La Gazette de Camelot

Chaque semaine l'exploitant eupopéen GOA publie un communiqué mêlant astuces, annonces, conseils et texte d'ambiance.

Ce vendredi il était question de The Labyrinth of the Minotaure - la septième extension de DAoC, de la poursuite des tests de la version 1.84, de l'extension du titre de vétéran à tous les comptes de plus de 4 ans, du rappel de quelques règles liées à la guerre entre les royaumes, de la légende du Chevalier vert et de la discrétion lors des contacts avec les PNJ.
Cette semaine, vous trouverez dans votre gazette l'annonce de la prochaine extension, le point sur la version 1.84, des nouvelles du titre vétéran, quelques précisions sur la charte, mais aussi un point background sur le mystérieux chevalier vert et une astuce toute en murmures.

La prochaine extension annoncée : The Labyrinth of the Minotaur

Ca y est, EA Mythic a levé le voile sur la septième extension de Dark Age of Camelot : The Labyrinth of the Minotaur !



Si la première phase de bêta privée a commencé hier, EA Mythic réserve cependant une grande part des révélations pour sa fameuse "Roundtable" de Las Vegas. On peut toutefois déjà dire qu'une impressionnante nouvelle race, une classe unique, un nouveau donjon gigantesque et de nouveaux objectifs dans la guerre royaume contre royaume sont au rendez-vous.

L'ancienne race des Minotaures est revenue sur les terres d'Albion, Midgard et Hibernia pour réclamer des reliques puissantes mais corrompues que leurs ancêtres ont caché au fil des siècles. Cette convoitise a déjà entraîné la chute du puissant royaume des Minotaures et l'influence maléfique des reliques menace désormais les royaumes des Hommes.

Les Minotaures demandent l'aide des trois Royaumes pour récupérer les reliques et empêcher qu'elles tombent entre de mauvaises mains. En contrepartie, les Minotaures promettent de partager les secrets des Maulers, cette profession unique dont les adeptes tirent des puissances de la terre la source leur permettant d'améliorer leurs prouesses guerrières.

Seuls les plus valeureux seront appelés par leur roi afin de venir en aide aux Minotaures. Ils s'aventureront dans les tréfonds de l'ancienne capitale minotaure sur l'Ile d'Agramon et exploreront le Labyrinthe aux dimensions tentaculaires. Des rumeurs sur des armées conçues mécaniquement répondant à la magie noire pullulent et il paraîtrait que Cerbère lui-même surveille les reliques.

Les héros qui auront la chance de sortir vivants du Labyrinthe avec les reliques entre les mains feront partie de l'histoire dès l'instant où ils franchiront les Frontières. Nombreux sont ceux qui convoitent ces reliques et ils sont prêts à tout pour les obtenir. La quête des reliques prendra des proportions de plus en plus extrêmes menant à un combat gigantesque qui entraînera toutes les races et tous les êtres vivants des Royaumes dans un maëlstrom de feu incontrôlable.




Les principales nouveautés de l'extension sont :

-Une nouvelle race jouable pour tous les Royaumes : le Minotaure, mi homme mi taureau. Le Minotaure est si puissant qu'il peut tenir des armes à deux mains d'une seule main.
-Une nouvelle classe jouable pour tous les Royaumes : le Mauler. Réveillez le guerrier qui est en lui et canalisez les pouvoirs élémentaires de la terre.
-Un nouveau donjon : le Labyrinthe. Au Coeur de l'Ile d'Agramon, cet immense labyrinthe est le plus grand donjon unique de tous les MMO.
-Un nouvel objectif en RvR : les Reliques des Minotaures. Les joueurs qui acquièrent et utilisent ces reliques deviendront la cible d'absolument tous les Royaumes.
-De nouveaux objets : les Objets Mythiques. Partez à la recherché de ces objets extrêmement rares dans le Labyrinthe.
-De nouveaux niveaux : Champion Niveau 6 à 10. Ces cinq nouveaux niveaux permettent ainsi d'augmenter la puissance, les compétences et l'utilisation d'objets mythiques.

Tests 1.84

Les tests de localisation de la version 1.84 se poursuivent normalement sur nos serveurs internes. En parallèle, nous préparons comme lors des dernières mises à jour, les fichiers qui vous permettront de faire l'essentiel du téléchargement à l'avance.
En fonction du client que vous utilisez, le poids de ces fichiers sera le suivant :

-Trials of Atlantis (41 Mo)
-New Trials of Atlantis (56 Mo)
-Catacombs (56 Mo)
-Darkness Rising (56 Mo)

Ils seront mis à votre disposition dès la semaine prochaine dans la rubrique Téléchargement et nous vous recommandons donc de vous les procurer au plus tôt afin de gagner du temps le jour du changement de version.

Titre vétéran étendu

Jusqu'à hier, le titre vétéran n'avait été attribué qu'aux joueurs présents dès le premier mois de lancement de Dark Age of Camelot. Beaucoup nous ont demandé s'ils pouvaient bénéficier à leur tour de ce titre de prestige. Eh bien c'est désormais le cas pour les plus anciens. En effet, dès qu'un compte a fêté son quatrième anniversaire, tous les personnages qu'il comporte pourront maintenant se présenter en jeu comme des vétérans.
De quoi impressionner les plus jeunes, bien qu'on murmure parmi ceux-ci que les vétérans se reconnaissent surtout à leur propension à rester assis sur les bancs des forteresses à discuter du bon vieux temps de la barre de macro unique à 8 emplacements. Mais nous, les vieux, on sait bien que ce n'est que de la jalousie...

Quelques précisions sur les règles de conduite en jeu

La semaine dernière nous vous invitions à ne pas choisir de noms de personnages non joueurs, de classes ou de races du jeu. Il est néanmoins important de préciser que cette restriction ne s'applique que si ces noms sont jugés gênants, ou ambigus pour les autres joueurs. Il n'est par exemple pas permis de se nommer Troll, Elfe Savant, ou Maître Thaumaturge, mais personne ne dira rien à Yann FilsDeTroll.

Par ailleurs, malgré le rappel que nous avions fait en mars dernier, de nouvelles polémiques sont nées à propos de certaines pratiques RvR. Vous trouverez donc ci-dessous quelques points qui ont été soulevés et pour lesquels notre position ne semblait pas claire pour tout le monde.

- Il est autorisé de se fixer des règles de conduite en RvR entre joueurs d'un ou plusieurs royaumes partageant la même vision du jeu. Par exemple ne pas faire de combat à plus de 1, 8 ou même x dans une zone particulière, ne pas prendre part à un combat engagé, se jeter quoiqu'il arrive sur n'importe quel ennemi en vue, ne pas attaquer les forts la nuit, etc.
- Il est interdit de vouloir imposer ce type de règles aux joueurs qui ne souhaitent pas les respecter.
- Il est autorisé d'utiliser des personnages de royaume différent sur un même serveur ou regroupement de serveurs.
- Il est interdit de profiter de cette possibilité pour espionner ou avantager le royaume adverse sur lequel se trouve votre/vos autre(s) personnage(s).
- Il est interdit d'organiser des duels entre différents royaumes dans le but d'en tirer profit en pratiquant le "RP farming" à savoir gagner facilement des points de royaume par l'intermédiaire d'affrontements "contrôlés".
- Il est bien évidement autorisé de communiquer avec les joueurs des autres royaumes en dehors du jeu.
- Il est interdit d'utiliser cette forme de communication pour contrevenir aux règles déjà citées.

- Enfin, il est interdit de tenter de se connecter à nos serveurs sans utiliser le programme fourni à cet effet.

Point Background Albion : le Chevalier Vert

Un jour de plus, encore un. Combien au total ? Trop, simplement. Le géant restait assis, sur le tronc couché qui lui servait de siège, les pensées tournées vers le passé. Son armure teintée de vert semblait ternie par les années, légèrement grinçante lorsque par quelques gestes répétitifs il aiguisait la longue hache de bûcheron qu'il portait.

"Tout, j'accepterai tout venant de vous, pour peu qu'en retour j'acquière l'éternité !"

A ses côtés gisaient encore quelques cadavres, quelques soldats trop impétueux, quelques voyageurs égarés. Il restait là, immobile, impassible... même le temps ne semblait capable d'en venir à bout. Autrefois, sans doute, aurait-il été de ceux-là, à se croire vaillant, puissant. Autrefois, sans doute, aurait-il préféré périr, s'il avait su où les années le mèneraient.

"Je me présente à vous pour lancer le défi de vertu. En ce jour, celui qui s'opposera à moi, d'un coup, fera choir mon chef. Cependant, une fois l'année passée, je me verrais octroyé le privilège de le lui retourner. »

Le géant soupirait, passant sa main sur une cicatrice qui lui parcourait le cou, souvenir parmi d'autres bien nombreux. Il se levait, après de nombreuses heures passées ainsi, lorsque d'un trait, un carreau fiché dans l'épaule, il vacilla.

"Pourquoi n'avoir séparé votre chef de votre corps ? Par vertu peut-être. Repartez, Gwalchmai, que l'on ne se voit plus."

Plus de vingt hommes étaient venus pour le défier, archers comme fantassins et mages. Les flèches volaient alors que les premiers lui fondaient dessus, lui assénant les premiers coups avant même qu'il ne saisisse sa hache. Lentement, le géant fléchissait, posant genou au sol, avant de frapper à son tour.

"Je ne te servirai plus, traîtresse ! Toute soeur du Roy que tu es, toute bonté que tu te prétends, tu as brisé ceux que j'aimais... ma convoitise était grande, mais le prix bien plus encore."

La hache retomba sur le corps du géant, sa tête roulant à quelques pas de là. La clairière où s'achevait le combat se voyait teintée de rouge désormais, nombre des hommes venus ne rentreraient jamais. Ils avaient vaincu le géant, celui qui, depuis tant d'années, semblait invincible ; le chevalier aux teintes vertes de pied en cap n'était plus.

"J'entrevois le jour où, d'un unique coup porté, un homme de vertu me prendra la vie. Mais l'espoir choie à chacun de mes combats...

La nuit prenait le pas sur les dernières lueurs du jour, la forêt s'endormant au rythme où les combats cessaient. Au bord de la clairière semblaient se courber les arbres, un murmure brisant le silence de l'instant. En son sein se relevait le géant, chevalier tout de vert teinté, d'un pas lent, marchant là où sa tête avait roulé, pour la saisir avant de repartir.

"J'ai cet espoir qu'un jour viendra le chevalier aux vertus, que moi, Bercilak, je ne saurai blesser. Lui seul pourra me libérer..."



L'astuce de la semaine
Savoir rester discret dans vos interactions avec les PNJ

Si vous êtes de ceux que tout le monde regarde bizarrement parce que vous lancez un "voile" retentissant à chaque fois que vous avez invoqué votre allié ou un "Niflheim" à l'arrivée de votre esprit soldat, sachez que vous pouvez gagner en discrétion grâce à la commande /whisper (ou /whi).

En effet, s'il est vrai que les PNJ comprennent parfaitement les mots clé énoncés à haute voix (/say), ils le font tout aussi bien si on les sélectionne avant de les leur murmurer (/whisper). Vous pouvez ainsi donner des ordres à vos familiers en toute tranquillité, mais aussi, en appliquant le même principe, indiquer une destination à un djinn, demander une augmentation de votre vitesse de course à l'un des chanteurs des capitales, avancer dans les dialogues de vos quêtes, etc.

Bon week-end, bon jeu (si vous voulez mon avis, en évitant le chevalier vert, je suis à peu près certain que ce n'est pas vous qu'il attend) et rendez-vous la semaine prochaine à Leipzig pour ceux qui s'y trouveront, ici même pour les autres.
Source : http://news-daoc.goa.com/view_news.php3?id_article=4315

Réactions (71)


Que pensez-vous de Dark Age of Camelot ?

1307 aiment, 187 pas.
Note moyenne : (1525 évaluations | 58 critiques)
7,7 / 10 - Très bien
Evaluation détaillée de Dark Age of Camelot
(906 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

1191 joliens y jouent, 5880 y ont joué.