Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Nouvelles

Communauté


Présentation


Extensions

Le Jeu




Les minotaures

euple ancien et mystérieux, les minotaures étaient les détenteurs d'un pouvoir redoutable qui se révéla funeste pour eux.

Alors qu'en surface, ils n'occupaient que l'île d'Agramon, plus bas, sous terre, leur vaste cité était composée d'innombrables tunnels qui courraient loin et formaient des entrelacs compliqués. Leur architecture audacieuse pourrait souffrir sans rougir la comparaison avec les temples Atlantes.

Si l'on en croit les divagations de certains vieillards, ces êtres mystiques à la face bovine seraient bâtis comme des colosses. D'aucuns parlent de féroces dieux aux cornes acérées. Maîtres de techniques de combat éprouvées, leur armée serait irrésistible. On soupçonne qu'ils se livrèrent à de vastes explorations de nos contrées. Et pourtant... et pourtant, l'histoire les oublia.

Du moins, jusqu'à il y a peu.


eur Histoire

Les minotaures sont une race ancienne et puissante. Comme souvent, ils furent victimes de cette même puissance. Ils peuplaient l’Ile d’Agramon.

Ils ont bien connu une période d’exploration et sont venus sur les terres des trois royaumes.
Certains à la surface parlent de légendes de dieux à tête de taureau ou d’hommes cornus, mais au final rien qui ne laissa trace dans les archives d’Albion, dHibernia ou de Midgard. Peut-être parce que les minotaures étaient une race qui préféraient vivre sous la surface de la terre, ce qui limita les contacts entre les explorateurs et les peuples de la surface.

Avec le temps les différents clans d’explorateur perdirent le contact avec l’Ile. Le Haut conseil décida d’établir un réseau de porte dimensionnelle pour pallier ce problème.

Le Haut Chef Maghras chargea ses propres fils d’une mission d’importance, chacun irait sur un des royaumes, émissaires de l’ile auprès des explorateurs.

Son fils aîné Graoch partit pour Hibernia., son cadet Deifrang fut envoyé en Midgard et le plus jeune Korazh eut la charge de rejoindre les explorateurs d’Albion.

Les grandes connexions magiques, le Nexus fut une réalisation sans pareil qui permis au peuple à cornes de connaître une véritable prospérité, un Âge d’Or.

C’est à cette période qu’ils développèrent leur magie et dans l’élan de leur prospérité, ils tentèrent d’en repousser les limites.
Les Grands Prêtres appelèrent à une plus grande dévotion envers les Dieux et la cité centrale devient le cœur de la production de puissantes reliques, témoignage de leur puissance pour les générations futures et objets de pouvoir sans pareil pour renforcer le peuple Uruz.

Malheureusement, les minotaures au lieu de se retrouver renforcés et unis par ces reliques devinrent paranoïaques, la peur de perdre ces objets pris le pas sur le reste, ils creusèrent de plus en plus loin pour les enfouir, perfectionnant encore et encore les pièges les protégeant.
D’ère de prospérité, le peuple fier autrefois sombra dans une ère décadente de violence.

C’est ainsi que par l’intermédiaire de ses prêtres, le Dieu Vartigeth, symbolisant la connaissance et la survie pour les minotaures pris positions contre les reliques.

Constatant les effets pervers de ces objets le Haut chef, tenta d’agir mais le peuple était déjà divisé en fonction des possessions de reliques. Il renvoya ses fils dans les trois royaumes chercher des renforts, mais à leur retour la guerre civile était déjà partout.

Maghras pris la décision que les reliques ne devraient plus être un danger pour quiconque dès lors qu’il vit que la division avait anéanti les derniers espoirs de victoires des non-corrompus.
C’est sans doute à ce moment que l’immersion de l’Ile fut décidée.

Il confia cette mission à ces fils une fois de plus, mais à leur dernière entrevue, chacun rejeta la responsabilité de la chute de leur civilisation sur les autres, parachevant la division.

Chaque clan connaît désormais une histoire tronquée rejetant la faute sur leurs cousins.
Chaque clan s’appelle désormais du nom du fils de Maghras qui fut à leur tête.

Désormais c’est le Dieu Laresh qui a la faveur du peuple Minotaure, au fil des conflits, il s’est imposé comme le Dieu pouvant leur apporter la force de remporter les combats. La quasi-totalité des minotaures sont désormais dévoués à Laresh et en sont des guerriers, des Kan…Des Kan-Laresh.


Maintenant que l’ile D’agramon a émergé de nouveau, l’œuvre du Grand chef est en péril, les passages dimensionnels sont ouverts à nouveau et les reliques pourraient bien causer du tord, à nouveau et les trois Clan Uruz ont décidé de venir, une nouvelle fois au contact des trois royaumes pour les prévenir du danger et demander leur aide.



Uruz

Les minotaures s’appellent eux-même des Uruz.

Uruz est un symbole runique leur correspondant assez bien en effet, associé à l’élément Terre, de polarité Mâle ( pour cette race exclusivement masculine à ce qu’en savent les trois royaumes), associé aux bovidés.
Uruz est l’énergie créatrice et là, elle incarne aussi le réceptacle de cette même énergie, d’où le concept maternel, peut-être réside ici une partie du secret de la reproduction de cette race sans femelle.




Toujours est-il que ce terme central se retrouve dans les dénominations des trois tribus, couplé au nom de leur « fondateur »:



Les trois clans

Les Uruz-Deifang dont le poil est noir ont en général des cornes très horizontale à la base puis qui se récurvent beaucoup vers leur extrémité, souvent plaquées de métal. Ils semblent avoir été parmi le plus portés sur le combat, beaucoup arborent de nombreuses cicatrices. Cette tribu s’est tourné vers le royaume du nord, Midgard.



Les Uruz-Graoch, eux ont le poil blanc, leurs cornes sont très verticales quoiqu’elles conservent une allure avec des courbes. Ces minotaures-ci ont choisi de chercher assistance auprès du royaume dont est proche le Voile,



Les Uruz-Korazh quant à eux sont des minotaures au poil marron clair, leurs cornes sont presque totalement horizontales, à peine incurvées vers le haut. Elles sont ornées d’anneaux et autres décorations tribales.
Cette dernière peuplade s’est dirigée vers le royaume arthurien espérant trouver en son peuple et en son roi Kystennin un soutien conséquent

.





Ajouté le : 26-10-2006 - mis à jour le 01-05-2007

Retour aux articles de Labyrinth of the Minotaur