La gazette de Camelot - 23/01/09

La gazette des sept ans de Daoc ! un concours, 7 jours gratuits pour les anciens et une animation sont au programme des festivités. Une nouvelle pin-up pour le calendrier est dévoilée, une maintenance annoncée, et des nouvelles de la 1.95. Le point background clôture cette gazette bien remplie.

Du nouveau, de l'inédit dans la gazette de cette semaine, puisque nous fêtons un anniversaire ! Celui de votre jeu favori, bien entendu. Vous découvrirez donc le programme des festivités qui s'étaleront sur plus d'une semaine. Nous vous donnerons également des nouvelles de la version 1.95, et vous retrouverez la pinup de la semaine et le point background qui vous révèlera les mœurs abominables des mange-os de Midgard.

Sept ans, ça se fête !
Eh oui, déjà sept ans d'aventures ininterrompues depuis le lancement de Dark Age of Camelot en Europe. Sept années d'affrontements, sept extensions, sept merveilles du monde, sept cieux, sept mers, sept nains, sept péchés capitaux, sept archanges de l'apocalypse… Certes, tout cela ne se trouve pas dans le jeu, mais le chiffre sept est hautement symbolique et le fait que Dark Age of Camelot a atteint cet âge est une preuve de ses qualités. Il demeure, pour beaucoup d'entre vous, le jeu de référence.

Aussi avons-nous décidé de célébrer l'événement avec plus de faste que par le passé. Et nous souhaitons le faire avec tous ceux qui ont écrit l'histoire de DAoC depuis sept ans. Trois surprises ont donc été préparées, et les festivités débuteront la semaine prochaine.

Tout d'abord, un concours sera proposé à tous les abonnés. Il vous sera dévoilé lundi 26 à 21h00, heure de Paris (20h00 GMT). Sept questions concernant Dark Age of Camelot et son univers vous seront posées. Les premiers joueurs à envoyer les bonnes réponses au Support Client seront les gagnants. Alors soyez vigilants et perspicaces, et vous pourrez gagner des abonnements de sept semaines, des choppes ou des bougies Dark Age of Camelot, des bouteilles de vin, des sweat-shirts, des T-shirts, des médaillons, des sceaux, etc.

Ensuite, en milieu de semaine, la plupart des anciens joueurs recevront une invitation à venir en jeu durant sept jours (du 29 janvier au 4 février). Ce sera assurément l'occasion de retrouvailles sympathiques et d'échanges de souvenirs, mais aussi - nous l'espérons - de grands moments de jeu. Si vous connaissez d'anciens joueurs, n'hésitez pas à les informer de cette nouvelle. Pour des raisons techniques, tous ne recevront peut-être pas l'invitation, mais chacun pourra se connecter au jeu et retrouver ses anciens personnages puisque les anciens comptes seront activés gratuitement sur cette période.

Enfin, il fallait un moment particulièrement marquant pour faire la fête tous ensemble, et c'est la date anniversaire de l'ouverture des serveurs allemands et anglais, le 3 février, qui a été retenue. Une animation spéciale aura lieu durant toute la soirée, à partir de 19 heures. Nous vous parlerons davantage de celle-ci dans la prochaine gazette, mais vous pouvez déjà noter tous ces rendez-vous dans vos agendas !

Encore du travail sur la version 1.95
Nous venons à bout des traductions des versions qui séparent la 1.91 de la 1.95, et un serveur de test anglais a été mis en place. Mais nous ne disposons pas encore d'un client en version 1.95 et les tests n'ont pas encore pu avancer. En outre, un outil d'administration du jeu (qui permet notamment au support de débloquer des personnages ou de corriger des erreurs sur ceux-ci) a évolué et doit également être mis à jour. La charge de travail restant à accomplir demeurant importante, il est probable que la version 1.95 ne soit mise en place sur les serveurs qu'à partir du mois de mars. Nous manquons encore d'éléments pour établir un planning précis, et nous vous donnerons donc d'autres nouvelles de cette version dès que nous aurons davantage de certitudes.

Maintenance mardi matin
Une courte maintenance sur la plateforme est programmée mardi 27 janvier à 9 heures, elle nous conduit donc à procéder à un arrêt des serveurs ce matin là. Nous profiterons de l'occasion pour effectuer quelques réglages sur les serveurs, principalement sur Glamorgan puisque des problèmes de latence s'y produisent toujours.

La pin-up de la semaine
Et voici la troisième candidate ! Vous découvrirez la quatrième la semaine prochaine et vous pourrez alors voter pour désigner la pin-up du mois de janvier. Cette semaine : Sentinelle Valkyrie (Jordheim)

gazette 23/01/09

Point background Midgard : Les mange-os d'Yggdra

Dans les vallées glacées de la forêt d'Yggdra, mais aussi à d'autres endroits des frontières de Midgard, vivent les mange-os. Ces humanoïdes à tête d'ours sont des parents des Vendos. Comme tous les aventuriers qui ont un jour fréquenté Mularn le savent, les vendos et leurs alliés géants de Muspelheim sont une menace constante pour les habitants de la région. Il en va de même pour les mange-os. Bien plus redoutables que leurs cousins, ils ne craignent pas de vivre dans une région dévastée par les guerres. Qu'il soit un fils du nord ou un envahisseur venu de par-delà les mers, un intrus en territoire mange-os est traité de la même manière : chassé, abattu, et dévoré.

Même s'ils sont toujours alliés avec eux, les mange-os ne partagent pas les goûts culinaires des vendos. Ces derniers dévorent leurs victimes, vivantes si possible, membre après membre, en finissant par la tête. Ce genre de comportement est indigne pour les mange-os. Pour eux, la viande est impure et seule la moelle des os est digne d'être ingérée. Car d'après leur religion, dans les os se trouve l'âme, et consommer l'âme d'une proie confère sa force. Les mange-os font sécher la viande pour la donner à leurs animaux de compagnie.

gazette 23/01/09

C'est une prêtresse visionnaire, la Vieille Karlavagnen, qui guida le peuple mange-os hors des terres vendos, qui fonda ce courant de pensée. De nombreuses générations plus tard, ses descendantes sont toujours à la tête de la société tribale. Car les mange-os obéissent à une structure très stricte. La mère de clan dirige la communauté avec l'autorité quasi-divine que lui confère son illustre ancêtre. Les chefs de guerre sont chargés de la défense du village et ne pratiquent d'autre activité que le combat. Les éviscérateurs partent à la chasse et les proies sont préparées par les dévertébreurs. Les oracles, enfin, sont les shamans des mange-os. Ils obéissent en tout à la mère de clan, dont ils sont d'ailleurs souvent les fils ou les petits-fils.

Redoutables guerriers, tueurs sans pitié, les mange-os ne reculent devant personne. Il ne faut donc pas s'étonner qu'ils aient de nombreux ennemis. En premier lieu, les bandes armées qui patrouillent sans cesse la région ne leur laissent que peu de répit. Il existe aussi un groupe bien plus déterminé à mettre les mange-os hors d'état de nuire : les gardiens de Midgard.

L'origine des gardiens se perd dans les brumes mythiques de la création. Contrairement à ce qu'on pourrait imaginer, il ne s'agit pas d'une guilde de guerriers ou d'une faction de mages, mais d'une alliance d'animaux magiques. Il fut un temps ou les hommes n'étaient pas assez nombreux pour défendre le royaume contre les Jotuns, les enfants de Loki et les autres assaillants venus d'autres mondes. Aussi, les Ases et les Vanes ordonnèrent à certaines de leurs créations de protéger les territoires que les hommes n'avaient pas encore colonisés. Avec le temps et les guerres, de nombreux gardiens sont tombés au combat. Des races entières ont été décimées sous le talon des démons et des géants. Aujourd'hui, seuls les fylgjas de la porte d'Odin et les encorneurs du Jamtland se souviennent encore de la mission confiée par les dieux.

Quiconque veut apprivoiser ces farouches créatures ferait bien de collectionner quelques têtes de mange-os. Les habitants des frontières leur en seront également fort reconnaissants.



Rendez-vous lundi soir pour la publication du concours et de son règlement, et n'hésitez pas à faire passer le mot à vos amis joueurs afin que nous soyons un maximum à faire la fête le 3 février ! A très bientôt !

Source : http://news-daoc.goa.com/view_news.php3?id_article=6156

Réactions (46)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Dark Age of Camelot ?

1307 aiment, 187 pas.
Note moyenne : (1525 évaluations | 58 critiques)
7,7 / 10 - Très bien
Evaluation détaillée de Dark Age of Camelot
(906 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

1191 joliens y jouent, 5880 y ont joué.