[20/06/2008] La gazette de Camelot

Cette semaine, GOA nous présente le texte vainqueur du concours. Il est également question de la 1.91, de quelques corrections de bug et du résultat du sondage à propos de la jonction des serveurs français.

Les résultats du concours de nouvelles sont l'événement de cette semaine, et vous pourrez découvrir le texte vainqueur. Il sera également question de la version 1.91, des résultats du sondage sur les jonctions de serveurs et de quelques correctifs.

Version 1.91 et sondage sur les jonctions de serveurs
Les tests de la version localisée française ont débuté mais nous avons été confrontés à quelques difficultés liées à l'intégration des textes ; elles ont été identifiées et corrigées cette semaine. Il est donc encore trop tôt pour prévoir avec certitude la semaine de juillet durant laquelle la mise en place de la version 1.91 pourra avoir lieu. Mais vous pouvez déjà prendre connaissance des notes de version traduites, dans la rubrique « Version en test ».
Par ailleurs, le sondage auquel vous avez répondu a mis en évidence une très nette majorité favorable à la jonction des serveurs français, conforme à nos observations. Nous opèrerons dès que possible une jonction de ces serveurs. Le planning est en cours d'élaboration par nos équipes techniques afin de pouvoir vous indiquer prochainement quand cette jonction interviendra. C'est vraisemblablement la semaine prochaine que nous pourrons vous donner des précisions, l'opération dépendant également de la sortie de la version 1.91 qui peut avoir lieu avant, en même temps ou ensuite.

Correctifs en cours et à venir
Un bug lié au client de jeu a été découvert cette semaine. Il rend impossible la fabrication de tours de siège sur le fort de Caer Boldiam en raison de l'absence de points d'ancrages. Ce bug sera corrigé avec la version 1.91.
Nous avons par ailleurs effectué un correctif sur le PNJ Tiaga, afin qu'elle accepte de nouveau d'échanger le collier « Charme de Tiaga » obtenu dans la quête « Embarquement ».
Enfin, les nécyomanciens ont décidé de ne plus recruter de personnages pour grossir leurs rangs. La quête de l'artefact nécyomancien n'est donc plus accessible, mais les personnages ayant déjà cette quête dans leur journal peuvent toujours la poursuivre. Il leur est également possible de la supprimer de leur journal.

Rubrique communautaire
Voici donc les résultats du concours de nouvelles lancé le mois dernier. Le choix n'a pas été facile pour départager les textes qui avaient retenu l'attention du jury, au sein duquel les débats ont été passionnés. Il fallait bien désigner un vainqueur et le choix s'est porté sur Tamaya de Vistulys (Albion - Brocéliande) pour son texte « Une vieille chaumière en ruines ».
Vous découvrirez ce texte ci-dessous, à la place du point background.
Nous ne ferons pas durer le suspense pour la deuxième et la troisième place. Les autres vainqueurs sont Nalia Flammenschwert (Midgard - Avalon) pour la nouvelle « Yamina » et Adamus (Albion - Carnac) pour « Pour le royaume ! » . Vous pourrez lire ces textes dans les deux prochaines Gazettes de Camelot.
Toutes nos félicitations aux vainqueurs (qui recevront prochainement leurs lots) mais aussi à tous les participants qui se sont lancés dans l'écriture. Nous espérons que vous apprécierez tous la lecture de ces oeuvres.
Produire une nouvelle avec un nombre de mots limités n'est pas un exercice simple, et l'art de l'écriture s'acquiert aussi avec l'expérience, c'est pourquoi les vainqueurs ont une moyenne d'âge plus élevée. Quelques candidats n'ont pas su maîtriser leur plume et ont dépassé le nombre maximum de mots. Ne vous étonnez pas si certains textes vainqueurs dépassent légèrement la limite car la traduction a pu les allonger, tout comme elle a pu les modifier légèrement. Nos traducteurs se sont efforcés de respecter au mieux le style de l'auteur, ce qui n'est pas non plus un exercice facile !

Distinctions
Il nous a été fait part de l'accession au rang 13 et au rang 12 de deux personnages au cours des dernières semaines :
Félicitations à Isaak, fléau d'Arawn sur Ys qui porte désormais le titre de Comte, et à Knorke Kaalschlaach de Midgard sur le serveur Avalon, qui porte désormais le titre de Flammen Einherjar.
Dans un autre registre, le titre de Terreur des Dragons a été décerné à Orcrist, ranger de Brocéliande, pour avoir pourfendu 500 dragons ! Avec un tel entrain, on se demande comment il peut encore en rester…

Précision sur les niveaux dans les vaux
A la suite de certains reports, nous vous précisons qu'il est tout à fait possible de rencontrer dans les vaux des personnages de niveaux supérieurs à ceux d'accès au val. Tant que le personnage n'est pas tué ou qu'il n'est pas déconnecté, il peut continuer à progresser. Bien entendu, il gagne de moins en moins d'expérience à mesure que son niveau augmente.

Vainqueur du concours de nouvelles : Une vieille chaumière en ruines
Dans une vieille chaumière trônant dans les landes de Snowdonia, une thaumaturge allume un feu dans l'âtre, révélant à la lueur des flammes une petite pièce meublée sobrement. Elle se saisit d'un coffret et l'ouvre, révélant ainsi une quinzaine de rouleaux de parchemin.

- Mère Sacrée… j'ai couché bien des noms sur ces vélins pour que jamais les Chasseurs ne soient oubliés… Je n'oublie pas les paroles sacrées prononcées près d'Epona : « On n'est jamais complètement mort tant que quelqu'un se souvient de toi ».

Les ombres grandissantes libèrent le véritable maître des lieux qui silencieusement se place dans le dos de la thaumaturge.

- Mon ami… Te souviens-tu du temps passé sur l'île de la Dame ? Combien de fois avons-nous arpenté ces vallées… Je me souviens de la première fois où j'ai aperçu les ruines de Caer Caddug. Fière forteresse détruite par les minions de Morgane… Il ne reste que ruine et désespoir en ces murs… Combien de fantômes hantent ces lieux ?…

La thaumaturge ferme les yeux et laisse couler ses larmes. Derrière elle, le spectre est agité comme si, à l'évocation de ces souvenirs, venait à remonter une douleur oubliée.

- Je me souviens de ces coins enchanteurs, de cette cité perdue, de cette vallée prés de Clifton …. Te souviens-tu des Lammias ? De ces femmes-serpents qui nous ont accueillis et protégés quand nous étions poursuivis par les Drakorans ? Il m'arrive d'y retourner… Revoir le soleil couchant sur cette vallée, respirer tranquillement loin du fracas des armes et du cri des mourants…

- Pourtant, même là, nous sommes rattrapés par la Danse Ecarlate !... L'île de la Dame est la source d'une sombre magie. Les morts-vivants sont légions sur ces terres oubliées des hommes. Seule Mère s'en soucie encore… Dans les antiques cimetières de ces contrées, Morgane a fait se lever des armées de morts qui marchent. Et dans ces lieux de pouvoir résonnent nos incantations destinées à limiter cette prolifération…

- Oui mon ami… et je crains même que nous ayons déjà perdu le combat… Nous n'arrivons guère qu'à maintenir nos maigres avant-postes… La contrée est parsemée de villages détruits… Nous perdons l'île de la Dame… Même la glorieuse cité d'Avalon est tombée… La magie noire qui sévit en ces terres est aujourd'hui supérieure à notre pouvoir… L'île est aujourd'hui un lieu maléfique. Et Camelot, maudite soit-elle, laisse faire… Encore une fois, les Chasseurs sont en première ligne à protéger des lieux et des âmes avec nos faibles forces.

Au loin, l'aube pointe... Le spectre semble petit à petit disparaître avec l'apparition du jour. La thaumaturge soupire et cesse d'écrire.

- Mon Ami, il est l'heure… Déjà … Quand je couche les souvenirs des Chasseurs, j'en oublie le monde extérieur.

Elle range son vélin au milieu des rouleaux renfermant l'histoire des Chasseurs de Rêves et se tourne vers le spectre.

- Au revoir. Puisse Mère t'accompagner dans tes rêves.

Elle prononce alors, dans une langue oubliée, les formules ésotériques qui protégeront ces lieux. Dans un dernier murmure, elle disparaît. Seul reste inscrit un message : « Ceci est la demeure des Chasseurs de Rêves. Troublez-la et vous en subirez le courroux. »

 

Rendez-vous dans un mois pour le lancement d'un nouveau concours, nous vous souhaitons un excellent week-end marqué par le début de l'été, profitez-en mais restez vigilants dans les frontières !

Source : http://news-daoc.goa.com/view_news.php3?id_article=5914

Réactions (66)


Que pensez-vous de Dark Age of Camelot ?

1307 aiment, 187 pas.
Note moyenne : (1525 évaluations | 58 critiques)
7,7 / 10 - Très bien
Evaluation détaillée de Dark Age of Camelot
(906 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

1191 joliens y jouent, 5880 y ont joué.