Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Nouvelles

Communauté


Présentation


Extensions

Le Jeu




Les Ténébreux

e mauvais présages cernaient les Nécrites qui cherchaient à vaincre Morgana, l’usurpatrice. L’affrontement pour les esprits d’Annwn avait atteint un seuil critique avec l’attaque surprise que Morgana avait fait subit aux fidèles d’Arawn. La sorcière avait pris possession d’une grande partie des Nécrites et les avait retourné contre leurs frères, divisant la race en deux et causant de grands conflits dans le monde des morts.

Cysgod était un Nécrite, prêtre d’Arawn érudit, qui faisait des recherches en long et en large afin de combattre Morgana et de reprendre le dessus dans la guerre. Au cours de ses recherches et études, il s’aventura sur les terres de Camelot et d’Atlantis et découvrit qu’Arawn n’était pas le seul dieu du monde souterrain et des morts. Il apprit qu’il existait d’autres dieux semblables, nommés Hadès, Hel, Osiris et bien d’autres encore qui revendiquaient la suprématie sur les domaines que son propre dieu, Arawn, s’octroyait. Ses voyages à l’extérieur le rapprochèrent de l’endroit où il savait que les humains Arawnites avaient entretenu un temple pour son dieu. Là, sous Camelot, il trouva encore les vestiges et les dogmes d’un autre dieu des morts, Pluton et ses plutonistes. Cysgod s’émerveilla du travail accompli par les plutonistes et se retrouva à apprécier la religion mêlée qu’Aulus, le grand prêtre de Pluton, avait créée en honorant Arawn, Pluton et d’autres dieux similaires de l’Outremonde.

Pendant un temps, Cysgod garda pour lui-même cette connaissance qu’Arawn n’était pas le seul dieu de l’Outremonde et des morts, par crainte que les autres Nécrites ne le cataloguent comme un traître, hérétique et fou. Cependant, il consulta ceux qui lui étaient proches, d’autres Nécrites qui partageaient les mêmes intérêts intellectuels et qui faisaient aussi tout leur possible pour vaincre Morgana. En peu de temps, une petite cabale de prêtres d’Arawn se constitua, avec ceux qui avaient accepté et assimilé la découverte de cette nouvelle information. Ils passèrent à l’étape suivante, se liant avec le reste d’autres adorateurs de la mort issus du temple de Pluton, afin de dévoiler la prochaine étape au-delà d’un tel savoir.

A travers leurs efforts combinés dans les recherches et les théories, Cysgod et sa cabale extrêmement secrète eurent la certitude qu’il existait une force naturelle encore plus grande et que ces dieux eux-mêmes servaient. De nombreux noms furent échangés sur le ton de la plaisanterie, à propos de cette sombre puissance supérieure : "l’Ombre", le "Vide", le "Néant" pour en citer quelques uns. La cabale réalisa que la meilleure stratégie pour trouver une arme contre Morgana était peut-être de solliciter auprès de cette entité, ou force, l’aide dont ils auraient besoin pour libérer leurs semblables et sécuriser leur terre natale.

Un grand rituel fut élaboré par Cysgod, au fin fond des Aqueducs et du Temple de Pluton, où le voile séparant la terre des vivants et le monde du dessous était extrêmement ténu à cause de siècles de vénération des divinités des morts. La cabale poursuivit ses rites obscurs, afin d’attirer l’attention du Vide lui-même.

Le rituel fonctionna, peut-être même trop bien car de grandes Ténèbres répondirent à leur appel et leur descendirent dessus, plus noires que tout ce qu’ils avaient expérimenté auparavant dans leurs cryptes et sur leurs terres souterraines. Cette force froide et contre nature dévora entièrement Cysgod et sa cabale, et pourtant la majorité d’entre eux ne cessa pas d’être. La plupart revinrent à la vie comme des extensions de cette Ombre et agirent comme ses agents, haïssant toute vie, énergie et chaleur. Même les parents qu’ils avaient cherché à sauver un temps n’étaient plus rien que l’objet de leur faim et de leur haine intenses. Les Ténèbreux était nés et ils commencèrent à se propager des Aqueducs jusqu’aux différentes grottes et cités qu’ils appelaient maison. Tous ceux qu’ils éliminaient de leurs mains renaissaient à leur image, en tant que guerriers et serviteurs du Néant.

Les Ténèbreux, se multipliant rapidement, attaquèrent aussi bien leurs anciens amis que leurs ennemis et ne cherchaient qu’à satisfaire leur désir irrésistible de consumer les terres de lumière et les royaumes des vivants.

Ces Ténèbreux, qui avaient été des Nécrites, conservaient une grande partie des acquis de leur existence originelle. Certains se souvenaient quand Arawn commanda la réouverture des Mines et savaient où trouver les entrées vers les Mines anciennement Abandonnées. Ils se rappelaient d’une énergie à propos de ces Mines, trouvée sous forme de cristaux, qui les attirait et les répugnait à la fois. Ils cherchèrent à se nourrir de ce pouvoir et à le corrompre, pour le gagner à leur cause maléfique. Les ombres vivantes s’abattirent sur les Mines comme la peste, trouvant aussi bien leurs anciens frères que d’autres créatures qui attisèrent davantage leur terrible soif.

Après de multiples combats, les habitants des Mines se sont trouvés face à une bataille perdue, car chaque individu qu’ils perdent en faveur des Ténébreux se relève à nouveau, comme un prolongement du Vide, combattant les êtres auparavant aimés et alliés. Les Gnolls, demi orcs¹, Nécrites et plus encore sont repoussés lentement vers les recoins des Mines, au fur et à mesure que les Ténébreux drainent l’énergie hors des cristaux, la transformant en pouvoir entropique qu’ils exploitent au nom d’une cause impie. Ceci leur permettrait de ramener Cysgod de derrière le Voile, afin de marcher sur la Crypte Nécrite, les Terres Mortes d’Annwn et le royaume d’Albion, soutenus par sa force et ses conseils.



Notes et remarques
¹ voir Les demi orques de Catacombes
 chaotique


Ajouté le : 24-02-2005 - mis à jour le 24-02-2005

Retour aux articles de Légendes de Catacombes - Albion