Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Nouvelles

Communauté


Présentation


Extensions

Le Jeu




Actualité

GOA : La Gazette de Camelot

19 novembre 2004 à 18:22 | Par Nof Samedisþjófr | 20 commentaires
Pour ce premier point du vendredi suivant l'installation sur les serveurs européens de la très attendu extension Frontières, le sujet principal est tout trouvé : stabilité des serveurs, bugs, respecialisation et nouvelle commande sont au rendez-vous. Mais vous pourrez aussi découvrir des créatures étranges : les habitants des Catacombes, Reesa et les Gestionnaires de Communauté.

Voilà, New Frontiers est enfin en ligne, encore quelques réglages mais Catacombs s'annonce déjà et le travail ne manque pas. Mais cela en vaut la peine car en l'espace de quelques mois, Dark Age of Camelot aura connu deux évolutions majeures qui l'auront considérablement renouvelé. Nous ferons aujourd'hui un petit point sur New Frontiers, mais vous pourrez découvrir également l'histoire d'une créature d'Hibernia, et une astuce particulièrement utile en RvR pour certaines classes de personnages.

Premiers jours des nouvelles frontières

A l'image de la mise en ligne qui s'est déroulée assez rapidement, les premières journées de New Frontiers se sont globalement bien passées, malgré l'affluence importante et les téléchargements de l'extension qui ont encore été nombreux parmi ceux qui ne l'avaient pas téléchargée pour participer au beta test.

Le formidable engouement pour cette extension a néanmoins causé quelques désagréments en jeu. Ainsi nous avons pu observer jusqu'à 1600 joueurs en zone frontière mercredi soir sur les plus gros serveurs ! Cependant nos techniciens poursuivent, avec Mythic, l'optimisation de la plate-forme et il est à prévoir que les choses vont continuer à s'améliorer une fois que le jeu aura repris son cours normal et que les zones frontières seront un peu moins visitées. L'affluence est parfois telle que la zone frontière peut se retrouver temporairement inaccessible, si trop de personnages tentent d'y rentrer en même temps, ou y sont déjà présents (+ de 1200 personnes). Lorsque le serveur est ainsi trop chargé, le jeu se fige dans la fenêtre de chargement. Appuyez sur la touche Echap pour revenir sur la fenêtre des personnages et attendez un moment avant de tenter de vous connecter à nouveau.

Quelques bugs subsistent encore et nous travaillons sur leur résolution avec Mythic. Notez cependant que celui qui nous est le plus signalé, la couleur des noms est lié à la version 1.70 et non à son adaptation européenne. Il faudra donc malheureusement attendre une prochaine version pour le voir disparaître.

Un bug plus ennuyeux pénalise les joueurs utilisant le client Super Classic ou Shrouded Isles, puisqu'ils ne peuvent monter sur les bateaux en zone frontière, et nous travaillons sur celui-ci en priorité. Le bug de la tour de Caer Berkstad qui était imprenable sera résolu prochainement, tandis que celui du marchand d'armes de sièges dans les vaux (il ne posait pas les armes à cause de mots clés manquants) est maintenant corrigé.

Nous voulons également attirer à nouveau l'attention de ceux d'entre vous qui choisissent d'utiliser leur re-spécialisation. Il vous faut être particulièrement attentifs et patients lorsque vous ne voyez pas l'effet d'un clic ou d'une commande. Celle-ci peut très bien être enregistrée mais son effet peut apparaître quelques secondes plus tard. Faites donc attention lors de vos re-spécialisations, si vous cliquez sur « entraîner » et que rien ne se produit, attendez quelques instants car si vous cliquez plusieurs fois vous pourriez dépasser le score que vous comptiez mettre dans une compétence, et aucun retour en arrière n'est possible.

Sortie prochaine de Dark Age of Camelot : Catacombs
Encore quelques semaines d'attente avant la sortie de Catacombs aux USA. Le beta test de l'extension a été ouvert à des milliers de joueurs et la clause de confidentialité a été levée, ce qui permet aux testeurs de diffuser de nombreuses images. Vous pourrez les trouver très facilement sur la plupart des sites communautaires, en particulier celles qui illustrent les nouvelles apparences de toutes les races. Nous vous présentons ici quelques nouveautés, mais nous vous laisserons la surprise de découvrir en jeu les zones les plus secrètes.

Les mines abandonnées ont trouvé de nouveaux occupants...


Un Shar portant la marque de Leanansidhe


Les cavernes tribales Koalinth ont bien changé


Vos nouveaux amis Gestionnaires de Communauté
Comme vous vous en doutiez puisque nous vous avions posté quelques offres d'emploi dernièrement, l'équipe GOA s'est renforcée et nous avons le plaisir vous présenter de nouveaux gestionnaires de communauté : Aias, Nahas et Kadakethis. Ils sont bien entendu sympathiques, experts du jeu et ils sont là pour vous aider, mais ils seront sans pitié avec la triche et autres manquements à la charte du comportement ;-)

Information serveur YS : relique "force" d'Hibernia
Hier soir, le royaume de Midgard a organisé un raid pour subtiliser la relique « force » d'Hibernia. Ce raid a été facilité par la résolution d'un problème survenu dans la soirée qui a fait apparaître de nouveau les Esprits protégeant les reliques.

Compte tenu notamment du handicap engendré par ces Esprits sur Hibernia pour défendre correctement leur relique, il a été décidé de rendre la Lance de Lugh au royaume d'Hibernia cet après-midi.

Point Background Hibernia : Reesa

Une forme spectrale erre au plus profond des forêts d'Hy Brasil, glissant d'ombre en ombre une fois la nuit tombée. Plus silencieuse encore que ces bois endormis, seul le sifflement de ses flèches vaporeuses transperçant l'obscurité à la recherche de leurs proies, révèle sa présence.
Il est dangereux d'interrompre la chasse nocturne de Reesa, qui chaque nuit, inlassablement, revient décimer les hordes de skelks.
La plupart vous diront que cette âme damnée, à la précision démoniaque, guette avec malice le voyageur égaré pour l'assassiner à la faveur de la pénombre des crépuscules du Bout du monde. Il n'en est pourtant rien. Si il est vrai que cet esprit retors n'a cure des badauds et des curieux, son objectif est tout autre et les vestiges de sa chaleureuse demeure, maintenant devenue ruine parmi les arbres aux gigantesques racines, en attestent.

Les plus vieux krrzcks se souviennent encore de cette nuit de violence effroyable durant laquelle retentirent, tels des cors de guerre triomphants, les bramements des skelks, cervidés morts-vivants. Tous les regards se tournèrent alors vers le cœur de la forêt en direction de la demeure d'une jeune tanneuse, Reesa. Les chasseurs du campement comprirent immédiatement l'importance de la menace et saisissant arcs et flèches, ils se jetèrent parmi les ombres.
On raconte qu'ils ne découvrirent que décombres fumantes en lieu et place de l'habitation de Reesa. Qu'ils n'y trouvèrent nul corps, qu'il soit animal ou sylvain. Aux empreintes, ils furent surpris de constater que les skelks avaient encerclé la maison puis avancé en rangs serrés, une fidèle copie de leur propre technique de chasse. Quel esprit pervers pouvait bien conduire ces monstres pour les commander de la sorte ? Ces effroyables découvertes leurs firent retourner prestement au campement, délaissant la recherche de Reesa pour protéger leurs familles….

Au cours de la nuit, tous firent le même cauchemar. Reesa fuyant à toutes jambes des prédateurs invisibles, chutant, traversant des épineux sans plus se soucier des nombreuses et profondes griffures lui lacérant mains, jambes et visage. Reesa, la gentille Reesa, au souffle court, le regard affolé, hurlant à la nuit qu'on lui porte assistance…
Ils se réveillèrent tous au son bien réel de ce lugubre hurlement.
Ils se rassemblèrent et partirent à la recherche de la tanneuse et il ne leur fallut que peu de temps pour découvrir le corps de leur amie morte d'épuisement.

Les plus vieux krrzcks vous le diront, n'interrompez pas Reesa durant ses chasses nocturnes. Ne laissez pas un skelk reprendre son souffle, car si la tanneuse a maintenant bien changé, ses monstres eux, mort-vivants, ne connaissent pas la morsure du temps, et ils gardent à coup sûr en souvenir cette nuit de chasse durant laquelle ils n'étaient plus gibier.

L'astuce de la semaine
Se lier aux seigneurs de forts dans New Frontiers
Astuce peu employée durant le beta test, mais pourtant bien utile pour permettre à certaines classes de personnages d'être plus facilement ressuscitées en zone frontière et de gagner un temps précieux pour revenir au cœur de l'action : il est possible de se lier à un seigneur de fort. La fonction /recall permet de voir son corps réapparaître près du seigneur du fort que l'on défend afin d'être ressuscité par un autre joueur, ce qui serait bien difficile si le corps demeurerait sur un champ de bataille contrôlé par l'adversaire. Ceci vous évite de devoir utiliser la touche désincarner, de retourner à votre Pierre d'Ames et de revenir jusqu'au fort.

Cette fonction est accessible aux classes suivantes : Barde, Berserker, Chaman, Champion, Clerc, Druide, Faucheur, Finelame, Fléau d'Arawn, Guérisseur, Guerrier, Maître d'armes, Ménestrel, Mercenaire, Moine, Paladin, Protecteur, Sauvage, Sentinelle, Skald et Thane. Pour se lier, il faut faire un clic droit sur le Seigneur/Capitaine. Ce lien temporaire dure 30 minutes et un avertissement vous est donné lorsque ce temps est écoulé, ou lorsque vous vous trouvez hors de portée du fort ou de la tour. Lorsque le corps réapparaît, vous ne pourrez vous lier de nouveau au Seigneur de Fort ou au Capitaine de la Tour qu'au bout de 3 minutes.

Nous espérons que vous profitez pleinement des nouveautés apportées par New Frontiers et que vous vous familiarisez à la révolution géographique des zones frontières. Le jeu devrait bientôt reprendre son rythme quotidien de grandes batailles et de quêtes homériques. Bon week-end et bon jeu à tous.