Entretien avec le producteur de l'extension Darkness Rising

Nos confrères de RPG Vault ont interviewé Walter Yarbrough, le producteur de l'extension Darkness Rising. C'est l'occasion d'en apprendre un peu plus sur l'extension et la vision du jeu de la personne qui va modeler l'année 2006 de Dark Age of Camelot.
RPG Vault : Quel genre de jeu en ligne est Dark Age of Camelot, en incluant ses précédentes extensions ? Quels sont ses concepts et atouts clefs, et qu'est ce qui le distingue des autres ?

Walter Yarbrough : Dark Age of Camelot est principalement, un jeu de guerre entre royaumes [RvR, Realm vs. Realm]. Nos joueurs rejoignent l'un des trois royaumes - Midgard, Albion ou Hibernia, et sont en compétition l'un contre l'autre dans une partie du jeu appelée la Zone Frontière. Ce système de combat entre personnages [PvP, player versus player] est le meilleur de l'industrie, avec des buts importants et quatre années d'équilibrage.

En sus du jeu de base, à travers cinq extensions et le support constant de notre équipe dédiée aux changements de versions, nous avons ajouté au jeu un contenu en quantité immensurable. À titre d'exemple, nos notes de version depuis le lancement du jeu font un peu moins de 200 000 mots. [NdT : un roman fait dans les 130 000 mots]

RPG Vault : Quels sont vos buts principaux avec Darkness Rising ? Quels ajouts significatifs seront-ils fait, et comment les joueurs en bénéficieront-ils ?

Walter Yarbrough : Darkness Rising ajoutera de nombreux nouveaux systèmes de personnalisation et de configuration de leurs personnages. En premier lieu et principalement, avec l'ajout des montures personnelles, nos joueurs pourront enfin charger en pleine bataille. En gagnant des armes de champion spécifiques à leur classe, ils pourront augmenter leur puissance de combat et exhiber visuellement leurs réussites. Et enfin, en gagnant des niveaux de champion, ils pourront gagner des compétences de sous-classes qui leur permettront d'ajouter des compétences personnalisées à leur arsenal.

RPG Vault : Après de nouvelles terres, des zones sous-marines et souterraines, quel genre de nouvelles zones seront ajoutées par Darkness Rising ?

Walter Yarbrough : L'étendue des terres de DAoC a grandie au fil de nombreuses extensions. A tel point que nous tentons avec Darkness Rising de ne pas ajouter de nouveaux lieux de chasse, car il n'y a plus besoin pour le moment d'étendre encore le monde. À la place, nous allons ajouter autant que possible de contenu de Darkness Rising dans les zones existantes, tout en y mettant en scène la rébellion que les personnages devront défaire.

Nous pouvons créer de nouvelles zones de chasses, mais dans le monde existant, la zone centrale qui sera ajoutée sera la salle du trône dans les capitales, où les rois de chaque royaume seront situés. Les personnages pourront interagir, en tant que champions du royaume, avec leurs rois pour aider leur royaume à vaincre la rébellion.

RPG Vault : Dans quelle mesure allez-vous utiliser des zones instanciées [NdT : système ajouté via l'extension Catacombs et permettant de créer des zones privées] au lieu de zones persistantes ? Quel est le pour et le contre à ce niveau ?

Walter Yarbrough : Le contenu de Darkness Rising est prévu pour conter l'histoire d'une rébellion face au roi. En conséquence, il se prête à l'instanciation. L'avantage, c'est bien sûr le fait que l'histoire et les évènements peuvent s'adapter directement aux personnages au fur et à mesure de leur avancée dans l'extension. Et, grâce à l'instanciation, personne n'interféra avec vos évènements et quêtes lorsque vous les vivrez.

Étant donné nos buts pour Darkness Rising, il n'y a pas réellement de défauts à l'utilisation de l'instanciation dans l'extension.

RPG Vault : Est-ce que le contenu de Darkness Rising sera destiné à des personnages de tout niveau, et est-ce que vous allez ajouter quoi que ce soit qui influencera le RvR ?

Walter Yarbrough : Shrouded Isles propose du contenu pour tout niveau, et Trials of Atlantis fut une extension pour hauts niveaux. Catacombs fut un retour à une extension pour bas niveaux, et en conséquence nous allons à nouveau nous concentrer sur le jeu à haut niveau avec Darkness Rising.

Les mécanismes de Darkness Rising permettront aux joueurs d'ajouter des compétences de sous-classes et des armes de champions à leurs personnages de haut niveau. Bien que nous ne modifierons pas directement les zones RvR avec cette extension, ces nouvelles compétences et objets auront un impact sur le RvR.

RPG Vault : Quel est l'état actuel du développement et quels sont vos prévisions pour les tests bêtas ? Quand pensez-vous pouvoir lancer l'extension ?

Walter Yarbrough : Nous allons avoir plusieurs mécanismes - tels que les nouvelles compétences ou les armes de champions - de prêts pour des tests très tôt. Les graphismes et le contenu seront ajoutés tout au long du cycle de développement, complétant les nouveaux mécanismes.

Nous prévoyons le lancement à la fin de l'année, et sans vouloir nous porter la poisse, nous visons nos dates habituelles. Tout en répondant à cet entretien, je suis en train de mettre en place le calendrier définitif de l'équipe, donc si nous dépassons la limite que je viens de vous fixer, attendez-vous à parler à quelqu'un d'autre l'année prochaine.

RPG Vault : Pourquoi est-ce que des personnes n'ayant jamais joué à Dark Age of Camelot devraient penser à l'essayer, maintenant ou après Darkness Rising ? Et pourquoi vos anciens joueurs devraient-ils penser à revenir ?

Walter Yarbrough : Bien, notre support constant du jeu a fait en sorte que nous avons mis à jour graphiquement tous ses aspects. Ainsi, ce que vous pouvez voir en jeu est équivalent ou mieux que n'importe lequel de nos concurrents, ce qui profitera aux joueurs qui cherchent la dernière nouveauté.

Et, bien sûr, le client de base - sans les extensions - est pour le prix exceptionnellement bas de la gratuité via le site http://www.darkageofcamelot.com/downloads/. Avec l'ajout d'éléments tels que les bulles d'informations, le contenu instancié, la destruction de tours et les missions RvR, Dark Age of Camelot est un tout nouveau jeu pour nos anciens joueurs.

RPG Vault : Y a t'il autre chose que vous voudriez dire à nos lecteurs, ou une question à leur poser ?

Walter Yarbrough : Surveillez le Camelot Herald [NdT : le site officiel du développeur du jeu Mythic Entertainment] pour suivre l'actualité ! Je dois le dire, sinon Sanya [NdT : la chargée de communauté de Mythic] me tuerait.
Source : http://rpgvault.ign.com/articles/628/628322p2.html

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Dark Age of Camelot ?

1307 aiment, 187 pas.
Note moyenne : (1525 évaluations | 58 critiques)
7,7 / 10 - Très bien
Evaluation détaillée de Dark Age of Camelot
(906 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

1191 joliens y jouent, 5880 y ont joué.