Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Nouvelles

Communauté


Présentation


Extensions

Le Jeu




L’Histoire du Voile

e Voile est une barrière éthérée qui sépare le monde féerique du monde de la nature. Il fut un temps où il n'existait pas, et où les deux mondes ne faisaient qu'un, dirigé alors par les Elfes. Puis les Firbolgs et les Celtes vinrent sur Hibernia, et des conflits naquirent entre ces différents peuples. Plutôt que de continuer à se battre contre les nouveaux arrivants, les Elfes décidèrent de se retirer du monde de Hibernia ; leur décision allait affecter le royaume tout entier.

Ils utilisèrent leur grand pouvoir et créèrent deux univers à partir d'un seul : aux Firbolgs, Celtes et autres créatures non-féeriques, ils laissèrent le monde de la nature. Le monde éthéré, appelé Outremonde par certains, devint la demeure des Elfes, de leurs amis les Lurikeens, ainsi que des autres créatures féeriques. Les Elfes, avec l'aide du peuple Lurikeen, dressèrent une barrière enchantée entre les deux mondes, pour empêcher les êtres de nature de passer dans l'Outremonde : cette barrière fut nommée "le Voile".

Lors du processus de création, les Elfes tentèrent de faire passer certains lieux et édifices dans l'Outremonde, mais ils se rendirent compte que les structures construites uniquement par la magie Elfique étaient bien plus faciles à transférer que celles bâties dans le bois, la pierre ou la terre de Hibernia. L'une d'elles était un château enchanté, connu sous le nom de Marrach Briollag, et qui constituait l'un des joyaux des Elfes. Bien qu'il eut été assemblé à partir de bois et de pierre, la magie elfique avait été employée tout au long de sa construction. Croyant que leur magie l'emporterait sur les matériaux naturels du château, les Elfes et les Lurikeens commencèrent à acheminer Marrach Briollag vers l'Outremonde.

Mais ils avaient sous-estimé la puissante emprise que possédait la terre Hibernienne sur le château. Alors qu'ils luttaient pour le faire passer dans l'Outremonde, elle essayait de le retenir dans le monde de la nature. Les Elfes parvinrent à déplacer Marrach Briollag jusque dans la zone du Voile mais ne purent le faire aller plus loin. Le tissu éthéré du Voile avait si soigneusement emprisonné château qu'aucun des deux côtés ne pouvait plus le faire bouger. Ceux qui résidaient à l'intérieur alors qu'il était en train de transiter furent également faits prisonniers, incapables de retourner sur Hibernia ou de gagner l'Outremonde. Marrach Briollag était désormais abandonné aux brumes du Voile et le château, ainsi que tous ceux qui y demeuraient, furent oubliés. Jusqu'à récemment.

La perte de Marrach Briollag et de ses habitants ne fut pas le seul malheur engendré par la création du Voile. Lorsqu’ils érigèrent cette barrière, les Elfes ne réalisèrent pas la façon dont elle affecterait les terres de Hibernia. La magie s'échappant du Voile et de l'Outremonde suinta sur le sol Hibernien, imprégnant le monde de la nature d'une magie nouvelle. Avec le temps, les Celtes et les Firbolgs apprirent à la canaliser et à la manipuler. Ces pouvoirs nouvellement acquis inquiétèrent quelque peu les Elfes, pourtant ils savaient qu'ils seraient toujours à l'abri, car seules les créatures féeriques et non naturelles pouvaient franchir le Voile et atteindre l'Outremonde.

Alors que les Elfes et les Lurikeens étaient occupés à concevoir leurs nouvelles cités, derrière le Voile, un autre peuple aux êtres féeriques emménagea discrètement dans l'Outremonde. Ils en choisirent le coin le plus reculé pour patrie et y commencèrent la construction d'une cité labyrinthique*. Lorsque les Elfes et les Lurikeens découvrirent ces êtres à l'aspect démoniaque et qui se nommaient eux-même les Shars, ils s’étaient bien trop installés pour qu'on puisse les déloger de force de l'Outremonde. Bien que les Elfes leur permirent de rester, ils les surveillèrent de près, car ils sentaient bien que les Shars avaient une nature mauvaise.

Pour ceux qui vivent dans le Voile, son apparence n'est rien d'autre qu'un doux scintillement dans les airs séparant l'Outremonde de Hibernia. Pour les Elfes et les Lurikeens qui vécurent durant de longues périodes en dehors du Voile, celui-ci apparaissait comme un tissu brumeux aux reflets changeant, comme s'ils mettaient pied au sein d’un nuage palpitant de mille lumières. Dans la région où les Shars faisaient des allers-retours entre les deux mondes, le Voile prend une apparence crue là où il entre en contact avec le monde ordinaire. Mais dès que l'on s'approche du Labyrinthe Shar, il se mue en une masse obscure et tourbillonnante de nuages noirs et gris, traversés d'éclairs de lumières violacés et rouge sang, oranges ou encore dorés, car il y a absorbé une partie de la magie maléfique des Shars.

Pour les Firbolgs, les Celtes et les Sylvains, le Voile apparaît comme une traînée blanche et vaporeuse aux couleurs irisées ; lorsqu'ils parviennent à le voir. Car le plus souvent, ceux qui n’appartiennent pas au monde féerique ne peuvent en saisir la magie. C'est cette incapacité à le percevoir qui fut cause de problèmes pour les Shars, lorsqu'ils dûrent se résigner à de demander de l'aide aux autres peuples Hiberniens. Pour leur venir en aide, ceux-ci ne devaient pas seulement être capables de voir le Voile, mais également de le traverser, et c'est pourquoi les Shars, à la grande consternation des Elfes et des Lurikeens restés dans l'Outremonde, utilisèrent leurs capacités maléfiques pour y ouvrir une brèche, permettant ainsi aux peuples de la nature de pénétrer dans l'Outremonde pour la première fois !



Notes et remarques
* Voir L’Histoire du Labyrinthe Shar


Ajouté le : 24-03-2005 - mis à jour le 03-08-2005

Retour aux articles de Légendes de Catacombes - Hibernia