La gazette de Camelot - 03/10/08

Cette semaine, la gazette revient sur le week end dernier avec le festival du jeu vidéo, les récompenses pour les meilleurs clients sont annoncées et c'est un GM français qui est interrogé, peut l'avez vous rencontré au FDJ.

Vous pourrez faire connaissance avec un nouveau membre de l'équipe Dark Age of Camelot Europe à l'occasion de la rubrique des dessous de DAoC. L'interview a été réalisée au lendemain du Festival du Jeu Vidéo de Paris, sur lequel nous reviendrons en cette occasion. Les abonnés de longue date ne devraient pas tarder à savoir s'ils font partie des plus anciens et des heureux gagnants de quelques objets collector. Enfin, cette gazette vous permettra de prendre connaissance des nouveaux bonus aux royaumes sous-peuplés. 

Des cadeaux pour les plus fidèles abonnés
Nous avions annoncé une petite surprise pour les joueurs qui ont cumulé la plus longue période d'abonnement à Dark Age of Camelot. Le décompte a été arrêté au 30 septembre et nous a permis de connaître ceux d'entre vous qui ont été fidèles au poste depuis l'ouverture des serveurs européens et dont l'abonnement court encore. Nous enverrons donc d'ici quelques semaines des sweat-shirts Labyrinth of the Minotaur, des chopes Dark Age of Camelot ou quelques surprises. Les heureux élus seront prochainement informés par email. Merci à tous pour votre fidélité, et ne désespérez pas d'obtenir un jour ces objets collector puisque les concours continuent ! 

Début de l'offre d'abonnement commun DAoC/WAR le 8 octobre
L'abonnement commun à Dark Age of Camelot et à Warhammer Online : Age of Reckoning qui vous a été présenté voici deux semaines sera finalement disponible le 8 octobre. 
Les périodes souscrites s'additionnent aux périodes déjà existantes, et si vous devez renouveler votre abonnement Dark Age of Camelot avant le 8, ces jours ne seront donc pas perdus. Il est tout à fait possible de souscrire à l'offre avant la fin du mois gratuit sur WAR. 

Mise à jour des bonus aux royaumes sous-peuplés
Une nouvelle mise à jour des bonus destinés à aider quelque peu les royaumes dont les rangs sont moins fournis a été effectuée cette semaine. Voici le tableau récapitulant ces modificateurs : 

tableaupoptu9.png


Les dessous de Dark Age of Camelot : rencontre avec un membre de l'équipe GOA
Après l'un des membres de l'équipe allemande le mois dernier, vous allez maintenant pouvoir faire connaissance avec un membre de l'équipe française, le célèbre Spontus. Ceux qui nous ont rendu visite lors du Festival du jeu Vidéo ont pu le rencontrer en chair et en os

- Bonjour Spontus, peux-tu te présenter ? 

Bonjour, je suis Spontus, j'ai 28 ans et je suis chargé de support client sur les serveurs français de Dark Age of Camelot. Je travaille dans l'équipe française depuis presque un an et demi maintenant. 

- Peux-tu nous parler de ta passion pour les jeux vidéo ? Depuis quand joues-tu et avec quels jeux as-tu commencé ? 

Je joue aux jeux vidéo depuis de nombreuses années. Mon père travaillait pour une entreprise d'informatique et nous avions donc un ordinateur très tôt à la maison. Je crois que j'ai dû commencer vers 8 ans. Je me rappelle qu'un de mes jeux préférés à ce moment-là s'appelait Bananoïd. C'était un de ces jeux de briques que l'on cassait en repoussant une boule mobile. On changeait de niveau lorsque toutes les briques avaient été détruites. 

- Comment as-tu découvert DAoC et qu'est-ce qui t'a plu dans le jeu ? 

Un ami avait commencé à jouer durant le beta test. Je n'avais encore qu'une connexion 56k à ce moment là et elle coupait très souvent. Je ne pouvais donc pas jouer à des jeux en ligne. Dès que j'ai eu une connexion décente, j'ai commencé à jouer avec lui et d'autres amis. Je jouais à des jeux de rôles sur table traditionnels ; il ne m'a donc pas fallu longtemps pour adorer jouer à DAoC. 

- As-tu une classe préférée dans DAoC ? 

Pas vraiment, même si j'ai une préférence pour les classes magiques. Je joue sur tous les royaumes et j'ai monté énormément de personnages différents. J'aime bien changer de style de jeu en fonction de mes envies. Je dirais que les deux classes que je préfère pour jouer seul sont l'eldritch et le cabaliste. En groupe, je n'ai pas vraiment de préférence. 

- Qu'est-ce que tu préfères dans DaoC et pour quelles raisons : le RvR, le PvE, l'artisanat et son commerce, les quêtes, l'aspect Roleplay, quelque chose d'autre ? 

Le RvR sans aucun doute. Je crois que c'est le principal atout de ce jeu. On ne s'en lasse pas. On monte ses personnages en PvE pour apprendre à les jouer en passant de temps en temps par les vaux et on en profite véritablement en RvR. C'est d'ailleurs pour cette raison que je joue sur les trois royaumes. Je voulais absolument connaitre les classes contre lesquelles je risquais de me retrouver. Il n'y a qu'en les jouant qu'on peut vraiment savoir de quoi elles sont capables. J'aime le RvR parce que non seulement on se bat contre d'autres joueurs, mais également parce qu'on s'unit pour son propre royaume. Il est indispensable de prendre ce coté en compte pour avancer dans ce jeu. Si tout un royaume décide de s'attaquer à un autre, ce dernier sera obligé de se réunir pour faire face. Jouer chacun de son coté dans ces circonstances ne donnera rien. 

- Qu'est-ce que tu trouves dans DAoC qui à ton sens n'existe pas ailleurs ? 


Le RvR de nouveau. Mais aussi une certaine ambiance dans la communauté de joueurs. Après tant d'années de jeu, on s'est fait pas mal de connaissances, et je trouve que beaucoup de joueurs sont bien plus matures que sur d'autres jeux. Lorsqu'on joue au même jeu régulièrement, il est important que l'ambiance soit bonne et que les gens soient aussi là pour s'amuser plutôt que de pousser la perfection à un stade agaçant voir oppressant. J'imagine que c'est la nature humaine que de toujours vouloir gagner, mais il faut également savoir perdre. 

- Qu'as-tu fait ce weekend ? 

J'ai eu le plaisir d'être au Festival du jeu Vidéo à Paris pour m'occuper du stand Dark Age of Camelot avec un collègue. 

- Qu'en as-tu retenu ? 

C'était sympa même si je n'ai pas vraiment eu le temps de voir les autres stands du Festival. C'était aussi très bruyant et il y avait beaucoup de monde donc j'étais très fatigué à la fin des trois jours. Mais ça en valait la peine. Nous avons géré une table remplie d'ordinateurs qui étaient à la disposition des personnes qui voulaient essayer le jeu. Nous avons également fait des animations et accueilli la communauté des joueurs et les gens qui voulaient en savoir plus sur le jeu. 

- As-tu rencontré beaucoup d'anciens joueurs de DAoC ? 

Quelques uns, mais pas autant que l'année dernière. Quelques guildes sont venues pour se rencontrer et parler du jeu. D'autres ne jouent plus à DAoC et jouent à Warhammer Online mais sont quand même venus dire bonjour et parler de leur expérience sur le jeu. 

- Et ton travail chez GOA, correspond-t-il à ce que tu attendais en arrivant ici ? 

Oui, j'aime vraiment beaucoup ce jeu et je voulais aider les joueurs avec ma propre expérience. J'ai appris beaucoup de choses par rapport au jeu. Comment il fonctionne, les outils qu'on utilise à côté pour se rendre utile auprès des joueurs et résoudre des problèmes. J'avoue que c'était très frustrant parfois de ne pas pouvoir les aider pour des raisons techniques ou autres, mais au final, je suis très satisfait parce que dans la plupart des cas, nous avons résolu les problèmes et les joueurs étaient contents. C'est vraiment le plus important pour moi. 

- Merci Spontus, rendez-vous en jeu ! 

A bientôt ! 

Retour sur le Festival du Jeu Video
Le festival voit son succès croître d'année en année, et le cap des 50.000 visiteurs a presque été franchi. Vous avez été nombreux à vous presser sur le stand GOA et les animations Dark Age of Camelot ont été de nouveaux très prisées ; bon nombre d'entre vous ont pu ramener un souvenir de l'événement.
Nous avons eu le plaisir de retrouver bon nombre d'anciens, mais surtout il a été très agréable de voir de nouveaux joueurs s'intéresser à Dark Age of Camelot, preuve de la qualité inaltérable du jeu.
Et nous avons assisté à un petit événement en direct sur le stand, puisque le chaman Azuza a profité du salon pour devenir Einherjar (Rang de Royaume 10) devant de nombreux témoins !


Félicitations, et merci à tous ceux qui nous ont rendu visite. 




Rendez-vous la semaine prochaine pour la visite des résidences des vainqueurs du concours de capture d'écran. Bon jeu à tous !

Source : http://news-daoc.goa.com/view_news.php3?id_article=6025

Réactions (20)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Dark Age of Camelot ?

1307 aiment, 187 pas.
Note moyenne : (1525 évaluations | 58 critiques)
7,7 / 10 - Très bien
Evaluation détaillée de Dark Age of Camelot
(906 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

1191 joliens y jouent, 5880 y ont joué.