Gazette de Camelot

Deux informations importantes cette semaine, concernant la version 1.83. D'une part la date de sa mise en place, de l'autre le téléchargement des fichiers de cette mise à jour qui sont disponibles dès maintenant et que nous vous demandons de télécharger dans les jours qui viennent.
Les possesseurs de l'artefact nécyomancien vont également pouvoir se lancer sur la piste de la 10ème formule, vous découvrirez aussi les interrogations de certains albionnais sur la magie théurgiste et une petite astuce pour les bannières de guildes sur les maisons personnelles.
Deux informations importantes cette semaine, concernant la version 1.83. D'une part la date de sa mise en place, de l'autre le téléchargement des fichiers de cette mise à jour qui sont disponibles dès maintenant et que nous vous demandons de télécharger dans les jours qui viennent.
Les possesseurs de l'artefact nécyomancien vont également pouvoir se lancer sur la piste de la 10ème formule, vous découvrirez aussi les interrogations de certains albionnais sur la magie théurgiste et une petite astuce pour les bannières de guildes sur les maisons personnelles.

Mise en place de la Version 1.83
La dernière phase de tests est maintenant entamée, en allemand, italien et espagnol. Aucun problème particulier n'ayant été rencontré jusqu'alors, nous sommes donc en mesure de planifier la date de mise en place de la version 1.83, qui a été fixée pour l'instant au 8 juin, et qui vous sera confirmée dans la prochaine Gazette de Camelot.

Il vous est de nouveau proposé de télécharger en avance la plus grande partie des fichiers de cette mise à jour, afin de gagner du temps le jour de sa sortie. Nous vous recommandons très vivement de le faire dès maintenant, en vous précisant qu'il faut bien attendre le jour de la mise en place de la version pour procéder à l'installation. Enregistrez l'exécutable à télécharger sur votre disque dur, mais attendez le jour de la mise en place pour le lancer, juste avant de vous connecter au jeu. Ce téléchargement sera plus gros que lors du passage en version 1.82, en raison de la mise à jour de fichiers graphiques, et il est donc d'autant plus important que vous effectuiez celui-ci avant le 8 juin. Compte tenu des impératifs techniques de notre plate-forme, le téléchargement de ces fichiers doit s'effectuer à partir d'aujourd'hui, et avant mardi 30 mai. Ceux qui ne les auront pas téléchargés seront contraints d'attendre le 8 juin et ne bénéficieront pas de vitesses de téléchargement rapides.
Vous aurez à télécharger :
50 Mo avec le client Darkness Rising
103 Mo avec le client Catacombs
52 Mo avec le client New Trials of Atlantis
15 Mo avec le client Trials of Atlantis
Pour ce faire, rendez-vous sur la page Téléchargements.

Le jour du passage en version 1.83, le patcher installera encore 5,3 Mo de fichiers.
Donc n'attendez pas, téléchargez les fichiers ce week-end et au plus tard avant mardi 30. Un message en jeu l'expliquera à ceux qui n'auraient pas lu la Gazette de Camelot, mais n'hésitez pas à faire passer l'information. Rappelons une nouvelle fois que ces fichiers doivent simplement être enregistrés, mais qu'il ne faut pas lancer l'installation, sans quoi le jeu devra télécharger de nouveau les fichiers 1.82 si vous jouez avant le passage en version 1.83.

Animation : A la rescousse de l'apprenti nécyomancien
L'atmosphère lourde d'encens brûlait les yeux de l'apprenti nécyomancien, pourtant habitué à pratiquer ce genre de rituel. Il faisait les cent-pas, excédé par le peu de résultats qu'il avait obtenu. Pour ce qui lui semblait être la millième fois, il se tourna vers son serviteur démoniaque.
« - Là où la terre est retournée à la terre, on voit comme un oeil dans l'eau… , la gifle coupa la créature dans sa tirade. L'apprenti avait frappé si fort qu'il ne sentait plus sa main. Enfiévré de colère, il envoya d'un coup de pied l'un des braseros à l'autre bout de la pièce.
- Je ne veux plus entendre ces balivernes Démon ! Parle clairement ou je t'arrache la langue .
- Puis une larme de cendres, sur une joue de feu, coule vers…
- Tais-toi ! hurla le jeune homme. Ferme-la, misérable. Des années de recherches pour aboutir à ce charabia infect. Je ne peux pas croire que cette formule m'échappe encore.
- …
- Tu as quelque chose à rajouter peut-être ? ajouta-t-il une lueur cruelle dans le fond des yeux.
- il est un bout de terre. Là où les rocs dressés semblent pousser… »
La craie magique, habituellement destinée à canaliser les énergies occultes, devint soudain un projectile vicieux percutant en plein front la petite créature.
L'apprenti comprit alors qu'il n'obtiendrait rien de ce stupide démon. Délaissant son serviteur, il emprunta le petit passage menant vers son balcon.
Un peu d'air frais…
Il allait devoir s'y résoudre, la seule solution était de faire appel aux aventuriers de passage, toujours friands d'énigmes et d'aventures.

Qui sait, l'un d'entre eux pourrait peut-être comprendre le démon, découvrir la piste menant à cette maudite formule et ainsi lui permettre d'obtenir enfin la pleine puissance de son artefact nécyomancien.


Vous l'aurez compris, la dixième formule de l'artefact nécyomancien est sur le point d'être découverte, mais il vous faudra être perspicaces…
Bonne nouvelle également pour ceux qui n'avaient pu obtenir l'artefact à l'occasion de l'animation d'Agramon, car une nouvelle quête apparaîtra dans quelques semaines et leur permettra d'avoir à leur tour cet artefact très particulier.

Point background Albion : Théories théurgistes

Voici quelques jours, l'un de nos novices, fort sympathique au demeurant bien que parfois trop curieux, me posa une question à laquelle je n'ai su répondre. Ce silence de ma part ayant pesé bien lourd, je me suis décidé à trouver réponse. Voici donc, avant de vous exposer mes recherches ainsi que les conclusions qui en découlent, la question telle qu'elle me fût posée :

« Maître. S'il est reconnu et démontré que la matière de notre magie à nous autres élémentalistes n'est nullement création mais transformation de matière, d'où peut bien provenir celle appelée lors de la création de familiers par les théurgistes ? »

La question prête à sourire, la réponse semblant, le temps d'un instant, évidente. Mais si l'on s'imagine facilement d'où provient la matière lors de l'appel d'un élémentaire d'air ou de terre, la création peut surprendre lorsqu'elle fait appel à la glace au milieu de nos plaines en plein été. Pourtant, la magie opère. Par la même analyse, étant moi-même spécialiste de l'élément terre, je n'ai souvenir d'avoir, après de multiples créations, remarqué un manque quelconque de terre autour de moi.

La question se pose donc, car même si la réponse ne sera forcément de grande importance, ce manque de savoir est une faute dans notre contrôle de cette magie.

Après réflexion, seules trois hypothèses me viennent à l'esprit.

La première ne me semble que peu concevable, elle se base sur l'existence d'une source, créée par les premiers élémentalistes, d'où la matière serait puisée. Mais cette hypothèse souffre d'un gros handicap : si telle source existe, elle ne peut être inépuisable. En considérant encore une fois que notre magie ne permet nulle création, une telle source s'épuiserait irrémédiablement. Comprenez qu'à ce jour, si telle avait été la réalité, cette source serait très certainement épuisée.

La seconde hypothèse s'appuie sur les recherches telluriques passées. Selon d'anciens Maîtres, là où la matière est plus présente, leur magie se fait plus puissante. On pourrait ainsi en déduire que la matière ainsi appelée proviendrait de montagnes ou de grands glaciers.

Enfin, la dernière hypothèse se trouve être l'opposée de la précédente : la matière ainsi appelée proviendrait de tous lieux susceptibles d'en apporter, mais en surface uniquement, soit la plus accessible à l'instant où l'élémentaire est créé.

Pour les raisons sus-données, je considère la première hypothèse comme non recevable. La troisième s'est révélée peu probable, l'expérience menée - consistant en l'enchantement de la terre environnante pour constater sa disparition ou non lors de la création de l'élémentaire - n'ayant permis aucune conclusion positive.

Ne reste donc qu'une unique théorie, impossible à vérifier en soi. Cependant, bien qu'il soit impossible de s'en assurer, plusieurs constatations pourraient oeuvrer en faveur de cette hypothèse, notamment le fait marquant de la formation ou disparition de montagnes. Il est reconnu qu'au travers des années et des siècles, les paysages ont changé. Là où étaient des collines se trouvent des plaines, là où la neige brillait ne reste que de l'herbe. Même les idées les plus folles comme quoi nos hauts cols perdraient un peu de leur prestance chaque année tiendrait ici explication. Mon hypothèse est donc celle-ci : lors de la création d'un élémentaire quelconque, nous faisons appel de manière inconsciente à la plus proche source de la matière nécessaire en quantité suffisante.


Cette hypothèse, à mes yeux, n'en a d'autre égale, ce qui malheureusement peut laisser penser à quelques conséquences graves !
Que se passerait-il si trop d'élémentalistes faisaient appel de manière simultanée à trop de sources ? Les récents grondements de nos terres ainsi que ses tremblements ne seraient-ils pas directes conséquences de cette magie ?
Je crains que moi-même par mes multiples expériences aie déjà détruit quelques montagnes…

Argrald, Maître Théurgiste.

L'astuce de la semaine
Le changement de bannières de guilde sur une maison personnelle

Au fil de l'évolution de vos personnages, vous pouvez être amenés à changer de guilde. Si vous possédiez une maison personnelle avant ce changement, vous souhaiterez peut-être afficher sur la maison de votre personnage l'emblème de votre nouvelle guilde. Pour cela, il vous faut connecter le personnage propriétaire de la maison (qui doit appartenir à la nouvelle guilde) et commencer par enlever les bannières de l'ancienne guilde, en validant dans le menu de personnalisation de la maison le choix de n'afficher aucune emblème. Ensuite, il vous faut revenir sur le menu de personnalisation de la maison, et choisir d'afficher les bannières. Vous verrez alors apparaître les bannières de l'ancienne guilde, mais lorsque vous validerez l'achat de bannières ce sont bien les bannières de votre nouvelle guilde qui s'afficheront. A noter qu'il faut réaliser la manipulation pour les bannières intérieures et extérieures.

Si la guilde change d'emblème, ce qui n'était possible qu'une seule fois jusqu'alors mais qui sera faisable sans restriction à partir de la version 1.83 (moyennant la somme de 100 pièces d'or), le changement d'emblème se fait automatiquement sur les maisons personnelles, et il n'est donc pas nécessaire de s'en soucier.

 

Rappelons de nouveau le téléchargement des fichiers de la version 1.83, si vous n'avez pas encore commencé voici un nouveau lien pour le faire ! Bon jeu et bon week-end à tous.
Source : http://news-daoc.goa.com/view_news.php3?id_article=4084

Que pensez-vous de Dark Age of Camelot ?

1307 aiment, 187 pas.
Note moyenne : (1525 évaluations | 58 critiques)
7,7 / 10 - Très bien
Evaluation détaillée de Dark Age of Camelot
(906 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

1191 joliens y jouent, 5880 y ont joué.