Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Nouvelles

Communauté


Présentation


Extensions

Le Jeu




Actualité

GOA : La Gazette de Camelot

05 août 2005 à 19:14 | Par Nof Samedisþjófr | 12 commentaires
Chaque semaine, l'exploitant européen GOA publie sur son site officiel un communiqué mêlant annonces, astuces, informations, conseils et textes d'ambiance.

Ce vendredi, nous apprenons que la prochaine version installée sur les serveurs européens sera la 1.77 accompagnée de la 1.76. Ces versions ont été précédemment annoncées pour 2005, et permettront l'éventuelle création de serveurs dit "Classics", sur lesquelles aucune décision ne semble encore avoir été prise. La jonction des serveurs Carnac et Orcanie est quant à elle promise pour fin août.

GOA fourni aussi quelques images de l'île apparue en version 1.78, Agramon. Vous en trouverez d'autres en abondance sur nos forums, de nombreux joueurs s'étant rendus sur le serveur test US Pendragon pour nous en faire profiter.

À défaut de nouvelles informations sur le tournoi organisé au Monde du Jeu, nous en apprenons un peu plus sur la Game Convention de Leipzig, où deux célébrités seront présentes : une musicale, et le vice-président du dévellopeur du jeu Mythic Entertainement Matt Firor. Nous nous consollerons en nous disant que nos forums sont déjà bien remplis en informations, puisque GOA les a choisi pour communiquer au sujet de ce tournoi, répondant à nos nombreuses questions. Une politique gagnant, plus de 75% d'entre vous se disant intéressés par celui-ci, 40% souhaitant même y participer.

Un arrêt serveur est signalé mardi marin, et nous sommes averti d'un bug majeur pouvant ruiner les plus riches d'entre nous.

Enfin, le texte d'ambiance porte sur certaines créatures d'Albion, de nouvelles Épreuves des Anciens sont décrites, et une astuces permettra aux débutants de laisser le jeu choisir pour eux un aspect de la création de leurs personnage.

Au programme de cette semaine, la prochaine version sur les serveurs européens, la découverte de l'île d'Agramon dont nous vous avions parlé la semaine dernière, les événements de la Games Convention, les renégats d'Albion et les étapes 6 et 7 du premier Secret des Anciens.

Prochaine version : ce sera la 1.77
Sans attendre les jonctions de serveurs, le travail a donc commencé sur la prochaine version. Vous bénéficierez à nouveau de deux versions en une seule fois. La version 1.76 apporte de nombreuses fonctionnalités inédites pour les guildes, en ajoutant des interactions et des challenges au sein de celles-ci. La 1.77 quant à elle, a pour principale nouveauté la possibilité de créer des serveurs dits « classiques », sans les zones de Trials of Atlantis et avec une portée réduite pour certains sorts d'amélioration. Nous étudions attentivement les serveurs américains de ce type et nous vous interrogerons à la rentrée pour mesurer votre intérêt pour ce type de serveur, en prenant évidement en compte les spécificités linguistiques de la communauté des joueurs européens et l'impact sur les serveurs actuellement exploités. En tout état de cause aucune décision ne sera prise avant septembre et nous communiquerons bien entendu sur ce sujet d'ici là.

Tests des jonctions de serveurs
La mise en place des jonctions de serveurs suit son cours mais s'avère assez complexe et nous laisse penser que la phase de tests sera plus longue que prévue. Cependant, nous espérons toujours mettre en place les jonctions Excalibur-Prydwen et Carnac-Orcanie avant la fin août, et nous vous tiendrons bien entendu informés de l'avancement de ces tests.

Premières images d'Agramon
Nous en savons maintenant beaucoup plus sur l'île qui apparaîtra en mer du nord avec la version 1.78, puisque nous avons pu l'explorer. Accessible par des ponts depuis les zones frontière d'Emain Macha, la Porte d'Odin et le Mur d'Hadrien, elle a un relief assez accidenté et il n'est pour l'instant possible d'y pénétrer à la nage ou par bateau qu'au niveau des berges situées près des ponts. Une fois le pied sur l'île, deux chemins, barrés par une muraille, mènent au centre de l'île, théâtre de rudes combats comme on peut le voir au sol et à la végétation ravagés.

Games Convention : suite du programme
La Games Convention, qui est le plus grand salon européen du jeu vidéo, se tient dans deux semaines (du 18 au 21 août) à Leipzig, et nous livrons la suite du programme, d'autant que quelques événements pourront vous intéresser même si l'Allemagne n'est pas trop près de chez vous. Samedi 20, Matt Firor, président du développement chez Mythic fera la présentation de la prochaine extension, Darkness Rising et nous essayerons de vous faire profiter de leur conférence comme l'an dernier. L'autre événement sera la présence du groupe allemand Alphaville, que certains d'entre vous connaissent sans doute pour quelques tubes internationaux. Marian Gold, chanteur du groupe, est un joueur de Dark Age of Camelot et a composé un morceau sur le jeu. Le groupe sera présent sur notre stand le 19 août pour des dédicaces. Alphaville sortira par ailleurs un nouvel album fin 2005.

Les animations ne manqueront donc pas, et si vous envisagez de vous rendre à Leipzig, vous trouverez les informations utiles sur le site de la Games convention , et notez bien l'adresse du stand GOA : Hall 5, stand B12.

Arrêts serveurs mardi
Une petite maintenance destinée à corriger des fichiers linguistiques est programmée mardi matin sur tous les serveurs. L'arrêt s'effectuera vers 10h30 et les serveurs seront de retour en début d'après-midi.

Nombre limite de pièces
Au fil de l'avancement du jeu, certains personnages sont parvenus à accumuler de nombreuses richesses et notamment des sommes d'argent très élevées. Nous vous rappelons que la limite qu'un personnage peut avoir sur lui est de 200 pièces de platines. Si vous retirez de votre marchand revendeur une somme d'argent trop importante d'un seul coup et dépassez ainsi la limite, votre personnage va se retrouver avec zéro pièces d'or. Si dans la majorité des cas nous pourrons vous rendre la somme présente sur le revendeur, la somme d'argent présente sur le personnage avant le retrait sera définitivement perdue.

Nous vous rappelons l'existence de la commande /settle x où x est la somme en pièces de cuivre qui permet de retirer en plusieurs fois la somme présente sur le marchand revendeur.

Point Background Albion : Renégats

« Seigneur ! Nos troupes aux frontières nord ont besoin d'une aide rapide, permettez que mes hommes et moi y allions, tous sont volontaires ! »

« Non O'Donney, nous avons besoin de vous ici, nos éclaireurs nous ont informé de quelques avancées ennemies, vous devrez défendre le fort. »

« Mais Seigneur… le Caer ne tombera jamais, nos informations font état d'une vingtaine d'Hiberniens, guère plus… alors que ceux du nord doivent tenir face à dix fois plus ! »

« Capitaine ! Je vous interdis de discuter mes ordres, vous resterez en garnison en ces lieux ! »

Quinault scrutait au loin l'avancée des barbares venant du nord, donnant ses quelques ordres par de simples gestes. Avec lui seulement quatorze hommes tenaient les derniers remparts avant les terres Albionnaises, et même si la défaite semblait inévitable nul ne reculerait.

Quinault était fils du Capitaine O'Donnay, jeune homme de vingt-trois années, reconnu comme excellente lame chez les soldats d'Albion. Il avait rejoint les Défenseurs d'Albion par conviction, même si cela était contre l'avis de son père, qui désespérait de perdre son unique fils. Fin stratège, il se retrouvait à commander les dernières défenses à la suite de la mort de leur lieutenant.

« Trouvez des arcs, et rejoignez la forêt ! Seulement deux d'entre nous resteront dans la tour, il est fort probable qu'ils désirent passer par celle-ci, nous les prendrons à revers. »

« Pourquoi ne pas tous rester dans la tour ? Dans la forêt nous n'aurons aucune protection. »

« Et aucune retraite possible dans la tour… »

Quinault regardait ceux qui désormais se présentaient comme étant ses hommes, et malgré son âge son regard fut celui d'un père.

« Je serai de ceux qui resteront… je demande un volontaire pour m'accompagner, sachez seulement que nul ne pourra vous reprocher de refuser. »

« Non… depuis la tour tu ne pourrais plus diriger nos défenses, tu dois être de ceux qui seront à l'extérieur. Je prendrai place dans celle-ci. »

« Moi aussi. »

Les deux soldats présentaient un sourire forcé, guère heureux d'aller à la mort. Les autres, le regard bas, se préparaient à combattre.

« Ils arrivent ! Leurs torches sont déjà au bas de la colline ! Ils seront sur nous dans moins de vingt minutes ! »

Quinault adressa un dernier regard amical à ses hommes, avant de redevenir celui qui leur demanderait de mourir.

L'attente fut à la fois longue et bien trop courte, sentiment d'impuissance face à leur destin. Ils attendaient, arcs en main à l'orée de la forêt ; à peine cent mètres les séparaient de leurs ennemis qui par chance ne les avaient pas aperçus. Ils tireraient une première volée de flèches, puis une seconde. Si le temps leur permettait, sans doute y en aurait-il une troisième, mais pas plus. Ensuite, c'est entre les arbres qu'ils combattraient, à l'épée ou à la hache.

Ils étaient prêts, pour leur honneur, pour Albion. L'ennemi commençait enfin à enfoncer les portes de la tour de garde quand Quinault hurla d'une voix sûre.

« A la mort ! »

Un garde entra dans la salle alors que le Capitaine O'Donnay reprochait à son seigneur son inaction. Il apportait un message, le visage assombri.

« Un défenseur des frontières du nord vient d'arriver Seigneur, maintes flèches dans le corps. Les troupes midgardiennes ont passé les remparts, ne laissant aucun blessé, uniquement des morts. »

Aymeric O'Donnay s'arrêta de respirer, serrant les poings le temps de voir le soldat repartir. En son regard n'était que haine et colère.

« Je suis navré Aymeric… réellement navré. »

O'Donnay passait la porte, adressant quelques dernières paroles à voix basse.

« Adieu mon Duc, désormais c'est en renégat que vous parlerez de moi… »

En Llyn Barfog se trouvent quelques gardes nommés Renégats par les troupes d'Albion. Parfois de simples déserteurs, d'autres sont de vrais criminels cherchant à s'éloigner des lois de Camelot. Cependant, certains sont parmi eux pour d'autres raisons, comme la colère. Aymeric O'Donnay, ancien capitaine chez les Défenseurs d'Albion, est de ceux là.

Astuce à suivre : les secrets des anciens, étapes par étapes>
Secret des Anciens, première Epreuve, étapes 6 et 7

Pour les deux prochaines étapes, vous devrez vous faire accompagner de plusieurs compagnons afin d'affronter de puissants monstres. Un groupe de combat est recommandé pour l'étape 1.7.

Secret des Anciens 1.6 : Kirkleis

Sur l'île d'Anatolie d'Océania, en face de l'Enclave de Volcania, se trouvent les vestiges d'un temple. Kirkleis, qui a l'habitude d'y errer, était un homme qui a été condamné à vivre sous la forme d'une statue pour l'éternité. Comme si cela ne suffisait pas, il est obligé de se regarder dans un miroir sous peine de souffrir d'une grande agonie. Pour se venger, Kirkleis déchaîne sa colère contre tous ceux qui ont le malheur de l'approcher.

Pour éliminer Kirkleis, il vous faudra avoir la gemme et la ceinture que vous avez obtenus lors des précédentes épreuves, afin d'éviter que la lutte ne soit trop douloureuse. La gemme, obtenue pendant la première épreuve, crée une zone de protection autour de la personne qui la porte. Cette zone protège le personnage des pièges parsemés sur toute l'île. Grâce à la ceinture laissée par Fadrin lors de la quatrième épreuve, la capacité de Kirkeis à lancer des flammes sur ses adversaires sera annulée.
Même si un seul groupe de personnages peut réussir ce défi, chaque membre du groupe de combat validera la rencontre lorsque Kirkleis sera tué. Parmi les trésors que ce dernier protège, vous trouverez un anneau qui vous sera utile pour vaincre le terrible Cetus au cours de la dixième épreuve.

Secret des Anciens 1.7 : Rassa

A partir de l'île de Kirkleis se trouve un pont qui vous mènera à l'île sur laquelle vous vous trouviez lors de la première épreuve. En traversant cette île, vous trouverez un autre pont qui vous conduira à l'île de Rassa.

Conditions spéciales : chaque membre du groupe de combat qui se trouvera sur l'île pourra valider ce défi. Chaque piédestal circulaire doit être occupé par au moins un personnage (voir les détails ci-dessous)

Sur cette île, vous trouverez quatre temples circulaires qui constituent l'une des parties les mieux préservées des Epreuves de l'Atlantide et fonctionnent comme les Atlantes l'avaient souhaité jadis. Dans l'anneau central vit une créature abominable nommée Rassa qui fut emprisonnée par un sceau magique. Ses serviteurs, appelés Malrassa, se trouvent non loin de lui. Grâce à ce défi, les Atlantes prétendaient offrir les moyens d'affronter d'éventuelles difficultés causées par des défis à venir.

Dans cette structure, il y a plusieurs petites plate-formes circulaires dans le périmètre. Chaque plate-formes doit être occupée par au moins une personne pour que le défi puisse commencer. A partir de ce moment, plusieurs groupes de statues, chaque fois plus forts, vont apparaître. Une fois toutes les vagues de statues vaincues, Rassa apparaîtra. Faîtes attention à ce qu'aucune plate-forme ne soit vide car les statues disparaîtraient et vous devriez recommencer ce défi depuis le début. Pour que le défi soit le plus facile possible, vous devez placer les combattants lourds au centre pour protéger les magiciens et les guérisseurs qui sont sur les plate-formes. Cette étape est difficile à réaliser avec un seul groupe, il est donc préférable de la faire avec quelques compagnons supplémentaires. Si vous tuez Rassa, tout le groupe de combat validera la rencontre. N'oubliez pas de ramasser le miroir que vous laissera Rassa car il vous sera utile pendant le défi final.

L'astuce de la semaine
Répartir au mieux les points dans les attributs de votre personnage
Cette nouvelle fonctionnalité aidera les débutants lorsqu'ils ne savent pas vraiment vers quoi s'orienter. Si vous avez l'interface de création de personnages Catacombs (c'est à dire soit avec Catacombs, soit avec le client New Shrouded Isles), vous verrez qu'à la fin du paragraphe présentant la classe de départ (voir image) se trouve un lien « Allocation automatique de points ». En cliquant sur ce lien, les 30 points de création seront automatiquement répartis dans les attributs les plus intéressants pour la classe que vous avez sélectionnée. Attention, si vous changez de classe après avoir déjà cliqué sur le lien, faites-le de nouveau avec la classe définitive, sinon la répartition sera celle de la classe précédente.

Toutefois, cette répartition étant générique, elle n'est pas forcément optimale pour toutes les classes de personnages. Nous vous conseillons donc de prendre l'avis d'autres joueurs connaissant bien la classe que vous avez choisie, soit en jeu en demandant à un conseiller (commande /advice), soit sur un forum.

A la semaine prochaine pour de nouvelles actualités et la fin du premier Secret des Anciens. Bon jeu à tous.