Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Nouvelles

Communauté


Présentation


Extensions

Le Jeu




La forêt souterraine de Midgard

uand Astrior¹ et les siens s'établirent dans leur nouvelle demeure caverneuse, ils débutèrent leur exploration. Le premier lieu à recevoir leur visite fut une vaste caverne reliée à la leur. Lorsque le premier groupe de Kobolds, dirigés par Kolfinna fille d'Astrior, sorti du tunnel reliant les deux cavernes, ils furent arrêtés par la disparition soudaine du sol. Alors qu'ils observaient la faille, tout ce qu'ils purent voir était une faible lueur en dessous d'eux. Déterminés à en trouver l'origine, les Kobolds cherchèrent un moyen de descendre dans la caverne.

Après quelques recherches prudentes, Kolfinna trouva un rebord descendant, suivant la courbe de la caverne. Lentement les Kobolds descendirent le long de celui-ci jusqu'au sol de la caverne. Alors qu'ils l'atteignaient, ils furent émerveillés par ce qu'ils voyaient devant eux. La lueur qui était visible depuis l'entrée de la caverne était nettement plus vive ici, permettant aux Kobolds de voir qu'ils se trouvaient à l'orée d'une vaste forêt souterraine. Mais il s'agissait d'une forêt étrange, remplie de ce qui ressemblait à des arbres, bien qu'aucun Kobold n'ait jamais vu d'arbres tels que ceux-ci auparavant.

La couleur du tronc de ces arbres variait du blanc au jaune le plus pâle, et ils étaient couverts d'une substance noire et gluante. Leur frondaison n'était pas couverte de feuilles mais surmontée d'une structure recourbée, semblable à celle d'un champignon. La couleur de ces chapeaux variait grandement des plus blancs et pâles jaunes aux oranges, rouges et jaunes vifs. À la base de chaque arbre se trouvait une petite masse de racines emmêlées qui disparaissaient dans le sol de la cave. Celui-ci était tapissé de rochers, de poussière et de racines emmêlées, pâles et courbes. Après une rapide enquête de Kolfinna, la lueur entourant les Kobolds fut attribuée aux troncs des arbres eux-même. Fascinés, les Kobolds continuèrent leur exploration à travers la forêt.



Les choses semblaient bien aller pour les Kobolds. Ils n'avaient pas rencontré la moindre créature ou personne depuis qu'ils parcouraient la forêt. Soudain, sans avertissement, les Kobolds tombèrent sur un groupe d'être tels qu'ils n'en avaient jamais vu. Ces êtres, qui parlaient entre eux dans une langue rapide, avaient la peau d'orange doré rayée de courbes rouges. De leur tête, oreilles et poignets pointaient des épines de corne. Les Kobolds furent effrayés par ces étranges créatures et leur tirèrent quelques flèches. Ils espéraient que celles-ci feraient fuirent les étrangers, sans succès, aussi les Kobolds tournèrent les talons et fuirent dans la forêt, craignant pour leur vie.

Alors que Kolfinna guidait les Kobolds à travers la forêt, ils furent à nouveau choqués. Alors que Kolfinna et les autres courraient depuis la forêt vers une clairière, ils durent soudainement s'arrêter à la vue d'un autre groupe d'étrangers. Ceux-ci étaient très différents du premier groupe. Ils étaient de la même taille que les Kobolds, mais leur peau était blanche teintée d'une couleur pâle-bleuâtre. Leurs yeux étaient énormes, comme s'ils étaient fait pour voir dans la nuit, et leurs visages très angulaires. À nouveau, les Kobolds firent feu sur les pâles étrangers puis fuirent dans la forêt. Et, merci, ils ne firent plus d'autres rencontres dans leur retour vers Nyttheim.

De retour à Nyttheim, Kolfinna et les autres firent leur rapport à Astrior. Ils lui parlèrent des êtres à la peau orange, qui étaient appelés les Shars, et du peuple pâle, nommés les Nécrites. Bien qu'Astrior souhaitait fermer l'entrée de la forêt, Kolfinna la persuada de ne pas le faire. Elle encouragea sa mère à poster des gardes à l'entrée, et de l'autoriser, elle et les siens, à poursuivre leur exploration. Kolfinna croyait que si les autres races se trouvaient dans la forêt, il devait y avoir quelque chose là bas, et elle était déterminée à le trouver avant eux. Et ce malgré les batailles qui avaient éclaté lorsque les Kobolds avaient rencontré les Shars et les Nécrites.

La première chose que Kolfinna trouva fut un tunnel ascendant et caché. Alors que Kolfinna suivait le tunnel, il montait en spirale à travers la terre. Alors qu'elle continuait son ascension, l'air dans le tunnel devenait froid et frissonnant. Kolfinna arriva enfin à la sortie de celui-ci. Après que quelques membres de son groupe aient déblayé l'entrée, Kolfinna et les autres émergèrent au sommet d'une haute montagne. Kolfinna sut qu'elle avait découvert un moyen pour les kobolds d'apprécier l'air frais et la lumière du soleil sans avoir à interagir avec les autres peuples de Midgard. Astrior apprécia la découverte de Kolfinna et s'arrangea pour que les patrouilles de gardes escortent les Kobolds à l'entrée secrète. Mais le sommet de la montagne, nommé le sourcil de Freya par les Kobolds, n'était pas le seul lieu que Kolfinna devait découvrir. Sa découverte suivant allait être la plus importante et la plus tragique pour les Kobolds.



Alors que Kolfinna et quelques autres Kobolds étaient sortis explorer, ils arrivèrent à l'entrée d'une grotte mystérieuse. Kolfinna et les autres décidèrent de l'explorer. Tout semblait normal aors qu'ils enquêtaient jusqu'à ce que Kolfinna se fut approchée du recoin le plus profond de la caverne. C'est alors qu'une vague maléfique de peur incomparable se propagea à travers les Kobolds puis à l'extérieur de la pièce. Les Kobolds à l'exception de Kolfinna furent pétrifiés de peur. L'un d'entre eux réussi à retrouver assez de voix pour appeler Kolfinna mais elle l'ignora et continua à se diriger vers le recoin. Jusqu'à ce qu'une autre vague maléfique de peur se répandit à travers la pièce et cette fois-ci arrêta jusqu'à Kolfinna. Frissonnant comme si elle venait juste de se réveiller d'un mauvais rêve, Kolfinna se retourna et ordonna à son groupe de sortir de la caverne. Alors qu'ils commençaient à courir hors de celle-ci, ils aperçurent un groupe de Shar fuyant devant eux et manquèrent de marcher sur un groupe de Nécrites qui se trouvaient eux aussi dans la caverne. Sans s'occuper du fait qu'elle avait été repérée par l'ennemi, Kolfinna dirigea son groupe vers Nyttheim.

De retour à Nyttheim, Kolfinna raconta à sa mère leurs aventures dans la caverne. Astrior écouta avec scepticisme le récit de Kolfinna, mais l'autorisa à la mener à la grotte. Lorsqu'elle approcha du recoin, elle réalisa que sa fille disait la vérité. Elle pouvait sentir la force maléfique émanant de la zone. Elle ordonna à tous les kobolds d'éviter celle-ci jusqu'à ce que la source du mal et un moyen de la stopper seraient trouvés. Le temps passa, et Astrior devint de plus en plus occupée des routines journalières que le commandement de Nyttheim impliquait et oublia la caverne², contrairement à Kolfinna. De temps en temps, elle rappelait les faits à sa mère pour s'entendre répondre qu'il ne s'agissait finalement pas d'un si gros problème. Plus tard, quand Kolfinna dirigea Nyttheim, elle devint elle aussi trop distraite par ses responsabilités et ne fit rien concernant la présence maléfique dans la caverne.

Si Astrior puis Kolfinna avaient pris le temps de chercher un moyen de s'occuper de la présence, peut-être que les choses n'auraient pas été aussi loin, ni devenues une menace pour les Kobolds de Nyttheim et de GrandTerrier. Personne ne réalisa que la vague maléfique était le moyen utilisé par Gullveig d'étudier les esprits de ceux présent dans la caverne à la recherche d'informations utiles. Lorsqu'elle étudia ceux de Kolfinna et des autres, elle trouva un moyen de tirer de leur énergie de quoi renforcer son pouvoir touts en drainant lentement leur volonté. Malgré son lien avec Kolfinna et les autres, la malveillance de Gullveig fut capable de s'étendre depuis sa grotte jusqu'à la forêt, au sommet de la montagne et finalement jusqu'à Nyttheim où elle contrôle désormais une bonne portion des Kobolds.



Notes et remarques
¹ Voir L'histoire de GrandTerrier et Nyttheim (La cité des Kobolds Possédés)
² Les kobolds ont autant de suite dans les idées qu'une casserole en cire.


Ajouté le : 04-02-2005 - mis à jour le 18-03-2005

Retour aux articles de Légendes de Catacombes - Midgard