Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Nouvelles

Communauté


Présentation


Extensions

Le Jeu




Actualité

Dark Age of Camelot repousse son offre free-to-play à l'année prochaine

25 juin 2018 à 17:49 | Par Uther | 40 commentaires

Fin 2017, le studio Broadsword promettait une version free-to-play de Dark Age of Camelot d'ici l'automne prochain. La modification s'avère plus significative que prévue et ne sera pas disponible avant le premier semestre 2019.


Dark Age of Camelot

On s'en souvient, en fin d'année dernière, le studio Broadsword (qui assure l'exploitation de Dark Age of Camelot) annonçait son intention de faire évoluer le modèle économique du MMORPG RvR : parallèlement à la version du jeu accessible sur abonnement, une version free-to-play doit aussi être proposée afin de repeupler les serveurs de jeu et dynamiser les affrontements RvR entre les trois factions.
Cette offre free-to-play était promise pour l'automne prochain. Dans une lettre ouverte publiée sur le site officiel, le développeur se dit contraint de retarder l'opération. L'offre free-to-play de Dark Age of Camelot ne sera pas lancée cette année mais plus vraisemblablement au cours du « premier semestre 2019 ».

Pour expliquer ce retard, le développeur précise s'atteler actuellement à la conception de plusieurs mises à jour de fond, qui s'avèrent plus complexes que prévues -- la version 1.125 du MMO, qui intègre notamment des options permettant de modifier son personnage, deux nouvelles combinaisons races / classes de personnages pour chaque faction et surtout un nouveau système de récompenses pour le RvR (pour l'encourager auprès des joueurs), oblige manifestement à modifier le coeur du jeu et prend donc plus de temps qu'escompté initialement. Le développeur en fait sa priorité et une fois que cette version 1.125 sera déployée, l'équipe de développement sera scindée entre l'exploitation courante du jeu et la version Endless Conquest qui doit donc être distribuée selon un modèle free-to-play. On prendra donc son mal en patience -- du haut de ses presque 17 ans d'exploitation, Dark Age of Camelot peut sans doute se permettre ces quelques mois de délais.