La gazette de Camelot - 17/10/08

Une gazette succinte qui revient sur le double abonnnement Daoc/War, quelques liens utiles pour les problèmes de connexion au jeu, et nous retrouvons le point background !

La gazette reviendra sur l'abonnement joint DAoC/WAR, maintenant disponible. Quelques nouvelles de la FAQ et le retour du point background, consacré aux géants d'argile de Midgard, sont également au programme de cette semaine.

A propos de l'abonnement joint Dark Age of Camelot / Warhammer Online

L'offre qui vous permet de jouer aux deux jeux à un tarif préférentiel est disponible depuis la semaine dernière. Pour y souscrire, il vous faut vous rendre sur le site WAR Europe , rubrique Mon profil. Vous devez au préalable être inscrit sur le site, avoir créé un compte et enregistré une clé d'activation WAR (en cliquant sur 'Enregistrement des codes'). Vous pouvez alors cliquer sur 'Abonnement groupé Warhammer Online & Dark Age of Camelot'. Vous verrez un récapitulatif de votre abonnement WAR, et vous pourrez saisir les identifiants de votre compte Abonnement DAoC.
Notez que pour souscrire à cet abonnement joint, vous ne devez pas avoir plus d'une période d'abonnement à Dark Age of Camelot en cours. Si vous aviez souscrit par avance une période d'abonnement supplémentaire, vous devrez attendre la fin de la période en cours pour bénéficier de l'offre d'abonnement groupé. Vous pouvez avoir un abonnement en cours à WAR ; la période restante se cumulera avec la période que vous souscrirez ensuite. Pour connaître le nombre de jours restant sur votre abonnement DAoC, rendez-vous bien entendu dans la section Abonnement du site Dark Age of Camelot.

Les nouvelles de la FAQ

Même si les problèmes de connexion se font heureusement plus rares, nous avons actualisé plusieurs FAQ sur ce sujet. Pour les problèmes de latence, vous pouvez consulter cette page qui explique le moyen d'utiliser le logiciel Pingplotter.

Pour les problèmes de déconnexion, vous trouverez ici d'autres conseils.

Enfin, les précautions à prendre avec certains pare-feux pour pouvoir lancer le jeu.

Point background Midgard : les géants d'argile de Venera

Dans les recoins les plus isolés des marais de Vanera, dans ces terrains reculés où tous les villages bâtis par les clans de Midgard disparurent sous l'herbe et la terre, rode une race ancienne et hostile. Ce sont les Jotuns d'Argile, des géants qui ne tolèrent aucun visiteur. Durant des siècles, les riches et puissants de ce monde, les seigneurs de Midgard et les armées d'Arthur les ont dédaignés. Durant des siècles, ils ont prospéré dans leur royaume de boue, mangeant la chair pourrissante d'étranges animaux. Admirer le paysage est impossible ici ; vous seriez instantanément frappé à mort ou dévoré par leurs gardiens.

Ces gardiens sont, bien sûr, les vormes, des reptiles géants qui infestent le marécage. L'histoire de leur relation avec leurs maîtres Jotuns remonte à l'époque des premiers combats pour la dominance, quand les marais étaient encore jeunes. Les vormes les voulaient. Les géants les voulaient. L'un des deux partis devait céder. Le roi des reptiles et le jarl des géants avancèrent l'un vers l'autre, chacun prêt à prouver qu'il était le plus fort. D'une voix étrange surgie de sa gorge inhumaine, le roi écailleux railla son ennemi avec ces mots que connaissent bien les enfants de Midgard, à qui leurs parents les répètent quand ils tardent à s'endormir :
« Cette terre appartient aux prédateurs à quatre pattes, pas aux gros trolls visqueux comme vous. Vous et vos pouces opposés - encore une idée minable et sans avenir. Nos gueules sont ornées de crocs pointus et nos griffes sont meurtrières, alors que vous n'avez rien pour vous. Vous êtes grands, mais à quoi cela sert-il d'être aussi énorme ? Votre peuple deviendra de la nourriture pour le mien, et ce pour les siècles à venir. »
Et pendant que le roi parlait, le jarl prit un rocher et le projeta sur le reptile, écrasant son crâne avec. C'est seulement alors, tandis que le vil reptile agonisait, que le Jotun parla.
« Par Ymir, tu parles trop. A présent, je te tue. Mes enfants parleront désormais, et ton engeance chassera pour leurs enfants. »

gazette 17/10/08 - point background

Voilà le conte qui explique pourquoi les reptiles gardent les marais contre ceux qui voudraient pénétrer dans le domaine des Jotuns d'Argile. De nos jours, on rappelle encore aux enfants de Midgard la leçon de cette histoire : quand on combat, on raconte pas sa vie.

 

Vous retrouverez la semaine prochaine les questions et réponses sur le jeu. Si vous pensez que certaines questions pourront intéresser la communauté, c'est le moment de les poser ! Bon jeu à tous et à vendredi prochain !

Source : http://news-daoc.goa.com/view_news.php3?id_article=6034

Réactions (11)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Dark Age of Camelot ?

1307 aiment, 187 pas.
Note moyenne : (1525 évaluations | 58 critiques)
7,7 / 10 - Très bien
Evaluation détaillée de Dark Age of Camelot
(906 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

1191 joliens y jouent, 5880 y ont joué.