La Gazette de Camelot - 15/05/09

A la une de la Gazette cette semaine : pas grand chose ! On sent bien que c'est une période troublée pour nos community managers qui, entre les laborieux travaux sur la 1.95 et les ponts si bienvenus pour compenser ces fastidieuses journées, ne trouvent même plus le temps de correctement linker une image dans leur bulletin d'information.

La désormais traditionnelle pin-up est au rendez-vous de cette gazette, ainsi que l'immuable point background, qui retracera l'histoire des cyclopes d'Albion. Vous trouverez également un petit rappel sur les bonnes raisons de parrainer des amis pour jouer.

Le parrainage de nouveaux joueurs dans un Dark Age of Camelot plus facile d'accès

Vous le savez peut-être, avec la version 1.95 il sera plus facile et plus agréable de débuter dans Dark Age of Camelot grâce à un nouveau tutoriel. La zone de départ, beaucoup plus vaste, offrira des aventures jusqu'au niveau 10, et les personnages choisiront leur classe définitive dès le début du jeu. Les nouveaux joueurs pourront donc s'intégrer encore plus rapidement, le moment sera opportun pour inviter des amis qui voudraient découvrir le jeu. Pour cela, nous vous rappelons qu'il existe un système de parrainage qui peut vous permettre, si vos amis s'abonnent, de gagner des jours d'abonnement gratuit et un familier exclusif et original. C'est l'onglet 'Parrainage' dans la rubrique Abonnement qui vous permet d'envoyer des invitations. Tous les détails vous sont expliqués dans la FAQ.

Deuxième pin-up de mai

Et voici notre deuxième candidate, une grande grenouille de Connacht ! Mais qui sait si elle n'est pas en réalité une magnifique princesse victime d'un enchantement ?

Point background Albion : Les cyclopes d'Albion

Si les cyclopes qui vivent dans les plans d'Atlantis sont bien connus de nombreux aventuriers, ils n'ont toutefois pas grand chose en commun avec ceux que l'on peut rencontrer au royaume d'Albion, à commencer par leur physique. Seuls les Atlantes auraient peut-être été en mesure de savoir si ces races avaient des ancêtres communs ou si leur seul point commun - leur œil unique - est un pur fruit du hasard. On peut toutefois remarquer d'autres similitudes dans leurs mœurs puisque, malgré leur taille impressionnante et leur apparence rustre, ils ont généralement une nature pacifique. Ils possèdent des connaissances étendues, et sont particulièrement versés dans la forge, le bâtiment et les arcanes, depuis des temps immémoriaux.

A l'origine, les cyclopes d'Albion vivaient essentiellement autour de Llyn Barfog, avant que les premiers humains n'y mettent les pieds. Ils étaient respectés par l'ensemble des habitants et contribuaient à faire régner une paix relative, sous la gouverne de l'un d'entre eux, désigné du nom de Roy des Collines de Barfog. Mais l'expansion du royaume sous la conduite des romains les fit connaître et les hommes cherchèrent à s'accaparer leurs connaissances, ou à les faire travailler pour eux. Ils collaborèrent durant cette période, mais réalisèrent qu'on tentait de les exploiter. Aussi certains préférèrent-ils se recycler dans l'élevage afin d'être moins ennuyés. Arthur les respecta davantage, mais les heures sombres qui suivirent sa disparition bouleversèrent encore leur vie. D'une part les morts-vivants de Morgane troublèrent leur environnement, de l'autre ils furent victimes des croyances et des tensions religieuses. Une légende dit que leur œil unique permet à Arawn d'observer le monde des vivants. Aussi les humains qui vénèrent celui-ci cherchent-ils leur compagnie. Certains d'entre eux ont réussi à attirer des cyclopes jusqu'en Lyonesse où ils se livrent à un culte fanatique pour s'attirer les bonnes grâces du dieu et le rejoindre par delà la mort. tout cela irrite au plus profond l'Eglise de Camelot, et plusieurs dignitaires fondamentalistes ont juré de se débarrasser d'eux.

Aussi les cyclopes ont-ils préféré s'éloigner de leur région d'origine, et même si les zones frontières ne leur offrent pas un havre de paix, ils y sont moins pourchassés par les fanatiques de la Lumière de Camelot. Seul le Roy est resté afin de maintenir l'équilibre de la région de Barfog, et l'Eglise n'oserait pas s'attaquer à lui, par crainte des réactions des riverains du lac dont le caractère est assez imprévisible…

Source : http://news-daoc.goa.com/view_news.php3?id_article=6278

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Dark Age of Camelot ?

1307 aiment, 187 pas.
Note moyenne : (1525 évaluations | 58 critiques)
7,7 / 10 - Très bien
Evaluation détaillée de Dark Age of Camelot
(906 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

1191 joliens y jouent, 5880 y ont joué.