La gazette de Camelot - 23/11/07

La Gazette nous en dit plus sur la mise en place de la 1.89, la campagne « A Dragon's Revenge » , une présentation de Xfire un logiciel qui permet de retrouver ses amis joueurs et biensur le point background.

Cette semaine, la gazette vous informe des progrès de l'équipe technique sur la mise en place de la version 1.89, et vous fournit aussi plus d'informations quant au contenu de cette version attendue. Vous pourrez également trouver quelques détails importants concernant la campagne « A Dragon's Revenge » et une petite présentation de l'utilitaire Xfire. Enfin, rejoignez Yazdigerd et ses compagnons pour une mission d'infiltration qui tourne au vinaigre.

Avancement de la version 1.89
Les tests se poursuivent intensivement puisque ceux de la version anglaise viennent de s'achever. Quelques bugs ont été identifiés et leurs correctifs sont en cours. Nous venons d'entamer les premiers tests de deux versions localisées, et le nouveau planning est donc bien suivi. Ceci qui nous laisse toujours estimer que, sauf problème particulièrement bloquant, la version 1.89 pourrait être mise en place pour la mi-décembre.
Les fichiers de prépatch sont dès maintenant disponibles au téléchargement, afin de vous permettre de gagner du temps au moment de la mise à jour. Vous pouvez les télécharger grâce aux liens ci-dessous, ou depuis la rubrique Téléchargement du site communautaire. Attention, enregistrez l'éxécutable mais ne le lancez pas avant le jour de la mise en place de la version 1.89, sans quoi le serveur de mise à jour devra réinstaller la version 1.88 pour vous permettre de jouer d'ici là.

Fichiers de prépatch Trials of Atlantis
Fichiers de prépatch Darkness Rising
Fichiers de prépatch Labyrinth of the Minotaur

Nouveautés de la version 1.89
La nouvelle version approchant, il temps de vous présenter certains de ces aspects. Mais n'oubliez pas de lire les notes de version pour ne pas manquer les détails qui vous seront utiles.
L'une des nouveautés les plus attendues de cette version est la modification possible des caractéristiques de départ, qui pourra servir à de très nombreux personnages créés autrefois, lors des débuts de certains joueurs (chacun connaît un maître d'armes avec du charisme ou un guérisseur avec de la force…). Cette fonctionnalité sera accessible depuis la fenêtre de sélection des personnages en cliquant sur « Personnaliser », comme pour les modifications de visages. Les points se modifient de la même manière que lors de la création des personnages, et il est possible d'en changer à chaque session de jeu. Vous aurez donc accès à une page permettant de réattribuer les points, puis à une autre sur laquelle vous pourrez modifier le visage.
Il est par ailleurs possible de désactiver la fonction de « morphing » des visages, ce qui peut améliorer la fluidité du jeu en RvR.
Vous découvrirez également un nouveau lanceur plus joli mais aussi plus informatif, puisqu'il vous proposera des petites informations et des liens vers des pages utiles.

Sur le terrain, vous pourrez enfin escalader, à vitesse un peu réduite, des pentes qui étaient jusqu'alors des obstacles infranchissables. Vous pourrez notamment le constater dans les régions de Dartmoor, Malmohus et les collines de Sheroe qui ont subi de grands changements justifiés par les événements survenus récemment lors de la campagne « A Dragon's Revenge ». De multiples refontes graphiques ont été effectuées, et vous risquez de ne plus reconnaître les dragons.

De nombreuses classes de personnages ont également connu quelques modifications dont vous prendrez connaissance en étudiant les notes de version. De nombreux sons, surtout ceux des sorts, ont aussi été améliorés. Mais la modification la plus spectaculaire est bien entendu celle de l'interface sur laquelle nous reviendrons une prochaine fois, tout comme pour les nombreux changements intervenus dans les Plans de l'Atlantide.

Les nouvelles de la campagne « A Dragon's Revenge ».
Vous avez été nombreux à découvrir les nouvelles quêtes de la dernière étape de la campagne « A Dragon's Revenge ». Certains serveurs ont pourtant tardé à avoir accès à certaines d'entre elles, mais il ne s'agissait pas d'un bug. Les quêtes répétables (recherche de bois, de pierre, etc.) devaient en effet avoir été effectuées un nombre minimum de fois dans le royaume afin que les conditions soient remplies et que les aventuriers aient accès aux derniers ajouts de la campagne. Ceci doit maintenant être le cas sur tous les serveurs, mais vous pouvez toujours accomplir de nouveau ces quêtes ; les villages ont toujours besoin d'aide.

Quel que soit votre niveau, vous aurez l'occasion de combattre la horde draconique. Vous aurez parfois la chance de récupérer des morceaux d'armure sur vos ennemis. Cet équipement brisé mais créé grâce à des techniques et des matériaux avancés peut être réparé. Il constitue en effet le matériau de base utilisé par les artisans pour fabriquer de nouvelles armures de qualité. Seuls les artisans expérimentés ont accès au savoir-faire nécessaire à la création de telles pièces, mais ils recherchent la matière première, qui est rare et ne peut s'acheter qu'auprès d'autres défenseurs. Revendre les butins draconiques à d'autres joueurs pourrait remplir davantage votre bourse et, si les dragons ont disparu, leur armée est toujours présente. Se battre pour son royaume… et pour de l'or ? Aux armes !

Trouvez vos amis en jeu sans vous connecter grâce à Xfire
Xfire est un utilitaire très pratique conçu pour les joueurs. Il permet de retrouver facilement ses amis quand ils sont connectés à un jeu en ligne et éventuellement de discuter avec eux sans même se connecter au jeu. Avec la version 1.89, il ne sera plus nécessaire de se déconnecter pour valider les modifications (/Xfire on ou /Xfire off si vous ne souhaitez pas que l'on vous trouve en jeu).
Pour télécharger Xfire, rendez-vous sur le site www.xfire.com. Xfire détecte automatiquement les jeux installés qui sont supportés et il vous suffit de gérer vos listes d'amis comme pour une messagerie instantanée. Vous pourrez ainsi savoir qui joue sur quel serveur, mais aussi découvrir les amis de vos amis. N'hésitez pas à inviter certains d'entre eux à découvrir DAoC s'ils ne l'ont pas encore fait, le parrainage est fait pour ça !

Point background Albion : Pas de repos pour Yazdigerd

« Victoire ! »

Les combattants albionais regardaient le Chaudron de Dadga descendre de son piédestal. Les défenseurs hiberniens étaient en déroute et n'allaient sans doute pas revenir de sitôt. Enfin, Albion avait mis la main sur la relique qui donnait tant de puissance aux mages hiberniens. Ils allaient peut-être pouvoir souffler un peu dans ce conflit, à condition de bien garder ce précieux trophée.

Yazdiger

d n'était pas peu fier d'avoir participé à cet événement. Harwick était à ses côtés dans le reliquaire ; le ménestrel était en train de noter sur un parchemin toutes les péripéties de leur aventure afin de mieux les conter une fois de retour au pays. Peu de temps s'était écoulé depuis leur sortie du Labyrinthe en possession de plusieurs reliques des minotaures. A peine étaient-ils arrivés à Dun Scathaig que le dernier fort hibernien était tombé. Le moral des guerriers du royaume occidental semblait au plus bas et aucun renfort n'était arrivé. Avaient-ils d'autres préoccupations ?

Yazdiger

d et Harwick avaient donc fait partie de l'assaut sur le reliquaire, et même s'ils étaient conscients que leur présence n'avait rien changé au résultat final, ils estimaient être devenus de vrais défenseurs de leur royaume. Le temps était maintenant venu de rentrer en Albion pour mettre la relique à l'abri dans une forteresse. Un éclaireur qui avait rejoint les lieux à la dernière minute s'adressa alors à la troupe qui se préparait au départ.
« Nous n'avons pas besoin d'être si nombreux pour escorter la relique, le front semble s'être apaisé depuis quelque temps car de graves événements se sont produits dans les royaumes. Des sages font appel à des aventuriers pour enquêter sur ce qui se trame en Dartmoor. Le dragon Golestandt aurait disparu mais sa progéniture rôde près de son antre, et des troupes inconnues semblent s'organiser. Si certains veulent participer à une mission de reconnaissance, qu'ils m'accompagnent ! »

Laissant la relique entre de bonnes mains, les deux amis se joignirent à cette expédition. Les volontaires s'étaient donné rendez-vous au ponton du Marais d'Avalon, après avoir rendu visite au sage qui coordonnait les recherches sur les dragons, Pondar Cully. Ils étaient sept, trois éclaireurs, deux sicaires, un prêtre d'Arawn et un ménestrel, de quoi former un groupe rapide et discret. Ils chevauchèrent vers Dartmoor, pénétrant dans les étroits défilés de la région tout en évitant les nombreux géants de granit qui y résidaient. Il fallait faire au plus vite car une nouvelle attaque draconique pouvait être imminente après celles survenues à Ludlow et Humberton.

Ils arrivèrent en vue des ruines d'un château, vestige des seigneurs d'autrefois, mais qui était devenu le repaire du dragon qui dominait désormais la région. Une forte agitation régnait dans les alentours et de nombreuses créatures hostiles y rôdaient, sans aucune manifestation de Golestandt. Ils se firent le plus discrets possible, profitant de l'obscurité pour avancer, lorsque des lueurs magiques et des flammes illuminèrent la nuit. Un groupe d'aventuriers combattait un jeune dragon. Deux d'entre eux furent grillés vifs, mais les autres terrassèrent la bête et l'expédition s'approcha d'eux. Ils étaient en train de chasser les jeunes dragons et n'avaient pas vu le grand reptile, alors que, en toute logique, celui-ci n'aurait pas manqué de venir défendre ses rejetons. Où était-il passé ? Nombre d'aventuriers s'étaient vantés de l'avoir tué par le passé, mais il réapparaissait toujours. Cette foi, il semblait s'être évanoui.

Yazdiger

d remarqua alors la présence de drakorans, ces infects humanoïdes reptiliens qui saccageaient l'île d'Avalon qu'il aimait tant. Certains semblaient garder un passage qu'empruntaient leurs congénères et quelques géants de granit. Il attira l'attention de ses compagnons sur cet endroit, qui n'existait pas quelques mois plus tôt d'après Allister, l'éclaireur highlander qui les avait invités à le suivre. Estimant qu'ils étaient aussi nombreux que les gardiens, ils décidèrent de tenter de passer en force, car il leur fallait absolument savoir ce qu'il y avait de l'autre côté. Si quelque chose se tramait dans le secteur, il était probable que ce passage soit un moyen de communication avec des forces qui aidaient les draconiques. Ils s'approchèrent avec le plus de discrétion possible puis foncèrent. Arrivant sur le passage au milieu des drakorans, Yazdigerd reconnut la forme sinistre du trou dans lequel il avait fait tomber par ruse un lourdaud de troll dans les frontières. Mais il était trop tard, emporté par son élan et par les autres, il tombait dans la bouche sombre et fumante. La gravité semblait atténuée dans ce trou, car il retomba sur ses jambes, sans dommage. Ses craintes étaient confirmées. Il reconnut l'architecture antique du Labyrinthe, dans lequel il s'était pourtant juré de ne plus revenir. Mais il était trop tard, il fallait continuer…

Longeant les murs du large couloir en file indienne, le groupe évita quelques géants de granit qui allaient et venaient, mais dut en affronter quelques uns. Agissant par surprise, ils réussirent à les abattre sans que ceux-ci aient le temps de répliquer ou de donner l'alerte. Ils parvinrent alors à un carrefour et durent observer un moment les allées et venues avant de se décider à poursuivre. Des créatures inconnues venaient de deux embranchements, certaines étaient encapuchonnées et luisaient dans l'obscurité, les autres ressemblaient à un mélange d'ours et de loups garous vêtus à la mode de Midgard. Toutes ces races semblaient s'entendre avec celle qui venait de Dartmoor et se concertaient avec des drakorans qui se tenaient au carrefour. Ceux-ci empruntaient le couloir de droite puis s'engouffraient dans une petite ouverture sur la gauche. Le groupe s'y engagea discrètement, pour arriver sur ce qui ressemblait à un restant de plate-forme sur laquelle d'autres drakorans patrouillaient. Au loin, ils aperçurent un obélisque de Nurizane. Ils décidèrent d'éliminer les gardes et d'aller repérer l'obélisque pour pouvoir l'utiliser au cas où. Harwick et le prêtre d'Arawn furent désignés pour monter la garde, tandis que les éclaireurs et les sicaires partiraient en repérage. Du haut de la plateforme, ils observèrent un chaos rocheux. Des murs, des arcs, des colonnes et une statue de dieu minotaure semblaient s'être effondrés dans un gouffre plus ancien que le Labyrinthe. Pour descendre, il fallait presque ramper sur une colonne fortement inclinée. Yazdigerd eut l'impression de pénétrer dans les entrailles de la terre. D'immondes limaces géantes se nourrissaient d'étranges cactus et de cadavres qui répandaient une odeur fétide.

Les Albionais avancèrent en se fondant dans les ombres, escaladant parfois les parois plutôt que d'emprunter le semblant de chemin surveillé par des drakorans. Celui-ci remontait de l'autre côté du gouffre et menait à une caverne lugubre. L'odeur qui régnait en ce lieux était abominable, une masse informe reposait sur un tas de détritus d'où semblaient émerger quelques trésors éclairés par la lueur caractéristique d'une relique minotaure. Des drakorans semblaient s'adresser à la forme au centre de la caverne.

« Zhulrathuul ! Zhulrathuul ! »

Voulant mieux entendre, les cinq hommes approchèrent.

« Nous attendons tes ordres. »

Soudain la forme se redressa brusquement, d'immenses ailes se déployèrent et les aventuriers contemplèrent terrorisés un gigantesque dragon décharné qui semblait regarder dans leur direction.

Ils n'hésitèrent pas un seul instant : « Demi tour ! »

Ils ne se souvinrent pas qui avait prononcé ces paroles et personne ne le demanda. Peut-être avaient-ils crié en cœur. Ils rebroussèrent chemin au plus vite, mais des drakorans volants les avaient repérés. Ceux-ci les assaillirent alors qu'ils grimpaient sur la colonne qui les ramenait vers la sortie. Les deux guetteurs les avaient vus venir et les assistaient à distance, mais ils ne purent sauver un malheureux éclaireur qui chuta dans l'abîme. Tous se précipitèrent alors vers l'obélisque sans demander leur reste…

 

Merci d'avoir partagé nos aventures, bonne chance lors de vos combats contre les hordes draconiques et à la semaine prochaine !

Source : http://news-daoc.goa.com/view_news.php3?id_article=5608

Réactions (31)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Dark Age of Camelot ?

1307 aiment, 187 pas.
Note moyenne : (1525 évaluations | 58 critiques)
7,7 / 10 - Très bien
Evaluation détaillée de Dark Age of Camelot
(906 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

1191 joliens y jouent, 5880 y ont joué.