Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Nouvelles

Communauté


Présentation


Extensions

Le Jeu




Les Nouvelles Races

'étranges alliés sont récemment apparus pour rejoindre les royaumes dans leur lutte pour la suprématie. Une nouvelle race a ainsi rejoint chacun des trois royaumes :


Albion : le Demi-Ogre

Suite à un malentendu datant de l’époque des invasions Drakorans, les Ogres Thrawn de Krondon se considèrent depuis toujours comme des ennemis d’Albion. Toutefois, ils avaient été alliés à une époque lointaine, et des couples s'étaient formés entres les Avaloniens et les Ogres, qui donnèrent naissance à une nouvelle espèce : les Demi-Ogres, héritiers de la puissance de leurs ancêtres Ogres, et de l’intelligence et de la curiosité des Avaloniens. Ils ne réagissent pas aussi vite que les Avaloniens purs.

Une force peu commune, une constitution robuste et une intelligence au dessus de la moyenne font des Demi-Ogres des combattants nés, un peu à la manière des Trolls Midgardiens, et des mages acceptables ; leur dextérité et leur vivacité restent cependant très faibles.


Hibernia : le Shar

La Reine des Shars a approché les Hiberniens pour leur offrir l'aide de ses créatures dans la guerre contre Albion et Midgard. Toutefois, comme les Elfes le savent bien, les Shars sont des créatures par essence mauvaises, et ne font jamais rien de bon sans arrières pensées. En fait, les plans de la Reine des Shars sont de défaire Albion et Midgard, puis une fois Hibernia affaibli par la bataille, de se retourner contre elle et de la détruire.

Peuple jeune et encore immature, les Celtes acceptèrent avec gratitude l’aide des Shars. Les Elfes connaissaient pourtant la nature réelle et perfide des Shars : ils les surveillèrent donc, sans jamais leur accorder leur confiance, mais dûrent également accepter leur aide.

Avec des caractéristiques équilibrées et une forte constitution, les Shars sont résistants et polyvalents, bien qu’ils n’excellent nulle part.


Midgard : Le Frostalf

Les origines des Frostalfs se perdent dans la nuit des temps, à l’époque où les Princes jumeaux Svartalfs Hauk et Enar, qui perdirent très tôt leurs parents, eurent à choisir eux-même lequel des deux devrait régner. Un seul pouvait gouverner le royaume : l'aîné, mais aucun d'eux ne savait qui était le premier-né, l’héritier légitime du trône.

Un humain vint alors. Les Svartalfs n'aimaient guère les étrangers et il fut menacé d’emprisonnement. Toutefois, il assura que si on le laissait parler avec les princes, il pourrait trouver une solution à leur dilemme, en échange de sa liberté : une épreuve sous forme de combat et de maîtrise des arts magiques.

Cet étranger était en réalité un parjure et un félon : il sabota l'arme d’Enar durant la compétition et jeta le discrédit sur Hauk qui fut banni du royaume avec sa suite. L’Etranger se sauva alors avec les artéfacts, et Enar qui avait été couronné roi fut pris de remord et de pitié pour son frère. Malgré les suppliques insistantes d’Enar, Hauk refusa de revenir et décida de rester à Nifleheim, où il s’était établi : un endroit sombre et parcouru de brumes glaciales. C’était le tréfonds de l’Univers.

Des générations plus tard, les descendants d’Hauk se firent connaître sous le nom de Frostalfs, et furent découverts par des explorateurs Nains qui cherchaient un moyen d’aider les forces de Midgard. Comprenant que leur destin était lié à celui de Midgard, les Frostalfs acceptèrent de lui venir en aide et rejoignirent l'alliance des peuples de Midgard.

Avec leur grande piété, ils sont particulièrement adaptés au rôle de prêtre de Hel, d’Odin, de Guérisseur et de Chaman.



Ajouté le : 17-06-2004 - mis à jour le 21-05-2005

Retour aux articles de Trials of Atlantis