Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Nouvelles

Communauté


Présentation


Extensions

Le Jeu




Actualité

Une offre free-to-play en (lointaine) perspective pour Dark Age of Camelot

26 décembre 2017 à 19:48 | Par Agahnon | 95 commentaires

Afin de raviver les troupes engagées dans les combats du MMORPG Dark Age of Camelot, le studio Broadsword planche actuellement sur une proposition free-to-play comportant toutefois quelques restrictions.


Dark Age of Camelot

L'intérêt des affrontements entre joueurs à l'échelle des royaumes de Dark Age of Camelot repose avant tout sur les forces engagées, le plus grand nombre lui assurant une dimension épique. Le studio Broadsword qui se charge d'exploiter le MMORPG depuis désormais plusieurs années entend justement focaliser ses efforts sur le RvR, l'incitation au retour des anciens joueurs tout en prenant diverses mesures pour augmenter la population des serveurs. Après la campagne PvE Dragon's Curse, le RvR sera la principale -- seule -- vitrine de Dark Age of Camelot l'année prochaine.

La principale mesure de Broadsword est la mise en place d'un accès gratuit et illimité dans le temps programmée pour l'automne 2018. Il ne s'agit pas d'abandonner le modèle économique de l'abonnement, mais bien d'inviter les joueurs à prendre part aux combats pour accrocher à Dark Age of Camelot et ses différentes extensions. Proposition réservée aux nouveaux comptes, l'accès Endless Conquest permettra de monter gratuitement un personnage, parmi une sélection de classes par royaume. Sans possibilité de bloquer sa progression, cet accès trouvera sa limite au rang 3L9, quand les points de royaume ne compteront plus.

Il reste à voir si un accès free-to-play -- avec son lot de contraintes -- sera la solution pour redonner à Dark Age of Camelot une partie de sa gloire passée. Le principal enjeu pour Broadsword est bien de faire évoluer son MMORPG Dark Age of Camelot, afin qu'il ne reste pas figé dans le temps.