L'amusante Gazette de Camelot

JeuxOnLine qui parle de GOA qui parle de JeuxOnLine... c'est ce qui se passe avec cette Gazette dont l'un des articles est consacré à notre bestiaire.

Mais les guildes sont aussi à l'honneur, avec un article sur les commandes dédiées à leur gestion (et quelques avertissements à ce sujet) ainsi qu'un rappel de l'utilisation des bonus de guilde, et le reste du communiqué est consacré aux nouvelles versions, annoncant le début de la traduction de la 1.84 et illustrant les nouveaux périls prenant place dans les eaux glacées de Midgard.
Au sommaire de cette semaine, les premières nouvelles de la version 1.84 européenne, des informations destinées aux maîtres de guildes ou aux membres de guildes qui ont perdu leur maître. Nous vous présenterons également le projet de bestiaire mis en place par le site JeuxOnLine. L'astuce de la semaine intéressera les guildes qui n'utilisent pas leurs bonus, et le point background dévoilera aux aventuriers de Midgard l'un des dangers qui les guette s'ils plongent au large des côtes de leur royaume.

Des nouvelles de la prochaine version
La version 1.84 sera la prochaine version installée sur les serveurs européens. La traduction a déjà commencé et nous ne tarderons pas à pouvoir entamer les tests serveurs puisque Mythic vient d'y apporter les derniers correctifs.

Fondateurs et maîtres de guildes
La vie de certaines guildes évolue profondément au fil du jeu, et parfois dans un sens qui n'était pas escompté. Les dirigeants des guildes peuvent parfois être à l'origine de soucis qui mettent en péril l'existence de la structure, et les membres seront impuissants pour arranger les choses. C'est pourquoi il est nécessaire de songer à certains détails importants lorsque l'on fonde une guilde ou lorsque l'on accorde des statuts de Maîtres de Guilde (rang 0) à d'autres joueurs.

Deux cas de figure sont à l'origine de demandes au support technique.
Le premier est l'absence prolongée du maître d'une guilde, ce qui peut bloquer le fonctionnement de celle-ci. Si un maître de guilde s'absente un long moment, il doit penser à avertir les membres, donner des autorisations à des officiers ou prendre toutes les dispositions nécessaires. S'il cesse complètement de s'occuper de la guilde, il doit alors laisser sa place à un autre par respect pour les membres. Pour cela il utilisera la commande /gc leader nomdupersonnage (les rangs des 2 personnages seront échangés). Lorsqu'un maître de guilde ne donne plus signe de vie et que les membres se retrouvent bloqués parce qu'ils n'ont plus les pouvoirs nécessaires pour la faire exister (recrutement, loyer de la maison de guilde, etc), ils sont invités à contacter le support technique. Le personnage de plus haut rang pourra demander à devenir le nouveau maître de guilde. Les Gestionnaires de Communauté feront une petite enquête, vérifieront si l'ancien maître de guilde est toujours abonné et prendront si nécessaire les avis d'un certain nombre de membres de la guilde pour nommer le ou les remplaçants légitimes.

L'autre cas de figure, plus délicat, est la demande d'exclure/de rétrograder un membre de la guilde de rang 0, qui a donc toutes les autorisations. Il est en effet impossible, même pour le fondateur de la guilde, de revenir en arrière lorsqu'un rang 0 a été accordé à un personnage. Il se trouve que certains regrettent parfois d'avoir accordé leur confiance à un autre joueur, dont les agissements se sont révélés préjudiciables à la guilde.
Pour éviter ces problèmes, il est conseillé au fondateur de la guilde de ne pas promouvoir trop de joueurs au rang 0 (/gc promote NomduPersonnage 0). Il est tout à fait possible d'accorder presque toutes les autorisations nécessaires au bon fonctionnement de la guilde à des officiers de rang 1 (/gc promote NomduPersonnage 1) et de leur donner un titre identique à un rang 0 (/gc edit title - exemple /gc edit 1 title Chef de guilde). Ceci peut permettre de revenir en arrière en cas de problème (/gc demote NomduPersonnage rang pour rétrograder ou /gc remove NomduPersonnage pour exclure de la guilde).
Si toutefois vous êtes confrontés à un grave conflit entre maîtres de guilde de rang 0, vous pouvez contacter le support technique, qui pourra, après enquête sur les agissements des personnes incriminées, enlever éventuellement le rang 0 à ceux qui agiraient au détriment de la guilde. Ce genre de mesure demeure toutefois extrêmement rare et les raisons doivent être réellement sérieuses.

Création d'un bestiaire sur le site JeuxOnLine
Le site JeuxOnLine a récemment pris l'amusante initiative de créer un bestiaire Dark Age of Camelot. Il vous permettra, grâce à une base de données, de trouver de très nombreuses informations sur les monstres, les objets du jeu, et d'autres choses encore. La base est créée à partir des « logs » (enregistrements des actions en jeu sous forme de fichiers texte) qui gardent trace des rencontres effectuées. Avec un nombre important d'informations se recoupant, il sera possible d'avoir un recensement précis du contenu du jeu, et des statistiques.

Si cette démarche vous intéresse, vous pouvez y contribuer afin que le bestiaire soit le plus complet possible. Il vous suffit d'envoyer vos logs via un formulaire de téléchargement et en employant l'utilitaire lognet pour effacer les contenus personnels ou inutiles. Pour en savoir davantage, consultez la présentation du projet et la FAQ du bestiaire.

Correctif de la semaine
Certains sorts ayant une vitesse de lancement de deux secondes pouvaient être utilisés de manière abusive pour réduire considérablement le délai de frappe entre deux coups d'une arme lente. Ce bug a été corrigé.

Point background Midgard : Il faut se méfier de l'eau qui dort
Le jour se lève sur Vasudheim, et les brumes sur la mer sont peu à peu dispersées par un souffle d'air glacé. Alors que le navire s'éloigne des côtes, les marins s'affairent à son bord. Prestement, la figure de proue est installée à l'avant du navire pour tenir à l'écart les mauvais esprits. Quelques vivres sont jetés à la mer en offrande à Njord et ses neuf filles, dans l'espoir d'acheter leur clémence.

On aurait tort de trouver ridicules les protections prises par ces fiers vikings : ces derniers temps, bien des navires ont été perdus et bien des épaves reposent désormais dans la baie de Vasudheim, pourtant réputée pour le calme de ses eaux. Une fois de plus, alors que toute l'attention du royaume se tourne vers les frontières où les combats font rage, d'anciens ennemis des peuples de Midgard profitent de l'affaiblissement de ses forces dans l'intérieur de ses terres, et de ses mers.

Qui pourtant se souvenait encore des Njordalfar ? Voilà longtemps que l'Alliance, alors qu'elle ne comptait que les peuples vikings et nains dans ses jeunes jours, avait mis en déroute ces habitants des côtes. Il fut si bien fait qu'à l'époque ceux-ci s'étaient retirés dans les profondeurs de l'océan, et on oublia vite leur propension à honnir toute intrusion venue de la terre ferme.



Mais les temps changent, et nombreux sont les jeunes équipages, encore trop inexpérimentés pour conduire leurs navires au front, qui sont tombés dans leur rets mortels. Jamais ils ne s'étaient encore aventurés aussi près de nos côtes, et maintenant qu'ils ont à nouveau les faveurs de Njord, leur détermination semble sans failles.

Prenez garde à vous aventuriers de Midgard, car si vous pouvez désormais visiter les fonds sous-marins de votre patrie, sachez que ceux-ci sont peuplés de nombreuses créatures peu enclines à vous souhaiter la bienvenue !

L'astuce de la semaine
Les bonus de guildes
Il semble que le système de bonus de guildes, apparu avec la version 1.76, soit encore bien méconnu. Il permet de donner aux guildes des bonus qui s'appliqueront 24 heures dans une catégorie choisie parmi 5. Les bonus s'obtiennent grâce aux points de mérite de guilde, eux-mêmes gagnés lors des passages de niveaux, de rangs de royaume, de compétences en artisanat ou en acquérant des Secrets des Anciens (le barème d'attribution des PMR est expliqué dans la note de version et est automatique). Ces points ne servent qu'à cela, inutile donc d'hésiter à les utiliser.

1000 points de mérite de guilde permettent d'acquérir un bonus de guilde. Celui-ci affecte tous les membres de la guilde durant 24 heures. Il existe 5 bonus différents, qui peuvent être activés à raison de 1 par période de 24 heures. C'est le chef de guilde qui peut décider de l'usage des bonus de guilde. Il peut donner l'autorisation à d'autres membres de choisir ces bonus avec la commande /gc edit RangX buff y/n (où RangX est le rang de guilde autorisé à utiliser les bonus).

Ceux qui peuvent utiliser ces bonus auront donc 5 choix :
/gc buff xp : bonus d'expérience de 5% en PvE, RvR et expérience de Champion
/gc buff crafting : bonus de vitesse de travail de 5% en artisanat
/gc buff rps : bonus de 2% de points de royaume
/gc buff mlxp : bonus d'expérience de 20% des Secrets des Anciens
/gc buff artifact : bonus d'expérience de 5% pour les artéfacts

Vous l'aurez peut-être compris, les personnages qui sont arrivés aux niveaux et rangs maximums ne peuvent donc apporter du mérite à leur guilde. Ceux qui en apporteront le plus sont les personnages de faible niveau qui sont amenés à franchir de nombreux paliers. Il est donc de l'intérêt des guildes de recruter au plus tôt les personnages qui n'ont pas de guilde ou qui font encore partie d'une guilde de débutants. Ce système profite autant aux guildes qu'aux personnages débutants qui s'intègreront et progresseront ainsi plus rapidement.



Bon jeu à tous bien au chaud près de votre ordinateur, et à la semaine prochaine.
Source : http://news-daoc.goa.com/view_news.php3?id_article=4269

Réactions (20)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Dark Age of Camelot ?

1307 aiment, 187 pas.
Note moyenne : (1525 évaluations | 58 critiques)
7,7 / 10 - Très bien
Evaluation détaillée de Dark Age of Camelot
(906 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

1191 joliens y jouent, 5880 y ont joué.