Un bilan bien sombre

Les effets du temps commencent à se faire sentir sur les terres légendaires de Dark Age Of Camelot. Cette année 2009 aura été une année avec un bilan aussi clairement négatif pour les joueurs européens de Dark Age Of Camelot. La section vous propose de revenir sur cette année 2009.

Pour les personnes qui auraient lâché prise dans l'évolution de DAoC ou qui bien même n'en connaîtrait que peu de détails, laissez moi vous remettre en mémoire qu'il y a, à l'heure actuelle, deux exploitants pour DAoC :

GOA qui gère les serveurs européens (englobant un serveur italien, un espagnol, un français, un allemand et un anglais, en plus d'un classic et PVP)

Mythic EA qui gère les serveurs américains (au premier janvier 2010, un seul serveur normal, Ywain, fusion des autres serveurs normaux et des serveurs classics, avec en plus une fusion entre Gaheris, le serveur coopératif, et Mordred, le serveur PVP, pour donner naissance à un unique serveur aux règles modifiées, on y reviendra)

Il est à noter aussi que Mythic gère le développement des versions et des modifications du jeu, modifications que GOA localise sur ses serveurs.

A l'aube de cette année nouvelle, pour les joueurs restant sur les serveurs gérés par GOA, l'avenir n'a jamais été plus incertain. En effet, malgré les lacunes de communication caractéristiques de l'exploitant qui se font de plus en plus sentir, des problèmes majeurs et constats problématiques se dressent qu'il est plus difficile de mettre sur le compte des "problèmes de compatibilité et de développement" du jeu.

Ainsi, il paraît nécessaire de préciser qu'en juin dernier a été mise en place sur les serveurs GOA la version 1.95 du jeu après de longs mois de traductions et de test (mise à jour incluant le passage de la version 1.91 à la version 1.95 directement considérant le retard accumulé) (Un "soucis" technique empêche de donner une date précise à cette mise à jour étant donné la perte de nombreuses gazettes d'actualité sur le site de GOA)

Cette mise à jour 1.95 a été mise en ligne le 20 aout 2008 sur les serveurs de Mythic soit environ un an plus tôt ce qui constitue un record en terme de retard sur les versions entre les deux plateformes.

Mais ce n'est pas tout, le 5 novembre 2008 Mythic mettait en place la version 1.96 du jeu sur ses serveurs, version qui n'a toujours pas été introduite sur les serveurs de GOA et surtout aucune information dans ce sens a été donnée, contrairement aux mises à jour précédentes, indiquant que l'exploitant allait travailler sur cette mise à jour.

Ces données et ces retards cumulés s'aggravant à chaque fois donnent des frissons dans le dos aux joueurs qui ont aussi à supporter un support en jeu de plus en plus aléatoire avec des problèmes liés au changement de version qui n'ont toujours pas été corrigés après plusieurs mois (comme par exemple les problèmes liés aux donjons de Shrouded Isles et aux tables d'objets incorrectes)

Cette situation chaotique inquiète les joueurs, d'autant plus quand ces derniers se rendent compte du contraste qu'il peut y avoir avec les serveurs américains qui apparaissent maintenant comme une terre promise avec un développement actif comme le montre l'installation récente de la version 1.100 portant de nouveau à 5 le nombre de mises à jour séparant les continents.

Pour la première fois depuis la création de cet évènement majeur dans la vie vidéo ludique des MMORPG en Europe, GOA a boudé le festival du jeu de Paris 2009 (en 2008 les projecteurs étaient braqués sur le stand WAR Hammer et le stand DAoC attirait toujours du monde avec pc proposés pour essayer le jeu) et réduit les jeux proposés aux joueurs pour "se recentrer" sur WAR sans toutefois mentionner nul part l'avenir de DAoC.

Vous l'aurez compris, ce constat n'est pas rassurant pour la suite des aventures de DAoC sur les serveurs que nous avons connu ou connaissons bien. Ce manque de communication sur le jeu peut cacher bien des choses mais les joueurs que nous sommes attendent maintenant des réponses. Certains n'auront pas attendu plus longtemps et auront décider de recommencer l'aventure sur les terres de la grande Camelot dans d'autres horizons (Ywain attire beaucoup de joueurs européens, qu'ils soient britanniques, italiens, allemands ou français on assiste depuis quelques mois à un exode massif).

Dans le Charlie Hebdo du 16 décembre 2009 (n° 913) on peut lire :

"...Présenté en juillet dernier, un plan de "restructuration" - c'est comme ça qu'on appelle un plan social à France Télécom - prévoit le licenciement de 170 salariés : 150 en Irlande (sur 230), et 20 en France sur un effectif d'une soixantaine de personnes. Grâce à un droit du travail plus souple en Irlande ( définition des licenciements collectifs moins stricte, moins d'indemnités et de préavis ...), la tâche est aisée et la discrétions assurée. Irlandais, Espagnols, Polonais ou Français qui s'étaient délocalisés pour le job ont pris leurs cliques et leurs claques. << Un dispositif de mobilité ou de reclassement a été proposé à tout le monde.>>, assure-t-on à France Télécom, sans pour autant révéler les détails..."

Montrant que cette filiale de France Télécom dégrossit ses rangs à vitesse accélérée à l'aube de 2010 ce qui ne peut qu'augmenter l'inquiétude pour DAoC.

La grande question des joueurs maintenant, qui n'espèrent plus grand chose de la part de GOA, reste en suspens : Mythic va t'il racheter les bases de données de personnages de GOA et faire quelque chose pour l'Europe ? Discussion qui réveille les passions ...

Affaire à suivre

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Dark Age of Camelot ?

1314 aiment, 189 pas.
Note moyenne : (1534 évaluations | 58 critiques)
8,7 / 10 - Excellent
Evaluation détaillée de Dark Age of Camelot
(906 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

1197 joliens y jouent, 5895 y ont joué.