Gazette de Camelot

Une gazette courte cette semaine, mais qui ne peut laisser indifférent. En effet les registres devraient à nouveau fonctionner correctement, et surtout un nouveau sondage au sujet des jonctions de serveurs fait son apparition. Le point background porte à nouveau sur une relique, le Fourreau d'Excalibur, et l'astuce de la semaine sur l'autotrain, entrainement automatique, et la respécialisation.

Nous avons mis le sondage à votre disposition sur les fora, ici.
Attention, celà ne vous dispense pas de répondre à celui qui se trouve au lancement du jeu. Les résultats de notre copie du sondage ne seront en aucun cas pris en compte par Goa.
Un nouveau sondage en début de semaine prochaine, et la remise en service des Registres sont les deux principales nouvelles de cette semaine. Vous en apprendrez plus sur le Fourreau d'Excalibur au fil du texte d'ambiance, première suite de notre série sur les reliques chères à chaque royaume. Et enfin l'astuce de la semaine sera consacrée à éclaircir ce qu'implique une re-spécialisation complète sur un personnage ayant profité d'un entraînement automatique.


Les Registres sont de nouveau à jour

Vous avez pu constater que depuis quelques temps, les Registres n'étaient plus à jour. La modification de nos paramètres réseau empêchait la création automatique des fichiers xml nécessaires au suivi et à la création des registres sur le site et de tous les sites qui pouvaient vous fournir ces informations.

Au cours de la semaine, cette anomalie a été corrigée. Ainsi tous les fichiers xml sont désormais générés correctement et les historiques ont été conservés et mis à jour.


Nouveau sondage sur la future jonction des serveurs

Suite au précédent sondage, il apparaît que l'avis de la grande majorité de la communauté est favorable à la jonction de certains serveurs. Après une étude approfondie des contraintes techniques, nous envisageons divers scénarios et souhaitons connaître ce qui vous conviendrait le mieux.

Faisons d'abord un rappel sur les avantages et changements que la jonction de deux ou plusieurs serveurs peut apporter.

Chaque joueur aura la possibilité de voyager à son gré dans les zones PvE appartenant à son royaume des autres serveurs joints. Les zones frontières et les vaux seront communs à tous serveurs au sein d'une même jonction et permettront à plus de joueurs de se rencontrer pour se combattre. De même les capitales de tous les royaumes seront des zones communes et permettront de multiplier les échanges entre personnages. Les régions d'habitation resteront bien distinctes. Les possibilités de faire du commerce seront ainsi plus nombreuses. Les joueurs qui recherchent une guilde auront également plus de choix. De même pour les guildes en recherche d'alliances, le jeu autorise maintenant les alliances inter serveurs. En outre, l'extension Labyrinth of the Minotaur n'autorisera pas d'avoir plus de 10 personnages sur votre compte. Ainsi il sera possible aux joueurs ayant atteint leur maximum d'avatars de pouvoir créer et essayer la nouvelle classe de personnage, le Kan Laresh, en changeant de serveur sur la même jonction.

En début de semaine prochaine, il vous sera proposé une étude d'opinion, auquel nous vous conseillons vivement de participer. En voici la teneur :

Suite au précédent sondage sur l'éventualité d'un rapprochement des serveurs, une large majorité des joueurs est favorable à celle-ci. Pour affiner ce choix et pour arrêter une décision finale en accord avec celui-ci, nous souhaitons connaître votre préférence dans les propositions suivantes :
-  je souhaite qu'Ys soit joint à Brocéliande
-  je souhaite qu'Ys soit joint à Carnac et Orcanie
-  je ne souhaite pas répondre à ce sondage


Profitez de votre passage en jeu pour en discuter avec vos camarades et vos connaissances, forgez-vous une opinion et répondez ce qui vous semble le mieux.


Point background : Albion

Le fourreau d'Excalibur

Si ça vaut la peine de se geler les fesses toute la nuit dans ce coin perdu à garder ce reliquaire ? Gamin, non seulement nous sommes payés pour ça mais en plus enfonce-toi dans le crâne qu'il ne faut pas être petit joueur quand on veut conserver une relique. Excalibur, ça ne te dit rien peut-être ? Le destin de l'épée du roy Arthur, et donc de notre bon royaume d'Albion, et donc du monde, est lié à celui de son fourreau, et personne ne sait trop d'où viennent l'une et l'autre. Les vieux racontent que l'épée et le fourreau furent donnés à Arthur par la Dame du Lac. Mais cette dernière les avait-elle fabriqués elle-même, et à partir de quels matériaux ? Bha ! Aucune idée. Tout ce qu'on sait, c'est que seul ce fourreau avait la capacité de conserver sans danger cette épée qui tranchait l'acier comme si c'était du papier.

 



Alors, bien sûr, on dit que Merlin, qui accompagnait Arthur lorsqu'il reçut Excalibur, lui demanda s'il préférait l'épée ou son fourreau. Arthur répondit qu'il préférait l'épée et Merlin lui révéla que son choix était mauvais, car ce fourreau avait pour vertu, tant que le roy le conserverait, de l'empêcher de saigner à mort. Le fourreau valait dix fois Excalibur, et il fallait veiller dessus plus précieusement que sur l'épée ! Mets-toi ça dans la caboche, gamin : il faut garder l'œil ouvert sur ce truc !

Bien des années plus tard, la Fée Morgane - bha ! - s'introduisit dans la chambre d'Arthur afin de lui causer du tort. Elle voulut s'emparer d'Excalibur, mais le roy étreignait son épée et Morgane craignit de se faire tuer par Arthur s'il se réveillait. Elle déroba donc à la place son fourreau et s'enfuit jusqu'à un lac où elle le jeta. Enfin, j'étais pas là mais le sergent qui est un vrai puits de science m'a tout expliqué, tel que je te le raconte.

Une nuit, peu avant de livrer bataille au félon Mordred, fils de Morgane, Arthur rêva qu'il était assis au sommet de la Roue de Fortune, à côté d'une jeune fille. Ça, on le sait parce qu'il en parla à l'archévêque de Canterbury, pas le sac à vin actuel, le précédent. Alors, la jeune fille du rêve informa Arthur qu'aucun autre roy n'avait jamais atteint une telle gloire, mais qu'il fallait maintenant en payer le prix. Puis elle fit tourner la roue.

La suite, tu la connais : lors de la bataille de Camlann, les vétérans d'Arthur, lassés et épuisés par de nombreuses guerres, se firent dézinguer par les jeunes recrues de Mordred, des corniauds oui mais des corniauds tout frais et deux fois plus nombreux. Mortellement blessé par Mordred, Arthur confia à un des chevaliers de la Table Ronde survivants la tâche de jeter Excalibur dans un lac.

Enfin bon, les prières des prêtres ont dû fonctionner parce que le fourreau d'Excalibur a de nouveau été récupéré. Des défenses ont été édifiées pour le protéger. Et qui doit garder tout ça maintenant ? C'est Bibi ! On est peu de choses, attention, un royaume ennemi finira bien par s'en emparer et bénéficiera du pouvoir du fourreau. Mais pour combien de temps, entre nous ? Cette relique est vouée à être portée lors de grandes batailles, pas à reposer dans une salle aux trésors. Inévitablement, ses possesseurs doivent s'en défaire le temps venu. La roue tourne… Et c'est l'heure de la relève !


L'astuce de la semaine

« De l'entraînement automatique »

Pour les cinq ans de Dark Age of Camelot, EA/Mythic a offert à tous les joueurs une re-spécialisation complète que chaque personnage peut utiliser en tapant la commande /respec Mythic auprès de leurs instructeurs. Cette re-spécialisation a été ajoutée à tous les personnages lors du passage en version 1.85. Quelques uns d'entre vous s'interrogent peut-être au sujet des points de compétence gagnés par l'entraînement automatique (autrement appelé « autotrain ») dans ce genre de cas.

Les classes de personnages, concernées par cette progression automatique de certaines de leurs compétences, reçoivent gratuitement des points afin de maintenir à un niveau minimal celles-ci à hauteur d'un niveau de compétence supplémentaire pour chaque tranche de quatre niveaux à compter du niveau huit. Ces points sont automatiquement ajoutés à la compétence en question, et cela de manière définitive. En voici la liste ainsi que les compétences concernées :

Midgard :

-  Assassins : Furtivité
-  Guerriers : Hache, Marteau et Epée

Hibernia :

-  Ombres : Furtivité
-  Rangers : Arc recourbé

Albion :

-  Maîtres d'arme : Tranchant, Perforant
-  Mercenaires : Tranchant, Perforant
-  Paladins : Cantiques, Tranchant
-  Fléaux d'Arawn : Tranchant, Arme flexible
-  Sicaires : Furtivité
-  Eclaireur : Arc long

Quand vient le jour où Erwann, le mercenaire de niveau 50, souhaite utiliser la re-spécialisation gratuite qu'il a encore en réserve, il court voir son instructeur. Erwann a patiemment évolué de niveau en niveau en n'utilisant que sa compétence d'arme contondante et donc a accumulé des points gratuits en armes tranchantes et perforantes. L'entraîneur lui rend l'intégralité de ses points de compétences durement gagnés et lui réattribue immédiatement les points gagnés par l'entraînement automatique dans ses compétences d'armes tranchantes et perforantes.

Mais Erwann, au cours de son apprentissage, a choisi d'aller défendre son royaume au val de Béryl, alors qu'il était jeune cadet de niveau 34. Pour ce faire il a choisi de s'entrainer avec des armes tranchantes dont la compétence était auparavant de 7 et qu'il a fait évoluer à 30 en re-spécialisant les points investis dans la compétence d'armes Contondant. A partir de ce moment là, il perd le bénéfice qu'aurait pu lui amener l'entraînement automatique dans la compétence tranchant entre les niveaux 36 et 48. Une fois niveau 50, s'il profite de la re-spécialisation complète offerte, il se verra quand même attribuer automatiquement les points de compétence dans les armes tranchantes et perforantes comme s'il avait mené son entraînement automatique à terme. Ses compétences seront donc, avant qu'il se spécialise à nouveau, de 12 en armes tranchantes et perforantes, et de 1 en armes contondantes. Toutefois, le jeu ne créant ni ne supprimant de point lors d'une re-spécialisation, les points nécessaires pour compenser la différence sont prélevés sur le total des points gagnés au fil des niveaux d'expérience.

Ainsi, s'il vous prend l'envie de profiter de l'entraînement automatique, il est vivement conseillé de le faire jusqu'au bout et sans interruption. C'est le prix à payer pour bénéficier de cet avantage.


Très bon jeu à tous, bon weekend et à vendredi prochain !
Source : http://news-daoc.goa.com/view_news.php3?id_article=4716

Réactions (48)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Dark Age of Camelot ?

1307 aiment, 187 pas.
Note moyenne : (1525 évaluations | 58 critiques)
7,7 / 10 - Très bien
Evaluation détaillée de Dark Age of Camelot
(906 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

1191 joliens y jouent, 5880 y ont joué.