GOA : Politique anti-triche

L'extension New Frontiers ne se contente pas de modifier largement les mécanismes de jeu concernant la guerre entre les royaumes, mais apporte aussi des outils de détection de la triche, permettant à l'exploitant d'établir des listes de joueurs mal-intentionnés puis de les sanctionner.

Après Mythic, c'est au tour de GOA, l'exploitant européen, de se servir de ces outils, et de mettre, temporairement ou non, à la porte les indélicats.

Contrairement à l'exploitant US, GOA n'a cependant pas fournit pas de chiffres quant au nombre de sanctions.
Avec l'arrivée de « New Frontiers » les plus assidus savent que Mythic a ajouté de nouvelles fonctionnalités anti-triche dans le jeu. Lors de la sortie de l'extension aux Etats-Unis, la mise en place de ces contre-mesures a provoqué plusieurs vagues de suspension de comptes de joueurs qui utilisaient entre autre des logiciels de type « radar ». Avec l'installation de New Frontiers en Europe nous bénéficions nous aussi de ces contre-mesures.

Vous le savez, la lutte contre les tricheurs a toujours été une priorité sur les serveurs de DAoC, nous entendons bien continuer sur cette voie et même la renforcer. Cette semaine nous allons marquer fermement cette volonté. Une vague de suspensions a été lancée à l'encontre des nombreux joueurs qui ont fait usage de logiciels tiers, en violation manifeste des règles acceptées par tous dans le CLUF, depuis la mise en place de NF en Europe.

Exceptionnellement, mais comme l'a fait Mythic lors de sa première vague, nous nous contenterons de suspendre les personnes reconnues coupables d'utilisation de logiciels tiers. La récidive, et toutes les autres tentatives de tricher à partir de cette semaine seront traitées comme nous l'avons toujours fait : un ban direct et définitif. Considérez qu'il s'agit d'un avertissement amical, et d'une invitation ferme à arrêter les frais, pour tous ceux qui pensaient encore que tricher est une solution envisageable sur nos serveurs.

En cette vieille de fêtes, le premier cadeau que nous faisons à la communauté c'est une réduction drastique du nombre de tricheurs sur les serveurs. N'oubliez pas, ce n'est pas parce que vous n'avez pas été banni ou suspendu cette fois-ci, que vous ne le serez pas la prochaine fois. La chasse au tricheur ne s'arrête jamais.

Bonne vacances aux uns et aux autres.
Source : http://daoc.goa.com/news/view_news.php3?id_article=2739

Réactions (235)


Que pensez-vous de Dark Age of Camelot ?

1307 aiment, 187 pas.
Note moyenne : (1525 évaluations | 58 critiques)
7,7 / 10 - Très bien
Evaluation détaillée de Dark Age of Camelot
(906 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

1191 joliens y jouent, 5880 y ont joué.