Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Nouvelles

Communauté


Présentation


Extensions

Le Jeu




New Frontiers : La géographie

New Frontiers : la géographie.

Oubliez tout ce que vous connaissiez des anciennes zones frontières, seul leur nom est commun avec celles que vous avez l’habitude d’arpenter en ce moment.
La partie la plus visible de New Frontiers consiste en une refonte intégrale des zones frontières.

Pour supprimer certaines inégalités qui avaient pu apparaître dans les versions précédentes, les zones frontières de chaque royaume sont à présent dessiné sur le même « moule ». Ainsi, aucun royaume n’aura à se plaindre d’avoir un reliquaire situé trop loin ou d’avoir une zone frontière plus difficile à pratiquer qu’une autre.

Les zones frontières forment à présent un tout. Ces trois zones frontières sont séparées par un océan, qu’il vous faudra traverser pour prendre pieds sur les terres ennemies.

Chacune de ces zones réserve bien des surprises : marais, ravins, ponts suspendus, ruines, plages où débarquer. L’aspect tactique sera renforcé par la diversité des terrains à traverser.

Certains terrains vous seront toutefois inaccessibles. Des montagnes trop escarpées pour être escaladées par exemple.
Toutefois, parmi les terrains les plus notables, on trouve les marécages, qui, en plus de leur aspect sinistre, ralentiront les déplacements des troupes, même les mieux entraînées.


Un débarquement périlleux :
Mais avant d’arriver au cœur des territoires ennemis, il vous faudra un jour débarquer par bateaux entiers. Et pour ce faire, le choix est vaste : plages de sable fin, qui bien qu’enchanteresses, ne permettent pas aux forces de débarquer discrètement ; falaises abruptes, et berges des fleuves.
Chaque royaume dispose d’une « tête de pont », un fort avancé, le cœur de la défense du royaume.
Pour Albion, il s’agit de Caer Benowyk ( Mur d’Hadrien ), pour Midgard, il s’agit de Bleedmer Faste ( Porte d’Odin ), et enfin, pour Hibernia : Dun Crauchon ( Emain Macha ) .

Des places fortes semblant imprenables :
Toutefois, si vos navires désirent s’aventurer plus loin en suivant le fleuve qui traverse chaque royaume, vous devrez un jour affronter les défenses de puissantes forteresses, trônant sur une île, et solidement défendues par des ponts fortifiés.
Ces forts sont Caer Boldiam ( Monts de Pennine ) pour Albion, Dun na nGed ( Breifine ) pour Hibernia, et Glenlock Faste ( Montagnes de Jamtland ) pour Midgard

Au cœur des marécages :
Si vous décidez de vous avancer plus au cœur des terres, vous tomberez en face de forts entourés de marécages. Leur prise sera rendue difficile par la nature instable du terrain ( qui ralentira les déplacements des troupes d’une manière significative ), mais leur capture aura une grande importance dans vos conquêtes, car c’est une porte vers les fameux reliquaires que vous vous ouvrirez. Ces forts sont Caer Erasleigh (Mur d’Hadrien),
Hlidskialf Faste (Montagnes de Jamtland) et enfin Dun Bolg (Emain Macha) .
Enfin, si vos puissants guerriers arrivent à franchir tous ces obstacles, et à conquérir suffisamment de forts, ils tomberont nez à nez avec les grilles de la vaste muraille protégeant les reliquaires et les villages.

Par delà les murailles :
Par delà ces puissantes murailles vous attendent les précieuses reliques, ces reliques qui apportent puissance et gloire au royaume qui les possède. Mais ces reliques seront difficiles à capturer, les reliquaires sacrés ne sont pas loin des forteresses frontalières, et il vous faudra repousser de nombreuses vagues de défenseurs avant de pouvoir toucher la victoire des doigts.

Par delà ces murailles se trouvent également des villages, qui offrent à ceux qui s’y aventurent toutes les commodités dont ils peuvent rêver, marchands, forges, tables d’alchimie… Mais pour pouvoir bénéficier de tous ces avantages, il vous faudra défendre la ville avec vaillance, car si elle venait à être mise à sac, elle ne vous serait pas d’une grande utilité pendant un long moment.

Toutefois, même une fois les grilles abaissées, les territoires situés entre les forteresses frontalières et les hautes murailles ne seront pas totalement sécurisés. En effet, un vaste donjon traverse les terres, passe sous les océans, et débouche en plein cœur de cette zone que vous croyiez si sûre. A vous d’apprendre à surveiller ces territoires, car le danger peut surgir au cœur même du dispositif défensif de votre royaume.

Bienvenue dans les territoires de New Frontiers !



Ajouté le : 12-08-2004 - mis à jour le 06-04-2005

Retour aux articles de New Frontiers