La Gazette de Camelot : la version 1.84 pour début septembre

C'est en effet la principale information de ce communiqué de la part de l'exploitant européen GOA. Sur le plan technique, quelques explications sont également données sur des modifications des fichiers xml, permettant l'intégration dynamique des données du jeu à divers sites et outils internet.

Des informations concernant la Game Convention allemande sont fournies, ainsi que les règles concernant le choix des noms de personnages et de guilde et une astuce permettant d'ignorer les gesticulations d'un ennemi. Enfin, le texte d'ambiance concerne les m½urs familiales des kobolds.
Cette semaine, vous trouverez dans la gazette des explications sur de petits changements dans les fichiers XML, des informations sur la Games Convention 2006, vous en apprendrez un peu plus sur les m½urs de ces étranges petits êtres bleus que sont les Kobolds, un rappel sur le choix du nom de son avatar et enfin une petite astuce concernant vos ennemis.

Tests 1.84
Comme nous vous l'annoncions la semaine dernière, après la mise en place des tests serveurs, nous travaillons aujourd'hui aux tests de localisation de la version 1.84. Au vu des premiers résultats et de notre expérience, nous pouvons actuellement estimer sa mise en place au début du mois de septembre. Nous vous tiendrons bien entendu au courant de toute évolution dans les prochaines gazettes.

Modifications des XML
Nous avons effectué quelques modifications sur la façon dont les noms de serveur sont traités dans les fichiers XML pour les guildes et les personnages sur les serveurs d'un même « cluster ». Auparavant, le nom du serveur était seulement ajouté au nom de la guilde ou du personnage. Cela a été changé. Voici les changements apportés afin que les sites communautaires qui les utilisent puissent les exploiter :

Fichier Alliance (al.xml files) :

ajout du champ « gs » (guild server) pour la guilde leader.

Ajout des champs « gs » (guild server), et « cs » (char. server) pour chaque artisan classé parmi les meilleurs artisans de l'alliance.

Fichiers de guildes (.xml files) :

ajout du champ « cs » (char. server) pour chaque membre de la guilde.

ajout du champ « cs » (char. server) pour chaque artisan classé parmi les meilleurs artisans de la guilde.

Notez qu'aucun champ n'a été supprimé des fichiers XML et que l'affichage des registres sur notre site n'en a pas été affecté.

Games Convention 2006
Dans moins de 2 semaines et comme chaque année depuis maintenant 3 ans, le grand rendez-vous de Dark Age of Camelot en Allemagne aura lieu du jeudi 24 au dimanche 27 août à Leipzig, lors de la Games Convention 2006. Des Gestionnaires de Communauté (Taïzan, Wibrak, Cijemes et Sterntaler) vous accueilleront sur le stand GOA et permettront aux débutants de découvrir le jeu autour d'une table ronde équipée de 8 ordinateurs.
Nous aurons aussi le plaisir d'accueillir des développeurs d'EA-Mythic et en particulier Jeff Hickman qui vous parlera des nouveautés à venir sur Dark Age of Camelot.

Notre stand accueillera aussi un espace dédié au futur portail GOA.COM où vous pourrez essayer PangYa, Gunbound et eXtreme Soccer et bien entendu une zone consacrée à la découverte de Warhammer Online : Age of Reckoning.
Retrouvez toutes les informations sur cet événement sur le site de la Games Convention (en allemand ou en anglais)

Point Background Midgard : Moeurs Koboldes
Remontant aux temps précédant la création de l'Alliance des peuples de Midgard, certains érudits se sont penchés avec intérêt sur l'évolution des populations des diverses races. En effet, même si la mortalité due aux combats entre les royaumes reste élevée, celle découlant des luttes entre les différentes races est devenue anecdotique. Aussi plus d'un esprit perspicace s'est demandé, avec raison, comment se stabilisaient les populations relatives.

Ils se sont plus particulièrement intéressés aux kobolds : ces créatures pusillanimes et prolifiques, maintenant qu'elles ne sont presque plus dévorées par des trolls ou battues à mort par des nains floués, auraient dû croître en nombre de façon exponentielle jusqu'à constituer la plus grande partie de la population de l'Althing. Curieusement, et fort heureusement, il n'en est rien.

Les kobolds ont mauvaise réputation, et elle est bien souvent méritée, mais ce qu'ont découvert les érudits sur les moeurs à l'origine de cette régulation de la population n'a pas arrangé les choses : les peaux bleues pratiquent l'infanticide...

En effet, il faut savoir que dans cette culture matriarcale, les femmes ont bien souvent plusieurs maris, qui ont la charge de prendre soin des nombreuses portées de koboldiots qui voient le jour tout du long de l'année. Les maris concluent des arrangements entre eux pour décider qui devra s'occuper de la marmaille vociférante, arrangements vite trahis à la première occasion. Alors pour se faciliter la tâche, le malchanceux qui se retrouve avec une horde de garnements à sa charge n'a aucun scrupule à en faire disparaître quelques uns dès que la mère a le dos tourné.

Il faut reconnaître que pour ce faire, ils ne manquent pas d'imagination : un koboldiot peut finir noyé dans un baril, brûlé dans une forge, offert à un troll, précipité d'une falaise, abandonné devant une forteresse ennemie, jeté dans l'antre d'un prédateur, vendu comme appât ou encore comme projectile, empaillé, empoisonné, estourbi, étouffé...
Aucune liste ne saurait être exhaustive tellement l'imagination des peaux bleues est débordante.

Choisir un nom de personnage ou de guilde
Il nous semble aujourd'hui nécessaire de rappeler les conseils de base au sujet des noms que vous choisissez en jeu. S'il est bienvenu de nommer son personnage en accord avec l'époque et le royaume dans lequel il est appelé à évoluer, le joueur reste libre de lui attribuer nom et surnom comme bon lui semble, pourvu qu'il respecte les règles qui suivent. Notez que celles-ci s'appliquent également aux noms des guildes ainsi qu'aux noms de famille.

Pas de noms à connotation insultante, dégradante, vulgaire ou encore raciste.
Les noms ne doivent n'être composés que de caractères alphanumériques.
Pas de références religieuses, sexuelles ou politiques.
Pas de noms de maladies.
Pas de marques, produits, personnages ou tout autre élément soumis à des copyrights.
Pas d'incitation aux comportements illégaux.
Pas de références dégradantes à d'autres personnages de joueurs ou au personnel de GOA.
Pas de noms pouvant laisser entendre une quelconque appartenance à l'équipe GOA, à un statut de Bénévole ou de Gestionnaire de Communauté.
Pas de noms personnages non joueurs, de classes ou de races du jeu. Cependant, les noms de guildes peuvent éventuellement y faire référence.
Toutes les interdictions s'étendent aux combinaisons, homonymes et détournements orthographiques des noms refusés par la présente charte.

GOA se réserve le droit de renommer et/ou d'appliquer les sanctions qui s'imposent vis-à-vis des joueurs dont les noms des personnages nuisent à l'esprit communautaire du jeu.

Si vous avez un personnage dont le nom ne suit pas les règles présentées ci-dessus ou si vous en croisez un qui vous choque, nous vous invitons à nous le signaler via la FAQ.

Nous vous rappelons aussi que si vous êtes à court d'imagination, il existe des sites spécialisés dans ce domaine comme ceux ci-dessous : Un site en anglais
Un site en français

Astuce : Ignorer l'ennemi
Vous en avez assez de voir dans votre fenêtre de communication les emotes de votre assassin dansant sur votre cadavre ?
Pour éviter cela, il vous suffit d'ajouter cette personne à votre liste de personnages ignorés en utilisant la commande /ignore . Tout comme cette dernière fonctionne avec les personnages de votre royaume, elle vous permet aussi de ne plus recevoir les messages d'emotes de vos ennemis. "J'ai rien vu, de toute façon je suis mort !".

Bon Week-end et bon jeu à toutes et tous.
Source : http://news-daoc.goa.com/view_news.php3?id_article=4295

Réactions (20)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Dark Age of Camelot ?

1307 aiment, 187 pas.
Note moyenne : (1525 évaluations | 58 critiques)
7,7 / 10 - Très bien
Evaluation détaillée de Dark Age of Camelot
(906 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

1191 joliens y jouent, 5880 y ont joué.