La Gazette de Camelot

Chaque semaine, l'exploitant européen GOA publie sur son site officiel un communiqué mêlant annonces, rappels, informations et astuces.

Ce vendredi est consacré au détail concernant la boîte et l'achat en ligne de l'extension Darkness Rising, aux notes de version 1.79 et 1.80 l'accompagnant, à la possibilité de contacter le Support Client dans la langue de son choix parmis cinq et à un bogue concernant certaines adresses courriels, à quelques correctifs, à un rappel concernant l'interdiction et les risques du commerces d'objets et de comptes contre de l'argent réel, et enfin un rappel du fonctionnement de l'artisanat élémentaire.
Les nouvelles sont courtes cette semaine, mais vous vous douterez que nous vous préparons plein de choses pour les jours et les semaines à venir.

Le coffret Darkness Rising
Les coffrets Darkness Rising sont en cours d'acheminement vers le réseau de distribution, mais vous pouvez découvrir dès maintenant leur apparence. Avec le coffret, outre les 2 CD RoM de l'extension et le manuel, vous trouverez également un poster Darkness Rising et un CD de démonstration de Toontown, le MMORPG pour enfants que nous avons lancé cet été en France.



Disponibles en boutique le 1er février, jour de la mise en ligne de l'extension, les coffrets peuvent également être pré-commandés sur les sites de vente en ligne (certains vous offrent un T-shirt en cadeau). Le prix de vente recommandé est de 19,99 €. Ceux qui souhaitent télécharger l'extension et prendre une licence en ligne pourront également le faire sur notre site dès le 1er février !

Notes de version 1.79 et 1.80
Même s'il vous reste un peu plus de 2 semaines avant la sortie de Darkness Rising, vous pouvez déjà consulter les notes de version traduites, dans la rubrique « Version en test ».

Important : nouvelles règles de contact du Support Technique
Afin de faciliter vos contacts avec le support client, nous avons réorganisé le traitement de vos demandes. Il ne sera dorénavant plus impératif d'écrire au support technique dans la langue du serveur et vous pourrez donc, quel que soit votre serveur, faire vos demandes dans l'une des langues du jeu (anglais, allemand, français, italien ou espagnol). Vous recevrez bien entendu une réponse dans votre langue, mais il sera maintenant encore plus nécessaire de bien indiquer le nom de votre serveur, ainsi que celui de votre royaume, du nom des personnages, etc.
Par contre, le support en jeu demeure bien entendu dans la langue du serveur.

Problèmes d'adresses spéciales avec Right Now
Notre outil de support technique ne reconnaît pas certaines adresses email qui utilisent des caractères spéciaux en début d'adresse, ainsi qu'avant ou après l'arobase (@). Par exemple, %fred@wanadoo.fr, fred%@wanadoo.fr ou fred@&wanadoo.fr. Seules les lettres et les chiffres avant ou après l'arobase lui permettent de reconnaître une adresse comme valide. Ceci n'empêche pas la réception des demandes par le support technique, mais perturbe l'envoi des réponses. Par conséquent, vous pourriez ne pas recevoir une réponse si vous contactez le support avec une telle adresse. Celles-ci sont heureusement très rares. Pour minimiser les risques, il ne sera bientôt plus possible de s'inscrire au jeu avec des adresses non reconnues par RightNow. Si vous disposez d'une telle adresse, nous vous recommandons d'en changer dans la section abonnement si vous en avez la possibilité.

Avertissement sur les reventes de comptes/d'objets/d'argent
Avec l'arrivée des serveurs « classic », nous avons assisté à une recrudescence de propositions de ventes de comptes ou de contenu en jeu. Rappelons que la Charte de comportement de Dark Age of Camelot stipule que la vente ou l'achat de biens virtuels (qui de surcroît restent la propriété de l'éditeur) contre de l'argent réel est interdit. Aussi, nous avertissons les acheteurs potentiels, qui s'exposent d'une part à des escroqueries - nombreuses par le passé - et de l'autre à des sanctions pouvant aller de la suppression de l'objet acquis à la suspension de compte. Les vendeurs s'exposent quant à eux à un bannissement définitif du jeu.

Correctifs de la semaine
- Les Cait Sidhe n'ont plus le pouvoir de repérer les personnages furtifs, afin d'empêcher une exploitation de bug qui permettait à certains personnages de repérer les personnages furtifs lorsqu'ils avaient charmé ces monstres. Ce correctif a été appliqué dans la foulée de celui opéré sur les serveurs américains.
- Hibernia : Le bonus au cap de Piété de l'Absorbeur Malveillant de l'Indicible a été remplacé par un bonus en Empathie de même valeur.
- Hibernia : la formule de niveau 7 de l'artefact nécyomancien peut à nouveau être obtenue.

L'astuce de la semaine
L'artisanat élémentaire
Avec les nouveaux serveurs, de très nombreux personnages débutants ont été créés, c'est peut-être l'occasion pour certains d'entre vous de se lancer dans l'artisanat, grâce à l'artisanat élémentaire apparu en version 1.76. Il s'agit d'un système permettant de bénéficier de certaines compétences des 4 artisanats avancés (couture, forge, armurerie et empennage) avant de choisir l'un d'entre eux. Tous les nouveaux personnages créés reçoivent cette capacité qui permet de découvrir le système d'artisanat et n'utilise que quelques recettes des loges classiques, permettant de faire des objets ne nécessitant pas plus de 200 points de compétence. Il leur faudra bien entendu acheter les outils et les composantes nécessaires pour chaque type de recette. En outre, si vous voulez réaliser régulièrement des objets qui seront utiles à votre personnage, il faut s'y prendre dès le départ car la progression en artisanat prend du temps.

Dans la liste des compétences d'artisanat, vous aurez donc 1 icône pour l'artisanat élémentaire, 4 icônes d'artisanats avancés, 4 icônes d'artisanats secondaires ainsi que l'ingénierie (qui permet de réaliser les armes de siège). Les compétences en artisanat avancé ne progressent que si vous les utilisez, et ne peuvent dépasser la valeur en artisanat élémentaire tant que vous n'avez pas rejoins une Loge. Pour réaliser des objets plus difficiles, il est donc nécessaire de choisir l'une des loges d'artisanat avancé en allant voir l'un des maîtres artisans de la capitale. Si vous savez déjà dans quel artisanat avancé votre personnage va se spécialiser, nous vous recommandons de le faire entrer dans la loge rapidement. En effet, les points de compétences acquis dans l'artisanat élémentaire ne font pas progresser l'artisanat avancé correspondant à la recette choisie. Ainsi, si vous utilisez l'artisanat élémentaire pour faire une épée, vous pouvez progresser en artisanat élémentaire, en maroquinerie, en métallurgie et en menuiserie, mais pas en forge ! Et donc, en ne faisant que de l'artisanat élémentaire jusqu'à sa limite de 200, vous pouvez avoir 200 dans tous les artisanats secondaires, mais serez toujours à 1 dans votre futur artisanat avancé. Or les points en artisanat élémentaire ne sont pas reportés dans l'artisanat avancé lorsque l'on choisit sa loge définitive.

L'artisanat peut également être coûteux si vous fabriquez des objets pour vous perfectionner, car les marchands rachètent les objets à un prix légèrement inférieur à celui des matériaux utilisés pour les fabriquer. Pour faire un peu de bénéfice, vous pouvez aller voir le maître de loge d'artisanat élémentaire et lui demander une tâche. Il vous demandera alors de fabriquer un objet et de le livrer à un PNJ situé dans la capitale. Placez l'objet fabriqué sur le PNJ (ne lui revendez pas si c'est un marchand) et il vous en donnera une somme plus importante que si c'est un marchand.
Lorsque vous atteindrez 99 en artisanat élémentaire, il vous faudra voir le maître de loge pour pouvoir continuer à progresser. Les maîtres de loges classiques peuvent aussi confier des tâches jusqu'au niveau 500 (sauf arcanes et alchimie) si les personnages rentrent dans leur loge, et il faut également aller les voir à chaque palier de 100 points de compétences.

En choisissant un artisanat principal, le personnage conserve toutes les compétences communes entre son nouvel artisanat et son artisanat élémentaire. Comme les artisanats Arcanes et Alchimie ne font pas partie de l'artisanat élémentaire, tout personnage choisissant l'une ou l'autre de ces loges perdra les compétences principales et secondaires d'artisanat qu'il a gagnées grâce à l'artisanat élémentaire. Si vous voulez choisir l'un de ces artisanats, il est donc conseillé de ne pas passer par l'artisanat élémentaire.



Bon courage à tous les futurs artisans, bon jeu et à la semaine prochaine !
Source : http://daoc.goa.com/news/view_news.php3?id_article=3794

Réactions (30)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Dark Age of Camelot ?

1307 aiment, 187 pas.
Note moyenne : (1525 évaluations | 58 critiques)
7,7 / 10 - Très bien
Evaluation détaillée de Dark Age of Camelot
(906 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

1191 joliens y jouent, 5880 y ont joué.