des zones résidentielles) lors de la dernière animation ont été toutes réinitialisées pour des raisons techniques. Attention cependant aux mauvaises surprises…

Point Background Albion : les Défenseurs d'Albion

Les Défenseurs d'Albion représentent à travers leurs membres ce qui pourrait être désigné comme l'armée d'Albion. Ils fournissent les hommes et l'équipement nécessaire pour faire la guerre, du simple soldat aux officiers de haut rang qui observent le déroulement de la bataille depuis le sommet d'une colline. S'étant organisés peu après l'arrivée sur le trône du roi Kystennin, les hommes et femmes des Défenseurs ont sauvé un nombre incalculable de fois le royaume de la défaite.

Commandés par Bors, le Grand Duc d'Albion, les Défenseurs assurent la sécurité des citoyens d'Albion à l'intérieur des frontières et protègent également les forteresses du royaume dans les régions frontalières. Ils prennent également part aux opérations menées contre les ennemis, qu'ils soient hiberniens, midgardiens ou fauteurs de troubles internes. Dans ces cas, les Défenseurs sont toutefois épaulés par des membres de la Fraternité des Ombres qui leur apportent des informations sur les forces adverses, et par l'Académie pour leur protection et la mise en place de manœuvres offensives demandant le renfort de la magie.

Les Défenseurs s'assignent leurs missions dans l'ordre de priorité suivant : la guerre continue contre les forces d'Hibernia et de Midgard, la protection des Routes Royales conduisant de Camelot aux principales installations albionnaises, et enfin la pacification des régions contrôlées pour prévenir des troubles civils ou des incursions de l'une des nombreuses factions établies sur Albion. Tandis que la première tâche est la plus importante - et par conséquent celle à laquelle sont accordées le plus de ressources - plusieurs officiers ont été entendus se plaignant du manque d'hommes et de matériel, spécialement dans les régions les plus reculées comme la Cornouaille ou Lynn Barfog.

Néanmoins, malgré ces mécontentements, les hommes et femmes des Défenseurs s'acquittent assidûment de leurs missions. Ils perçoivent une solde minimum, qu'ils mettent en général de coté car ils savent que les temps sont difficiles. Même les officiers, issus presque exclusivement de la noblesse et intégrés parmi les défenseurs au grade de lieutenants en sont conscients, et ils contribuent à maintenir le moral des troupes. Ceci a conduit à considérer l'honneur et la gloire comme aussi important que l'or, et nombreux préféreraient mourir comme un héros plutôt que vivre comme quelconque soldat anonyme. Bien sûr, la plupart sont assez intelligents pour réaliser qu'un héros mort n'est d'aucune utilité, et combattent professionnellement pour maximiser leurs chances de survie.

Un jeune officier peut parfois être un peu insouciant lorsqu'il se retrouve pour la première fois engagé dans un combat avec sa troupe et avoir l'esprit embrumé par des illusions de grandeur, mais ses hommes lui ramènent rapidement les pieds sur terre. Il existe un respect mutuel entre tous les hommes, et lorsqu'un officier s'adresse à un soldat, il lui parle d'égal à égal, quelque soit son rang. Les Défenseurs forment une famille car le fait d'avoir combattu côte à côte durant des décennies a donné naissance à des traditions inaltérables et des liens que le temps ne saurait estomper. Du Duc Bors au soldat Smith, chacun assume ses devoirs envers Albion avec abnégation.

Astuce de la semaine
Affichage des points de royaume et des compétences d'artisanat
Vous êtes nombreux à vous inquiéter de ne pas voir vos points de royaume s'afficher dans les chroniques. Il ne s'agit pas d'une anomalie, mais simplement d'une option que vous pouvez activer ou non avec la commande /webdisplay Par défaut, vos points de royaume sont affichés. La commande /webdisplay nopoints off permet de les cacher, et /webdisplay nopoints on les affiche de nouveau. Pour l'artisanat, le mode par défaut est l'anonymat. Pour afficher vos compétences dans les chroniques, tapez /webdisplay trades on et pour les masquer, tapez /webdisplay trades off

Dark Age of Camelot est décidément un monde cruel, vous ne pouvez faire confiance ni aux monstres ni aux autres joueurs, mais ce n'est heureusement pas une généralité. Soyez donc prudents et amusez-vous bien. A la semaine prochaine.

Source : http://camelot-europe.goa.com/news/newsarticle.php3?id_article=2174

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Dark Age of Camelot ?

1307 aiment, 187 pas.
Note moyenne : (1525 évaluations | 58 critiques)
7,7 / 10 - Très bien
Evaluation détaillée de Dark Age of Camelot
(906 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

1191 joliens y jouent, 5880 y ont joué.