Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Nouvelles

Communauté


Présentation


Extensions

Le Jeu




La Forêt Souterraine d'Albion

orsqu’Arawn décida de choisir neuf jeunes vierges pour veiller son chaudron, il envoya neuf Nécrites pour les escorter en Annwn. Mais parce que les jeunes vierges étaient des êtres vivants, et non Nécrites, les Nécrites ne pouvaient pas leur faire faire le voyage vers Annwn de la manière habituelle (à travers la Haute Crypte et les Terres Mortes d’Annwn), car telle était la voie des morts et des gardiens des morts. Il fallut trouver un autre chemin.

Arawn envoya les Nécrites à la surface, d’où ils voyagèrent à pieds pour trouver la vallée cachée des jeunes vierges. Pendant qu’ils voyageaient, Arawn explora les profondeurs d’Albion et repéra une immense forêt souterraine. En faisant creuser ses Nécrites, cette forêt pouvait être raccordée à la vallée où habitaient les jeunes vierges. Arawn ouvrit un portail entre Annwn et la caverne, puis envoya des équipes de Nécrites commencer le tunnel à partir de là. Lorsqu’une équipe fatiguait, il les remplaçait par une nouvelle équipe. Arawn ordonna aux Nécrites de cacher l’entrée du tunnel car il ne voulait pas que tous les habitants de la vallée descendent vers Annwn. Par conséquent, les Nécrites creusèrent le tunnel de façon à ce que son entrée soit dissimulée derrière une puissante cascade. Le temps que les autres Nécrites atteignent la vallée cachée des jeunes vierges, la connexion entre la forêt souterraine et la vallée était faite.

Arawn transmit une vision de l’entrée du tunnel aux Nécrites de la surface et ils escortèrent les jeunes vierges vers la cascade. Sous les yeux ébahis d’une petite bande de badauds, chacun des Nécrites guida une jeune fille en toute sécurité, à travers le puissant jet de la cascade et dans le tunnel situé au-delà. Une fois que les jeunes vierges eurent passée la cascade, Arawn usa de sa magie pour camoufler l’entrée du tunnel, afin que seuls ceux choisis par lui soient capables de la voir. Ceci permettrait l’accès à la vallée si besoin était, tout en gardant les habitants hors d’atteinte de la forêt souterraine et en fin de compte, loin d’Annwn.

Les Nécrites menèrent les jeunes vierges en bas du tunnel et émergèrent au niveau d’une saillie rocheuse qui surplombait la forêt. Les jeunes vierges en eurent le souffle coupé et supplièrent les Nécrites d’attendre pendant qu’elles examinaient la forêt au-dessous d’elles, car elles n’avaient jamais rien vu de semblable auparavant. Les arbres avaient des troncs pâles qui semblaient luire de l’intérieur. A la place de feuilles, les arbres étaient coiffés d’espèces de chapeaux de champignons rouge, orange et jaune vif. Les jeunes vierges observèrent tout leur soûl puis suivirent les Nécrites en bas du chemin et dans la forêt. En atteignirent le niveau du sol, les jeunes vierges virent que la terre était principalement couverte d’une masse de racines entremêlées, qui reliaient un arbre à l’autre. Elles regardèrent les yeux écarquillés pendant que les Nécrites les guidaient à travers la forêt, le long d’un sentier de terre battue.

http://medias.jeuxonline.info/camelot/images/catacombs/alb_textesrp/cats_albuf06


Quand le groupe arriva de l’autre côté de la forêt, ils les firent monter un chemin pentu qui s’enroulait sur le côté de la caverne. Au sommet de ce chemin, se trouvait une falaise plate qui surplombait la forêt. Les jeunes vierges continuèrent à observer la forêt en-dessous pendant que les Nécrites attendaient silencieusement qu’Arawn ouvre le portail. Par précaution, Arawn avait temporairement fermé le portail entre Annwn et la forêt souterraine, une fois le tunnel terminé.

http://medias.jeuxonline.info/camelot/images/catacombs/alb_textesrp/cats_albuf19


Maintenant que l’entrée du tunnel était fermée de l’autre côté et qu’il n’y avait plus de danger de voir des étrangers arriver dans Annwn, Arawn ré-ouvrit le portail. Les Nécrites menèrent les jeunes vierges auprès d’Arawn, qui les assigna à leurs tâches de gardiennes du chaudron.

Une fois les jeunes vierges rendues, tous les Nécrites qui avaient vu le portail croyaient qu’Arawn le scellerait à nouveau. Au lieu de ça, Arawn décida d’envoyer quelques-uns des Nécrites explorer la forêt plus en avant, afin de voir s’il pouvait en tirer quelque chose. Il convoqua son Nécrite favori, Jaro’yen, et lui ordonna de sélectionner un groupe de Nécrites pour s’aventurer dans la forêt. Jaro’yen choisi un Nécrite nommé Diyzar pour mener le groupe d’exploration dans la forêt. Jaro’yen avait un mauvais pressentiment à propos de la forêt souterraine aussi il commanda à Diyzar et son groupe de prendre des armes avec eux.

http://medias.jeuxonline.info/camelot/images/catacombs/alb_textesrp/cats_albuf04


Comme ils parcouraient la forêt d’étranges arbres, Diyzar et son groupe la trouvèrent très apaisante. Il semblait que les Nécrites étaient les seuls à avoir accès à la forêt, car ils ne virent aucun signe de créatures ou d’autres personnes habitant les environs. Ils se préparaient à rebrousser chemin et faire leur rapport à Arawn quand soudain les évènements se précipitèrent. Un groupe d’étranges créatures pénétra avec fracas dans la clairière où Diyzar et son groupe se tenaient. Surpris de voir quelqu’une d’autre dans la forêt, les deux groupes s’étudièrent une minute avant que les étrangers ne décochent quelques flèches mal ajustées vers les Nécrites, puis s’enfuirent dans la forêt.

Une fois le choc initial de la rencontre et de cette faible attaque passé, les Nécrites se mirent à parler rapidement entres eux. Ils mentionnèrent combien les étrangers étaient à peu près de la même taille qu’eux, mais avaient une peau bleue au lieu de celle pâle, presque blanc-violet des Nécrites. Leurs yeux étaient petits et manifestement non adaptés à voir dans le noir comme chez les Nécrites. Leur attaque, bien que visiblement guidée par la peur, devait quand même être prise au sérieux. Arawn devait être mis au courant qu’il y avait des ennemis potentiels dans la forêt. Au moment où les Nécrites se préparaient pour la seconde fois à rentrer auprès d’Arawn pour leur rapport, ils entendirent le bruit de quelqu’un qui tombait sur le sol, juste en-dehors de la clairière. Pensant qu’il s’agissait des créatures bleues qui en redemandaient, Diyzar et son groupe saisirent leurs armes et coururent dans la forêt à la rencontre de leurs attaquants.

Dans la forêt, les Nécrites furent surpris de découvrir que les créatures à qui ils faisaient face n’étaient pas les êtres bleus, mais un groupe différent. Ceux-là étaient plus grands que les Nécrites et avaient de longues épines qui courraient de leur front et de leurs oreilles autour de leur tête, ainsi qu’une rangée d’épines plus courtes sur leurs poignets. Leur peau était d’une couleur orange dorée avec un motif tournoyant rouge-orangé. Comme les Nécrites s’approchaient, les étranges créatures sortirent leurs armes et ce fut l’escarmouche. Diyzar se retrouva face à face avec le chef du peuple orange tandis que les autres Nécrites en prenaient chacun un. Diyzar semblait avoir la main haute dans le combat, mais soudain l’être aux épines envoya son épée dans l’estomac de Diyzar. Il tomba le sol et le combat pris fin. Les Nécrites soulevèrent leur chef et s’enfuirent pour Annwn.

Diyzar survécu à la blessure, grâce à l’intervention d’Arawn, et raconta au Seigneur de l’Outremonde ce qui était arrivé. L’incident dans la forêt mis Arawn en colère : qui osait attaquer ses Nécrites ? Usant de ses pouvoirs magiques, Arawn appris que le peuple bleu s’appelait Kobolds¹ et les oranges, Shars. Il ordonna aux Nécrites de continuer à explorer la forêt souterraine et que s’ils rencontraient à nouveau les Kobolds ou les Shars, ils devaient les reconduire en dehors de la forêt. Arawn n’allait pas permettre que des étrangers tuent impunément son peuple.

Une fois que Diyzar eut récupéré, il repartit à la tête de groupes dans la forêt souterraine. A la fois en groupe et en solitaire, Diyzar passa énormément de temps à fouiller la forêt, car il voulait sa revanche sur le Shar qui l’avait blessé. Jaro’yen et lui étaient ensemble dans la forêt lorsqu’ils remarquèrent ce même Shar et son groupe dans la forêt. Le duo ne pouvait pas attaquer, car ils étaient en sous nombre, mais ils purent observer les Shars pour voir ce qu’ils tramaient. Ils virent alors les Shars se mittrent à suivre silencieusement un groupe de Kobolds.

Sachant que quelque chose allait arriver, Diyzar et Jaro’yen suivirent les Shars, qui suivaient les Kobolds, jusqu’à une caverne immense et sombre. Les Nécrites comme les Shars se cachèrent tandis que les Kobolds exploraient la caverne. Au moment où une des femelles Kobold s’approchait du recoin le plus éloigné de la grotte, une vague de mal et de peur comme jamais les Nécrites n’en avaient senti auparavant les balaya. Les Kobolds tentèrent d’empêcher la femelle d’aller plus avant dans ce coin, mais ils n’y parvinrent pas et une nouvelle vague de peur et de mal submergea la salle entière. Comme ils restaient figés par la vague, les Shars se ruèrent et les dépassèrent, tombant presque sur les Nécrites cachés. Au moment où les Nécrites faisaient demi-tour pour fuir, eux aussi enfin libérés de leur peur, les Kobolds les dépassèrent en s’enfuiant. Diyzar et Jaro’yen retournèrent en Annwn et contèrent à Arawn ce qui leur était arrivé.

Arawn écouta avec un grand intérêt, mais il ne montra pas d’inquiétude à propos de la présence maléfique que les Nécrites avaient sentie. Il décida que le temps venu, il enverrait les Nécrites là-bas pour capturer cet esprit et le ramener vers Annwn, où il serait soigneusement détenu éloigné de tous. En attendant, il ordonna aux Nécrites de rester loin de la caverne, ordre qu’ils suivirent sans hésiter. Arawn fut alors distrait par bien d’autres activités en Annwn et il finit par complètement oublier d’envoyer ses serviteurs lui ramener l’esprit.

Si Arawn avait été percevoir ce mal par lui-même, il ne l’aurait jamais laissé en liberté comme il le fit. Ce que personne ne réalisa, c’était que cette vague maléfique était le moyen dont Morgana usait afin de lire les esprits de ceux qui entraient dans la caverne, pour y trouver des informations exploitables. En étudiant l’esprit des Nécrites, elle accru suffisamment sa connaissance des morts pour voler les âmes et les esprits des Terres Mortes d’Annwn. Elle apprit aussi quelque chose sur la façon dont Arawn contrôlait les Nécrites, information qu’elle garda de côté pour un usage ultérieur. Le mal toujours croissant de Morgana se répandit de la caverne jusque dans la forêt, dans la vallée au-delà et finalement, dans le royaume d’Annwn, où elle contrôle à présent une grande partie des Nécrites d’Arawn.

http://medias.jeuxonline.info/camelot/images/catacombs/alb_textesrp/cats_albdeadlands09



Notes et remarques
¹Voir La Forêt Souterraine de Midgard
Voir La Forêt Souterraine d’Hibernia


Ajouté le : 14-02-2005 - mis à jour le 02-03-2005

Retour aux articles de Légendes de Catacombes - Albion