Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Nouvelles

Communauté


Présentation


Extensions

Le Jeu




L'histoire du Helhaxa

l y a longtemps, peu après que les premiers vikings soient arrivés sur les terres de Midgard, un jeune homme nommé Relder Autanson découvrit une série de grottes courrant sous la terre du village de son peuple*****. Ces grottes furent considérées comme l'endroit idéal où enterrer les morts, et les villageois transportèrent donc ceux qui trépassaient sous la terre, où ils pouvaient recevoir le repos éternel en paix.

Parmi les villageois de cette première colonie viking se trouvait une jeune myste nommée Aurana. Quoi qu'à peine sortie de l'enfance, Aurana était tenue pour intelligente, adepte de la magie, et très pieuse. Quand elle contempla les grandes cavernes pour la première fois, elle fut frappée de terreur. Elle sut qu'il devait s'agir du Monde Souterrain¹, et que la déesse Hel² ne serait pas ravie de l'intrusion.

Les années passèrent, et Aurana confirma les espoirs que l'on plaçait en elle. Se surnommant les Filles de Hel, le culte d'Aurana était composé de vingt femmes, et toutes servaient leur déesse dans le plus complet secret. Chaque fille née d'une des membres du culte était endoctrinée, et leur nombre croissait à chaque génération.



Dirigées par Aurana, les filles prièrent Hel de lui accorder le pouvoir. Et comme une réponse, plusieurs des femmes manifestèrent rapidement des compétences magiques inusuelles. Capables de manipuler les énergies mystiques de manières jamais vues au par avant, les Filles de Hel surent qu'elles devaient garder pour elles la nature de leurs compétences uniques. L'adoration de Hel était en grande partie inouïe et la notion aurait fait froncer les sourcils. Aurana ne voulait pas se faire d'ennemis alors que la secte était toujours si petite, mais elle espérait qu'un jour, ses membres pourraient se révéler et inciter son peuple au respect. Malheureusement, elle vu pas ce jour de son vivant.

À la fin de son existence, Aurana souhaita accorder un dernier avantage à ses suivantes adoratrices. Approchant les chefs de son village, elle révéla l'existence de la secte et demanda la permission de construire un temple à Hel. Il aurait permis, expliqua t'elle, à ses membres de vénérer Hel ouvertement, sans avoir besoin de se cacher. Malheureusement, les chefs de son village savaient que jamais leur peuple n'accepterait la présence du temple³. En réponse, ils ne se contentèrent pas de refuser la demande, mais exilèrent du village les Filles*. Le cœur brisé, Aurana ordonna à ses sœurs croyantes et sectatrices de quitter leurs maisons, sans espoir de retour. Les femmes, ne désirant pas que leurs lignées ou religion s'éteignent, prirent leurs enfants avec eux et partir sous le manteau des ombres.

Le culte s'installa dans le seul lieu souterrain qui leur semblait hospitalier. Là, où elles pouvaient être au plus près de leur déesse, elles persistèrent, voir prospérèrent, pour des générations. Les garçons qui montraient des talents magiques étaient élevés pour devenir des Warlocks, tandis que les filles étaient nommées Hexa. Et c'est ainsi que les adorateurs de Hel vécurent, effacés de la vue et de la mémoire, pour de nombreuses années.



Un soir durant un thing**, les membres de la secte, se dénombrant désormais en centaines, furent choqués lorsqu'un humanoïde étrange, petit et à la peau bleue, arriva dans leur grotte, gravement blessé et au bord de la mort. La créature fut soignée, et lorsqu'elle fut capable de parler à nouveau, elle se présenta comme étant un kobold venant d'une grande coté sous la terre où sont peuple vivait nombreux. Ce peuple se battait contre une force inconnue et démoniaque qui avait lancé une attaque contre eux depuis les profondeurs de la terre. Son régiment avait été fracassé durant une bataille contre les forces ennemies, et il s'était perdu***. Lorsque Fyndel, la dirigeante de la secte, la pressa de lui fournir plus d'informations, l'étranger admis que la situation était devenue désespérée, et que tout Midgard serait bientôt attaqué si son peuple ne réussissait pas à contenir les forces ennemies.

Fyndel, saisissant entièrement le sérieux de la situation, pris une décision fatidique. Son peuple ne pouvait plus rester protégé enterré dans ses grottes plus longtemps. Elle su qu'une menace capable de détruire le royaume serait capable de les trouver. Elle devait diriger son peuple hors des ténèbres et faire connaître leur présence. Si elle offrait d'assister ces étranges créatures souterraines et d'aider à protéger leur cité, calcula t'elle, peut-être aideraient-ils en retour son peuple à retourner à la surface et vivre en paix avec les races de Midgard sans crainte de persécution.

Peu après cela, Fyndel rencontra Odagi et accepta d'engager ses membres pour aider le chef des Kobolds assiégé s'il soutenait le retrait de l'exil de l'ordre antique. Odagi et Fyndel rencontrèrent l'Althing**** de Midgard et Fyndel fut enchantée de découvrir qu'une autre secte d'adorateurs de Hel, les Prêtres de Hel, furent accueillis il y a longtemps en leur sein par les peuples de Midgard. Avec l'aide d'Odagi et des Prêtres de Hel les plus en vue, Fyndel fut finalement capable d'obtenir une garantie de protection de son peuple. En échange, promis d'envoyer des entraîneurs pour instruire des secrets que le culte avait développé les aventuriers du royaume ayant des affinités avec la magie. Avec l'aide des Hexas et Warlocks apportée aux forces de Midgard, expliqua Fyndel, la victoire serait assurée, et la rupture entre son peuple et ceux qui l'ont banni serait guérie.



Notes et remarques
¹ Les vikings divisaient l'univers en mondes se situant le long de l'arbre Yggdrasil, et le Monde Souterrain était un lieu sombre, froid et dangereux où allaient les morts ordinaires, dites "de paille", par opposition aux morts valeureuses au combat qui permettaient d'accéder au Valhalla.
² Déesse monstrueuse de la mort qui régnait sur le Monde Souterrain.
³ Les vikings ne possédaient pas de notion de temple ou de clergé à proprement parler, les lieux et responsabilités culturelles partageaient des rôles plus temporels.
* Le bannissement était la plus terrible des sanctions vikings.
** Réunion du clan.
*** Sans doute en fuyant, les kobolds n'étant pas connus pour leur courage.
**** Réunion des clans, où les décisions sont prises, la loi récitée et les jugements rendus.
***** Voir L'Appel du Valhalla


Ajouté le : 31-01-2005 - mis à jour le 18-03-2005

Retour aux articles de Légendes de Catacombes - Midgard