La gazette de Camelot - 30/05/08

Cette semaine la gazette nous annonce la correction de bugs, la mise à jour de la FAQ et un futur sondage sur une clust pour les serveurs français.

Cette semaine, nous ferons un point sur les derniers correctifs de la version 1.90. La FAQ revient sur les problèmes de transfert des droits dans une guilde. Et le point background s'intéressera aux sombres morvalts, lointains parents des valkyns.

Correctifs de la semaine
Nous avons procédé cette semaine à plusieurs correctifs, le plus notable étant la résolution du conflit entre les lignes de sorts d'enchevêtrement de zone et de soins majeurs du chaman.
Voici la liste des autres corrections effectuées :
Les maîtres ingénieurs ne donneront plus de missions concernant des tours de siège ou nécessitant des sceaux.
L'Arc Court Lueur d'Esprit (sur Hibernia) avait un bonus d'archerie devenu inutile. Celui-ci a été remplacé par un bonus de compétence.
Le bonus du Haubert du Seigneur des Serpents Runique sur Albion avait été fixé par erreur au niveau 40, il a été mis au niveau 39 comme ses équivalents des autres royaumes.
Les types de dommages du 'Carreau de tonnerre silencieux' et du 'Carreau de tonnerre amorti' avaient été intervertis, les choses sont revenues dans l'ordre.
La quête « Sauver Zarees » sur Midgard laissait un objet inutilisable dans l'inventaire des personnages. Ce ne sera désormais plus le cas.

Un bug au franchissement des portes de forts a également été découvert dans la version 1.90. Certains personnages tentant de pénétrer dans un fort étaient rejetés en arrière au lieu de se retrouver de l'autre coté de la porte. Ce bug a été signalé à EA Mythic. En attendant un correctif, sachez que ce bug ne se manifeste que si le personnage est trop près de la porte. Il ne faut donc pas trop s'en approcher avant de cliquer dessus.

Enfin, vous avez été nombreux à constater la disparition de bonus de Points de Royaumes dans certaines zones, notamment sur Agramon, avec l'arrivée de la version 1.90. Il ne s'agit pas d'une anomalie, ces bonus n'avaient pas été prévus pour être définitifs mais pour dynamiser ponctuellement certaines zones. Actuellement, des bonus existent dans Snowdonia, la Forêt Sauvage, Uppland, la Forêt d'Yggdra, les Gorges de Cruachan et le Mont Collory.

Nouvelles de la FAQ
Nous avons mis à jour notre FAQ à la lumière des récents retours au sujet des maîtres de guildes. Nous recevons régulièrement des questions concernant la gestion de guilde et la possibilité d'utiliser RightNow ! pour désigner les maîtres de guilde ou transférer les privilèges au sein d'une guilde. Des questions nous ont également été posées sur la manière de faire face à un maître de guilde « renégat », ou sur les moyens et options dont dispose une guilde pour se protéger de tels membres.
MISE A JOUR : Procédure de transfert des privilèges
Par principe, ni RightNow ! ni les membres de notre équipe n'interviendront dans les affaires internes d'une guilde. Vous devez donc vous assurer d'avoir toujours au moins un joueur actif comme maître de guilde, ou doter votre guilde de deux maîtres de guilde. La nomination des autres membres de guilde et des nouveaux personnages doit être accomplie par le maître de guilde, et ne peut donc pas être transférée…
AJOUT : Procédure pour faire face à de graves infractions aux détriments d'une guilde
Par principe, il n'est pas possible d'exclure d'une guilde un personnage ou un compte disposant de privilèges de maître de guilde, ni via Rightnow !, ni au moyen des commandes "/gc remove " et "/gc removeaccount ". Le personnage ou le compte doit quitter la guilde volontairement et peut par la suite être réinvité pour occuper un rang inférieur.

Accéder à la FAQ complète ici.

Point background Midgard : Les morvalts
Certains sages controversés ont évoqué le fait que les peuples des royaumes n'ont pas toujours existé sous leur forme actuelle, évoluée. Il est peu populaire de contredire les mythes fondateurs enseignés par nos gothar, mais c'est parfois à ce prix qu'avance la connaissance. Et c'est grâce à la connaissance que Midgard prendra l'avantage sur ses ennemis et les vaincra une fois pour toutes !

Afin de ne pas encourir ici les foudres de l'Odin-Othila, nous nous contenterons d'évoquer la parenté non entre humains et hommes-singes des rivages d'Aegir, mais entre morvalts et valkyns. Tous ceux qui ont un jour foulé le sol d'Aegir le savent, les valkyns, hommes-bêtes aujourd'hui fidèles sujets du Roy Eirik, ont une parentèle des plus encombrantes en la personne des morvalts. Assoiffés de sang, ces primitifs ne cèdent en rien à leurs cousins quand il s'agit de guerre et de conquête.

La cité souterraine de Trollheim, autrefois fier symbole de la puissance des anciens trolls, est aujourd'hui occupée par une armée de ces sauvages. L'origine de cette peuplade se perd dans les brumes de l'antiquité. Selon certains, l'une et l'autre race étaient autrefois esclaves des Pères trolls. Quand survint l'inévitable déclin de l'antique empire, victime de sa propre magie, on ne sait ce qui advint véritablement. L'un des peuples réussit-il à s'échapper, tandis que l'autre serait resté au service du royaume troll ?

D'autres soutiennent que les valkyns et les morvalts sont en fait la même race. Alors que les premiers étaient au service des anciens trolls, les autres subirent une étonnante transformation. On soupçonne qu'une sombre magie est ici à l'œuvre. De là à dire qu'il s'agit de l'influence de la Matriarche, la déesse qui les pousse à la conquête, il n'y a qu'un pas…


Sous les collines stériles de Mordernagrav sommeille la Matriache

Par ailleurs, on sait que les morvalts de Trollheim ont accès à une magie des plus noires, la nécromancie. Bien différente des pouvoirs des suivants de Bogdar, cette magie vise à ramener d'anciens corps à la vie. Sur Modernagrav, de terribles expériences ont aujourd'hui lieu et les autorités de l'île s'inquiètent des rumeurs qui sont parvenues jusqu'à elles. Les aventuriers assez courageux pour s'aventurer là-bas sont encouragés à faire part du résultat de leurs découvertes. Les têtes pensantes du royaume ont besoin d'yeux autant que de bras pour améliorer leur connaissance du monde extérieur. Et si, par hasard, quelque sombre machination est à l'œuvre, nous sommes certains qu'ils seront là pour la contrecarrer !

 

Merci de votre attention. A la semaine prochaine, avec des nouvelles de la version 1.91 et du sondage qui sera proposé aux joueurs allemands et français au sujet de nouvelles jonctions de serveurs. Bon jeu à tous !

Source : http://news-daoc.goa.com/view_news.php3?id_article=5883

Réactions (25)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Dark Age of Camelot ?

1307 aiment, 187 pas.
Note moyenne : (1525 évaluations | 58 critiques)
7,7 / 10 - Très bien
Evaluation détaillée de Dark Age of Camelot
(906 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

1191 joliens y jouent, 5880 y ont joué.