Animation Albion : Quand les légendes refont surface ...

Si vous suiviez l'actualité, vous ne pouviez avoir manqué les invasions de rats qui frappaient Camelot. La vermine venait en masse des égouts, et déjà quelques uns avaient fait le lien avec les cryptes romaines qui s'y trouvaient... mais peu avaient imaginé ce qu'elles allaient entraîner !

Voici le récit officiel des quatre batailles qui eurent lieu sur les quatre serveurs francophones. Corroborant les récits déjà réalisés sur nos forums, découvrez comment quelques personnages ont tenu tête à la terrible Morgane, délivré un de leurs premiers rois, sauvé un dieu, et reçu l'ordre de transmettre un message : Albion était convoqué par Arawn lui-même pour prendre les armes, pour s'équiper, car dans les sous-sols, le combat aujourd'hui mené allait continuer. Pour sauver les morts et leurs gardiens, aujourd'hui, grâce à l'action de quelques héros, le royaume était convoqué... dans les Catacombes !
Sire Dafydd, exténué, enleva son casque. Son visage en sueur reflétait bien l'intensité du combat qu'il venait de mener.

Nombre d'albionais qui s'étaient portés volontaires ressassaient en silence chaque scène dont ils venaient d'être témoins durant le chemin du retour au fort Gwyntell.

Brocéliande

La rumeur enflait, une troupe nombreuse attendait la venue de sire Dafydd à Costwold, prête à défendre la vie de l'astrologue afin de lui permettre de mener ses observations jusqu'au bout. Menés par l'astrologue et son protecteur, les valeureux défenseurs d'Albion partirent vers une colline à l'est de Costwold. Sur le trajet, un groupe d'assassin expérimentés tentèrent de leur barrer la route. Un mur de boucliers se dressa devant eux tandis que les mages de l'académie les mettaient en pièces : la vie de l'astrologue était sauve, les prédictions pourraient avoir lieu.



Pluton, la plus funeste des planètes, balaya les doutes de l'astrologue. Il ordonna à Sire Dafydd de conduire sa troupe au fin fond des tombeaux sous Stonehenge afin de rentrer en contact avec un esprit, esprit dont il avait senti la présence dès le début de ses travaux. Sire Dafydd avait reçu des instructions à ce propos avant son départ de Camelot, il ne lui manquait que le lieu où chercher. Les êtres froids qui hantent les tombeaux des Rois d'albion apprirent bien vite à craindre l'acier albionais et c'est sans difficulté aucune que la troupe atteignit son but.

ANNWN ! Cria-t-on alors. Le nom de l'Outremonde, censé invoquer les âmes par-delà le voile de la mort montra à nouveau sa puissance. L'esprit capable de donner la cause de l'invasion des rats se manifesta. Quelle ne fût pas la stupeur des érudits présents dans ces caves de se trouver nez à nez avec Pwyll Pen Annwn, Roy du Dyfed. Être de légende, père des anciens rois d'Albion et ami d'Arawn.



Il livra alors la plus stupéfiante des révélations : le royaume d'Arawn envahi, les morts enchaînés, leurs gardiens pervertis et Arawn disparu. Nulle surprise que les rats fuient les sous-sols ! Alors qu'il s'efforçait de trouver la trace du roi de l'Outremonde, il fut assailli par une force étrange, mais put quand même indiquer l'île aux pommiers : Avalon.

Ce fut alors un grand ébranlement. La troupe se précipita En Avalon, et des éclaireurs furent envoyés aux quatre coins de l'île. Finalement on trouva trace d'une armée Drakoran dans les collines de Caldey, non loin de Caer Sidi : l'œuvre de Morgane, une fois de plus. La troupe se rassembla non loin du village barbare, on attendit les renforts et l'assaut fut lancé. La bataille fut brutale mais il apparu rapidement que les Drakorans ne faisaient pas le poids face à la fureur des fils et des filles d'Arthur. Bien vite, les commandants Drakorans se trouvèrent seuls face à l'acier et aux arcanes et périrent misérablement, leurs corps lardés de coups.



Le vent se leva dans une longue plainte, des éclairs frappèrent le sol et un cerf blanc apparut, tendant son cou comme une offrande. Immédiatement, un fidèle d'Arawn reconnut une des nombreuses formes de son dieu et le frappa de son arme. Le cerf s'effondra et Arawn vint. Il se manifesta sous la forme d'un visage fantomatique et délivra son message. Le temps viendra bientôt où albionais et avaloniens devront payer leur dette envers Arawn, l'arme au poing, loin sous le sol, dans l'Outremonde.

Carnac

Aux dires de l'astrologue, cette nuit était la nuit ! Il lui fallait se rendre dans les collines de Camelot pour interpréter la conjonction des astres. Les autorités, inquiètes, lui avaient assigné Sire Dafydd pour l'escorter et lui permettre de mener à bien son observation. Devant les rumeurs d'une attaque, ce dernier décida de demander l'aide des aventuriers.



La nuit approchant, les aventuriers et l'astrologue se mirent en route et les rumeurs devaient s'avérer fondées. En approchant du lieu d'observation, la troupe fut attaquée par surprise par des assassins.



Dans la confusion qui s'en suivit, l'astrologue parvint à se dissimuler et à échapper miraculeusement à ses aggresseurs le temps que les aventuriers reprennent la situation en main. L'astrologue étudia les astres et transmit ses conclusions à Sire Dafydd. Celui-ci informa les aventuriers qu'ils devaient se rendre au plus profond de Stonehedge afin d'y invoquer un ancien esprit.



Au milieu de l'antre des liches celtiques, les aventuriers rencontrèrent le légendaire Pwyll. Celui-ci leur révéla qu'Arawn lui-même était retenu prisonnier quelque part sur les terres d'Avalon par les Drakorans. Sire Dafydd demanda aux aventuriers de se regrouper à Fort Gwyntell depuis lequel il lança des patrouilles dans tout Avalon. Des traces d'activités drakoran inhabituelles furent repérées aux alentours de Caer Sidi et la petite troupe se mit en route.



Arrivés sur place, les aventuriers n'eurent d'autres choix que d'affronter les hordes de Drakoran et les Elus de Morgane.



S'enfonçant méthodiquement dans les rangs ennemis, les aventuriers défirent les trois Elus provoquant l'apparition d'un gigantesque cerf blanc.



Après de longues hésitations, les aventuriers se décidèrent à tuer le cerf, libérant ainsi Arawn. Celui-ci les remercia mais leur rappela aussi qu'il avait aidé leur royaume en envoyant ses serviteurs combattre les ennemis du royaume. Désormais il attendait d'eux qu'ils participent à la défense de son domaine !

Orcanie

Malgré le retard du Chevalier qui reçut des missives de dernière minute de la part du Conseil Royal, plusieurs aventuriers se sont mobilisés pour aider Sire Dafydd à escorter Anatolus.

Encore une fois, sur le trajet, l'organisation d'assassins, qui avait déjà sévit dans la forêt de Campacorentin, a tenté une embuscade sur l'astrologue qui aurait sans doute péri sans l'aide de son escorte.

Guidés par les prédictions de l'astrologue, ils ont pu invoquer l'Esprit de Pwyll, enfoui dans les profondeurs de Stonehenge. Il leur révéla que l'Outre-Monde était aussi en danger et qu'il fallait libérer Arawn de son enveloppe corporelle, qu'il puisse venir en aide à son peuple.



Un combat d'une terrible violence eut lieu sur les terres de Caldey pour libérer Arawn, incarné dans un cerf blanc et gardé par une armée de Drakorans au service de Morganne.



Une fois le cerf achevé, l'esprit d'Arawn se libéra pour rejoindre l'Outre-Monde. Il prononça un dernier message à l'attention du Roy et de la population d'Albion : libérer son peuple des terribles maux qui sévissent en Outre-Tombe.....



Ys

Cet après midi, le temps était clair aux portes de Camelot, tous les passants profitaient de ce ciel apaisé pour vaquer à leurs occupations, tous sauf un. Anatolus Ap Anniogel avait l'air plus ennuyé que jamais, outre l'énieme perte de son baton, il venait de recevoir ordre par le conseil royal d'achever ses recherches sur l'invasion des rats dans Camelot. Suite à de récentes menaces, un Chevalier lui avait été adjoint pour sa sécurité ; Sire Dafydd.

Celui ci fort préoccupé de sa nouvelle mission commenca à annoncer à qui voulait l'entendre qu'Albion avait à nouveau besoin de ses vaillants défenseurs afin de contrer toute nouvelle menace sur le respecté Astrologue.



L'appel fut entendu et c'est une fort belle escorte qui quitta Camelot en direction d'une colline voisine, fort à propos pour admirer les étoiles, et lire leurs prédictions. Chemin faisant, ils furent pris à partie par une bande d'assassins qui n'eûrent pas le temps d'être surpris de tomber sur telle foule alors qu'on leur annoncait un Astrologue et son garde. Les étoiles furent lues, et la troupe se mit en marche vers l'antique tombeau de Stonehenge, pour y trouver l'esprit d'un Roy disparu. Pwyll était son nom, et l'évocation du nom antique du Seigneur de l'OutreMonde ramena sa conscience en ce monde troublé.



Pwyll avait ressenti la présence de son vieil ami, Arawn, sur les terres d'une île merveilleuse, le Sombre Seigneur était retenu prisonnier en Avalon. Aussitôt, Sire Dafydd mena ses troupes sur cette île, et les dispersa afin de trouver toute menace anormale.

Alerte fût donnée en Caldey, aux alentours de Caer Sidi, une impressionnante troupe de Drakorans protégeaient d'immenses créatures reptiliennes, les Elus de Morgane.

Une fois la troupe rassemblée et les derniers préparatifs faits, un moment de flottement se fît ressentir parmi les Albionnais présents, le calme avant la tempete. Puis ce fût la charge.



Le combat fût rude et tous les combattants présents eurent à défendre chèrement leur vie. Au bout d'un temps interminable, le dernier Elu tomba et apparut un grand Cerf Blanc, attendant le coup de grâce. Il se métamorphosa en une présence que tous ceux présents ici n'oublieraient pas.

Aujourd'hui, en Caldey, le Seigneur Arawn a parlé, et Albion se prépare à de nouveaux dangers, dans son royaume ...
Source : http://daoc.goa.com/news/view_news.php3?id_article=2889

Réactions (101)


Que pensez-vous de Dark Age of Camelot ?

1307 aiment, 187 pas.
Note moyenne : (1525 évaluations | 58 critiques)
7,7 / 10 - Très bien
Evaluation détaillée de Dark Age of Camelot
(906 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

1191 joliens y jouent, 5880 y ont joué.